Partagez

Evelyn ¤ Mother & dauther

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ you belong with me
Quinn Cooper
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 11/02/2019
›› Love letters written : 102
›› It's crazy, I look like : Danielle Rose Russell
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
Evelyn ¤ Mother & dauther Vide
MessageSujet: Evelyn ¤ Mother & dauther Evelyn ¤ Mother & dauther EmptyDim 17 Fév - 7:52



❝ Mother & dauther ❞
Evelyn & Quinn
L'entraînement était pratiquement devenu une obsession, une nécessitée. Certes, Quinn avait un large champ d'intérêts, notamment pour ses études et son chat entre autres, mais le patin avait toujours été sa plus grande passion. De simple hobbie d'enfant, c'était devenu un rêve en soit et ayant déjà eu seize ans il y a quelques temps, il était plus que temps de s'entraîner dur si elle voulait un jour atteindre les Jeux Olympiques. Après tout, n'était-ce pas le summum pour une patineuse ?? Arriver à représenter son pays dans une compétition aussi importante ?? C'était du moins ce que la jeune fille s'était toujours dit. Du coup, elle avait décidée de passer la soirée à la patinoire afin d'améliorer au maximum ses figures. Son entraîneur n'était peut-être pas disponible en ce vendredi soir, mais ce n'était pas une raison pour elle de se reposer sur ses lauriers.

Il était donc un peu plus de 21h00 lorsqu'elle décida qu'il était temps de rentrer chez elle. Après plus de deux heures d'entraînement, elle commençait sérieusement à fatiguer et pour une fois, elle allait se montrer raisonnable. Disons que les événements de la dernière fois lui avaient servis de leçon. Se retrouver les pieds en sang après avoir trop poussée dessus, disons que c'est le genre de choses qu'elle préférait ne pas revivre. Elle avait eu du mal à rester en place pendant les deux semaines que ses pieds avaient mis à guérir. Bref, en quittant la patinoire, elle avait d'abord songé à aller faire un saut chez Kennedy. Ça faisait plusieurs semaines qu'elle n'avait plus eu de réelles nouvelles de sa meilleure amie et elle se demandait ce qu'elle devenait. En même temps, elle avait un petit ami et en général, les vendredis soirs sont plutôt réservés à leurs sorties de couple. Quinn décida donc de laisser tomber le projet et de rentrer directement chez elle.

En arrivant sur les lieux, elle remarqua que la maison était pratiquement silencieuse. Apparemment, Eric faisait encore des heures supplémentaires au boulot. Tant qu'à Cameron, il était censé sortir avec des amis. Du coup, le seul bruit présent provenait de la salle de musique de sa mère. Enfin, bruit, il fallait le dire vite. Il s'agissait plutôt d'une jolie mélodie. Apparemment, Evelyn avait décidée de se mettre au piano ce soir, ce qui n'était pas pour déplaire à l'adolescente. Discrètement, elle retira ses chaussures dans l'entrée avant de se diriger vers l'antre de la porte où elle se terra, écoutant la voix mélodieuse de sa mère. Celle qui l'avait si souvent calmée lorsqu'elle était enfant.


©️ Pando
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Evelyn Spencer
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 24/01/2019
›› Love letters written : 131
›› It's crazy, I look like : Malese Jow
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
Evelyn ¤ Mother & dauther Vide
MessageSujet: Re: Evelyn ¤ Mother & dauther Evelyn ¤ Mother & dauther EmptyDim 3 Mar - 19:02

Mother and daughter

ft. Quinn


 
« Of all the rights of women, the greatest is to be a mother. »
Une soirée seule à la maison comme d’habitude, Evelyn s’était préparée à cela.

« Chérie, je dois partir. Une des usines au Texas menace de se mettre en grève »

En bonne femme, Evelyn avait préparé la valise de son mari après avoir reçu le coup de fil qu’il lui avait passé de la voiture. Elle savait qu’il prenait son travail très au sérieux et qu’il ambitionnait à reprendre la tête de l’empire Spencer. C’était son destin tout comme la sienne était de l’aider à remplir son rôle possible. Evelyn s’y était faite. Il avait donc trouvé la valise prête en revenant à la maison. Le passeport de son mari à la main, Eve n’avait pas bronché en l’entendant lui dire qu’il était désolé et qu’il reviendrait le plus rapidement possible. Elle savait qu’il n’aimait pas à être aussi souvent absent même si les apparences disaient le contraire. La jeune femme ne lui en voulait pas. Il l’avait embrassée et était reparti aussi sec. Le jet privé l’attendait. Le temps était précieux quand on était un Spencer. Mais la brune avait toujours refusé de le prendre quand ils partaient en vacances. Elle voulait prendre l’avion comme tout un chacun et acceptait le fait qu’ils prennent la première classe parce que c’était plus confortable pour les jumeaux. Elle avait tenu à avoir cette vie un peu plus « normale » et il l’avait laissé faire à sa manière comme beaucoup de choses. Une fois parti, la maison était redevenue silencieuse. Cameron devait sortir après son entrainement et Quinn était au sien. Eve supposait que sa fille allait faire pareil que son frère. Elle s’attendait donc à recevoir un petit message de sa part après l’entraînement. La brune n’avait jamais empêché ses enfants d’avoir leur propre vie. Elle respectait le fait qu’ils aient d’autres centres d’intérêt du moment qu’ils la prévenaient. Ce qu’ils ne manquaient jamais de faire. En contrepartie, ils avaient cette relation avec leur mère que beaucoup de leurs amis leur enviait. Eve était fière d’avoir cette relation de confiance avec ses jumeaux. Peut-être que le fait de les avoir eu aussi jeune lui avait permis de garder en tête ce que c’était que d’être jeune.

Après avoir vaqué à quelques projets pour ses associations, la jeune femme s’était mise au piano. Elle n’était pas mécontente d’être seule. La rencontre d’avec Ash était encore trop récente pour qu’elle arrive à faire comme si de rien n’était. Elle savait par les petits regards de son mari qu’il se demandait ce qui lui arrivait mais fidèle à lui-même, il ne lui avait rien dit. Ce qui avait d’autant plus accentué le sentiment de culpabilité qu’Eve avait en elle. Elle était donc soulagée d’avoir sa soirée pour elle. Et comme souvent lors de ses soirées, elle se mit au piano et laissa ses mains jouer. Souvent, elle commençait par les morceaux qu’elle jouait le plus pour sa famille avant de finir par ses propres chansons. Chansons que personne ne connaissait dans sa famille. Ses compositions, comme elle l’avait dit au militaire, finissaient toujours dans un tiroir de son atelier. Elle finit par jouer la chanson qu’elle avait écrite pour eux avant d’enchainer avec celle qu’elle avait écrite après leur rupture. Une chanson qui criait son désespoir de voir son amour perdu pour toujours. Les dernières notes moururent sur ses lèvres quand elle sentit une présence derrière elle. Se retournant, un sourire vint naturellement lorsqu’elle vit sa fille adossé à la porte

« Quinn ! Je ne pensais pas te voir à la maison ce soir ! »

Se levant rapidement, elle prit sa petite fille dans ses bras

« Tu viens de finir l’entrainement ? Tu as déjà mangé ? Je nous prépare quelque chose pendant que tu files à la douche d’accord ? »

Evelyn ne savait pas depuis combien de temps sa fille était là et redoutait quelque peu ses questions.
 

 

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Quinn Cooper
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 11/02/2019
›› Love letters written : 102
›› It's crazy, I look like : Danielle Rose Russell
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
Evelyn ¤ Mother & dauther Vide
MessageSujet: Re: Evelyn ¤ Mother & dauther Evelyn ¤ Mother & dauther EmptyMar 26 Mar - 4:29



❝ Mother & dauther ❞
Evelyn & Quinn
D'aussi loin qu'elle se souvienne, Quinn avait toujours adorée entendre sa mère chanter. Encore aujourd'hui, elle se rappelait l'époque où elle était toute petite. Lorsqu'elle se réveillait en pleures parce qu'elle venait de faire un cauchemar ou qu'elle était malade, il suffisait que sa mère l'amène avec elle dans sa salle de musique et qu'elle lui joue un morceau pour qu'elle se rendorme aussitôt. Il s'agissait des plus beaux souvenirs de son enfance, ceux qu'elle n'oublierait sans doute jamais. Encore aujourd'hui, les talents musicaux d'Evelyn arrivaient à la détendre plus que n'importe quoi. Elle adorait l'écouter jouer en cachette, ayant l'impression de retrouver les moments privilégiés qu'elles partageaient à l'époque de son enfance.

Mais ce soir, la chanson que sa mère jouait était bien mélancolique. Elle parlait d'un amour perdu à tout jamais et bien qu'une chanson ne soit pas toujours véridique, Quinn ne pue s'empêcher de se demander si celle-ci n'était pas autobiographique. Qui sait, peut-être parlait-elle même de son père biologique ?? Elle n'eu pas le temps de se poser davantage de question qu'Evelyn se rendis compte de sa présence. Elle lui offrit aussitôt un magnifique sourire que la jeune fille lui rendis instantanément. « C'était magnifique maman. » dit-elle en serrant doucement sa mère dans ses bras. Néanmoins, elle s'efforça de ne pas lui poser de question. Certes, son envie de retrouver son véritable père avait beau se faire de plus en plus grande, elle n'avait pas envie de blesser sa mère inutilement non plus. Après tout, c'était elle qui les avait élevé Cameron et elle. Elle lui devait bien de tenir sa langue. Evelyn finit par lui demander si elle avait mangée. Elle devait bien avouer que non. À vrai dire, elle n'y avait même pas songé. Elle était beaucoup trop préoccupée par son entraînement pour y penser. Aussi, lorsque sa mère lui proposa d'aller prendre une douche pendant qu'elle leur préparait quelque chose, elle ne pue qu'accepter. « Je veux bien. » Et sur ces mots, elle déposa un baiser sur la joue de sa mère avant de filer à la douche.

