Partagez

Leave me alone. I don't give a shit about what you think (Tifenn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
Leave me alone. I don't give a shit about what you think  (Tifenn) Vide
MessageSujet: Leave me alone. I don't give a shit about what you think (Tifenn) Leave me alone. I don't give a shit about what you think  (Tifenn) EmptyMer 6 Fév - 15:50


"be who you are and say what you feel, because
those who mind don't matter, and those who matter don't mind."
☾ ☾ ☾
∾ with Tifenn ∾

Je soupire de plus belle alors que je rentre dans les vestiaires. