Partagez

(quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ home is where the  heart is
Ash Cooper
home is where the heart is

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/01/2019
›› Love letters written : 193
›› It's crazy, I look like : dave franco
i swear we were infinite
(quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux Vide
MessageSujet: (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux EmptyMar 26 Fév - 15:59

(quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux Tumblr_n7pi7fkuOO1rzjryoo6_250 (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f455f336857526d4c366d432d65773d3d2d3538363735373936302e313534613336303032643631353963313438323037373032303437332e676966?s=fit&w=720&h=720
 « tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux » (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux 3636071596 quinn & ash cooper


Ash Cooper, autrement dit la bête des patins à glace. C’est une chose qui l’a animé toute sa vie, qui l’a aussi aidé de bien des façons de relever la pente. Si ce garçon devenu par la force des années un homme accompli aujourd’hui, c’est bien pour ses heures perdues sur des patins. Au moment de noël, sentir ses pieds glissaient sur la glace, une sensation qui ne l’a jamais vraiment quitté, jamais même quand il est parti à des centaines de kilomètres d’ici, au Mali, ou en Lybie. Il a dû faire la guerre là-bas, probablement tué des dizaines de civils sans le savoir. Sans vraiment le vouloir mais Ash n’avait pas le choix. C’était du moins ce que le militaire se disait, car c’était la vérité. Comme tout homme il y avait bien sur cette terre quelque chose qui l’anime, plus que tout. Plus que tout le reste. Ash a toujours été passionné par le patin à glace aussi loin que ses souvenirs remontent. Avant même qu’il ne rencontre Evelyn Spencer qui deviendra à bien des tords une plaie dont il n’arrive à se guérir. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’il est devenu un militaire, qu’il risquait sa vie au détriment d’une potentielle vie de famille, qu’il n’a jamais souhaité loin d’elle. Un amour compliqué, un amour interdit qu’il pensait vainqueur mais elle lui a démontré tout le contraire quand elle lui annonça sa grossesse, mais qu’il n’en était pas l’heureux élu, alors qu’ils sortaient ensembles depuis plusieurs mois. Cela voulait clairement dire qu’elle l’avait trompé, et cela lui était impardonnable pour Ash. Il allait repartir, bientôt repartir pour une nouvelle mission, des va et vient il ne fait que ça. Finalement il ne s’en plaint pas, loin de la. « Essayez avec les jambes un peu moins tendu pour le saut. » Avoue t’il en passant auprès d’une jeune fille, très jeune selon lui bien qu’il n’en sait rien. Ash ne saurait dire depuis combien de temps il était, trop longtemps sans doute pour y déterminer le temps réel. « Vous semblez bien maîtriser les sauts sinon. » Dit-il avant de partir rapidement au milieu de la patinoire et de lui montrer ses prouesses, une sorte de jeu sans fin s’ouvre entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
(quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux Vide
MessageSujet: Re: (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux EmptyDim 3 Mar - 23:05



❝ Tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux ❞
Ash & Quinn
Le patin, encore et toujours. C'était la première chose à laquelle Quinn pensait en se réveillant le matin. Alors que la plupart des filles de son âge passaient la plupart de leur temps à sortir avec des garçons, la jeune femme préférait de loin perfectionner son entraînement. Bien qu'elle ait toujours été une grande romantique, elle n'était pas pressée pour autant de rencontrer l'âme-sœur. Surtout depuis que Kennedy lui avait avouée pour son secret. Certes, ce n'était pas particulièrement la faute de Lachlan, mais quand même, c'était un sacré coup à prendre pour son amie qui ne savait plus trop où elle en était désormais. Du même coup, il était normal pour Quinn de se faire du soucis elle aussi. C'est donc naturellement qu'elle s'était dirigée vers la patinoire aujourd'hui afin d'y chasser ses idées noires. Glisser sur la glace ne pourrait que lui faire le plus grand bien. Cependant, en arrivant sur les lieux, elle fût assez surprise de constater qu'elle n'était pas seule. Un homme était également occupé à patiner, ce qui était plutôt étrange pour un mardi soir où normalement, la patinoire est déserte. La jeune fille ne pue s'empêcher de le détailler un peu du regard. Il était plus âgé qu'elle. Sans doute dans la tranche d'âge de sa mère si elle ne se trompait pas. Qu'à cela ne tienne, elle chaussa à son tour ses patins et commença à répéter ses figures.

Ce n'est que lorsqu'elle exécuta un saut - un peu raté, elle devait l'avouer - que l'homme s'adressa à elle. Il lui conseilla soudainement de tenter de garder les jambes moins tendues lorsqu'elle sautait. Sans dire un mot, elle s'exécuta donc. Effectivement, sa figure était beaucoup plus réussie cette fois, ce qui eu le don de la faire sourire. Le jeune homme la félicita néanmoins sur son adresse malgré tout. « Merci beaucoup. Il faut dire que je passe quand même énormément de temps à m'entraîner. » Il s'éloigna soudainement d'elle, se dirigeant vers le centre de la patinoire où il exécuta à son tour quelques figures pour le moins parfaites. Le prenant comme une sorte de défi, Quinn ne pue s'empêcher d'esquisser un sourire amusé. « Je vois que vous n'êtes pas un débutant non plus... » Et elle se dirigea à son tour vers le centre de la patinoire tout en exécutant un flip. Autant participer à ce petit jeu que cet homme venait de lancer. Pour une fois qu’elle n'était pas abandonnée à elle-même, autant en profiter.


©️ Pando


@Ash Cooper
Revenir en haut Aller en bas
❉ home is where the  heart is
Ash Cooper
home is where the heart is

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/01/2019
›› Love letters written : 193
›› It's crazy, I look like : dave franco
i swear we were infinite
(quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux Vide
MessageSujet: Re: (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux EmptyVen 24 Mai - 9:10

(quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux Tumblr_n7pi7fkuOO1rzjryoo6_250 (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f455f336857526d4c366d432d65773d3d2d3538363735373936302e313534613336303032643631353963313438323037373032303437332e676966?s=fit&w=720&h=720
 « tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux » (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux 3636071596 quinn & ash cooper


La patinoire a tant de fois alimenter sa vie, patiner gosse il ne rêvait que de ça et aurait voulu être LE Champion dans la matière. Mais Ash a toujours été doué pour détruire ses rêves et ceux des autres, il a ça dans le sang, dans ses gênes. Alors il vient quand même ici dès que l’occasion se présente. Dès qu’il le peut, de moins en moins. C’est vrai. Il a voulu d’une autre vie celle de militaire. Après sa déception amoureuse, il a fui tout ce qui était proche ou loin d’Evelyn Spencer. Parce que la revoir lui ferait mal, parce que la croiser tous les jours serait handicapant pour lui, alors partir loin de la cité des Anges, lui donne cette impression de pouvoir mieux vivre, mieux respirer. Mieux cohabiter dans ce monde avec elle. Mais il avait toujours peur de la recroiser ici, et peut-être que c’est ce qu’il attendait quelque part, sans vouloir se l’avouer. Il détaillait les gens à chaque fois, dans l’espoir de la revoir. Elle. Jamais il ne l’avouera ! Il patinait depuis quelques instants, se sentait revivre. Le patin l’a toujours animé, il est comme un gosse à la veille de noël, les yeux remplis d’espoir et d’étoiles. Des étoiles qui ont commencés à disparaître quand il s’est tourné vers l’armée, pour de mauvaises raisons. Fuir, toujours. Et finalement ça lui convient. Mourir pour son pays, si ça devait arriver, ce serait une renaissance pour lui. « Merci beaucoup. Il faut dire que je passe quand même énormément de temps à m'entraîner.» Il avait observé cette jeune fille, il semblait s’y revoir. Comme elle, à son âge il avait espéré un monde sur des patins. Il s’y donnait les moyens, il était même plutôt doué pour ça. Il n’a jamais été doué que pour ça, son oxygène, sa bouée de sauvetage quand les temps sont difficiles. Il pourrait y rester des heures. « Moi je passe dès que je peux, quand je suis de retour à Los Angeles » Pourquoi il a ce besoin de lui parler, de lui expliquer ça. Elle n’est qu’une étrangère, une inconnue pour lui. Et pourtant, il est apaisé quand il pose ses yeux sur elle. Quand Ash s’éloigne, un sourire sur ses lèvres, il fait quelques figures sur ses patins. Il glisse sur la glace sans difficulté. « Je vois que vous n'êtes pas un débutant non plus... » Elle avoue en rigolant, prête à relever le défi, visiblement. Ça tombait bien c’est ce qu’il attendait. De trouver aussi compétitrice que lui, aussi il la regarda restant immobile sur le côté du centre, avant de repartir à l’assaut dès qu’elle avait terminé. Un saut commençant par une boucle, pour finir avec l’araignée au ras du sol. Il s’avance vers elle pour lui répondre, « j’ai failli partir en championnat, c’était mon désir en tout cas… » A deux doigts de faire partie de ses rangs mais une déception amoureuse et cette envie de quitter cet ancien Ash. De s’en éloigner pour l’oublier. Mais le patinage est resté l’habité bien malgré lui. Evelyn aussi d’ailleurs…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
(quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux Vide
MessageSujet: Re: (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux (quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux Empty

Revenir en haut Aller en bas

(quinn) tu es ce dont j'ai besoin, je le vois dans tes yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Triangle platinum
-