Elle y resta pendant un quart d'heure, profitant à fond de l'eau chaude qui coulait contre son corps. Puis, elle finit par en sortir, plus revigorée que jamais. Elle enfila un pyjamas de coton de couleur marine avant de retourner à la cuisine, tout sourire. « Cameron et Eric sont absents donc j'ai pensée qu'on pourrait se faire une petite soirée de filles. Qu'en dis-tu ?? Ça fait tellement longtemps. » Les deux femmes ne passaient que trop peu de temps toutes seules en tête-à-tête. Il était plus que temps de rattraper le temps perdu.


©️ Pando


@Evelyn Spencer
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Evelyn Spencer
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 24/01/2019
›› Love letters written : 131
›› It's crazy, I look like : Malese Jow
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
Evelyn ¤ Mother & dauther Vide
MessageSujet: Re: Evelyn ¤ Mother & dauther Evelyn ¤ Mother & dauther EmptyDim 14 Avr - 22:29

Mother and daughter

ft. Quinn


 
« Of all the rights of women, the greatest is to be a mother. »
Dès qu’elle avait un de ses enfants dans ses bras, ne serait-ce que pour une brève étreinte, Evelyn ressentait toujours cette même bouffée d’amour qui la submergeait toute entière. Cet amour ravageur qui prenait racine au plus profond d’elle. Et elle savait alors que sa vie n’aura pas été vaine. La jeune femme eut un petit sourire devant le compliment de sa fille.

« Merci chérie »

A son soulagement, Quinn n’en dit pas plus. Peut- être bien parce qu’elle sentait que sa mère n’était pas prête de se livrer. Et Evelyn savait que c’était le genre de choses qu’elle ne pourrait parler. Et ce même si elle se sentait particulièrement vulnérable ces derniers jours. La faute à son père biologique. L’avoir revu ravivait singulièrement les doutes qui la traversaient de temps à autre sur ses choix de vie même si elle savait qu’elle referait les mêmes. Mais elle se demandait comment réagiraient ses enfants si ils le savaient. Mais elle ne voulait pas y penser. Pas maintenant. Elle était heureuse de ne pas avoir menti à ses petits sur le fait que leur père ne connaissait pas leur existence. Parce que c’était la vérité et qu’elle pouvait encore les regarder droit dans les yeux. Et elle ne voulait pas penser au fait qu’elle avait menti à l’homme qu’elle avait le plus aimé dans sa vie. Parce qu’elle savait que leur vie aurait été tout autre. Jamais Ash ne se serait engagé dans l’armée si il avait su. Ils auraient eu une vie à quatre voire même plus qui sait. Le genre d’interrogation qu’elle ne se posait pas d’habitude. La faute encore à Ash…

La japonaise regarda un instant sa fille partir avant de sourire à nouveau et de se diriger dans la cuisine. Elle y prit un paquet de nouilles et commença à préparer des légumes pendant que les nouilles cuisaient. La famille Spencer n’était pas comme les autres familles du quartier. Si comme tout le monde, ils avaient une aide qui venait plusieurs fois dans la semaine faire le ménage et autre entretiens indispensable dans la villa. Tous les repas étaient préparés par Evelyn. Comme une famille normale. Elle avait enseigné quelques plats basiques à ses enfants pour le cas où ils en auraient besoin. Et avait bien tenté d’en faire de même à son mari mais elle connaissait assez Eric pour savoir qu’il se nourrirait de plats à emporter, de restaurants ou même de rien du tout plutôt que de se mettre lui-même aux fourneaux. Ce n’était pas quelque chose qu’il aimait.

Elle était en train de faire revenir les légumes dans le wok quand son adolescente revint en pyjama. Eve ne put s’empêcher de sourire en la voyant ainsi. C’était encore son bébé même si elle faisait maintenant pratiquement sa taille.

« Nouilles sautées aux légumes, ça te va ? Après ton entrainement tu as besoin de prendre des forces… »

Finissant de préparer son plat, elle acquiesça à sa proposition

« Avec plaisir ! »

Elle ne relevait plus le fait que Quinn appelait Eric par son prénom. Elle savait que cela attristait son mari mais les deux avaient une belle relation qui s’apparentait plus à une relation père-fille que beau-père belle-fille et cela lui suffisait. Quinn adorait Eric qui le lui rendait bien. Ils étaient une véritable famille peu importait les liens du sang. Dressant les deux assiettes, elle en posa une devant sa fille installée sur le tabouret haut. Les enfants préféraient manger ici plutôt que dans la salle à manger. C’était d’ailleurs là qu’ils prenaient leur petit-déjeuner. Elle s’installa à son tour et lui dit

« Une soirée fille n’est pas vraiment une soirée fille sans glace et devines ce que j’ai acheté cet après-midi ? »

En fait, elle avait acheté des tonnes de cochonneries parce qu’elle adorait ça tout comme ses enfants.

« Après le diner, on peut s’installer dans la petite salle de musique, allumer un feu et se poser sur le canapé. Qu’en dis-tu ? »

 

 

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
Evelyn ¤ Mother & dauther Vide
MessageSujet: Re: Evelyn ¤ Mother & dauther Evelyn ¤ Mother & dauther Empty

Revenir en haut Aller en bas

Evelyn ¤ Mother & dauther

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Triangle platinum :: Triangle platinum residence
-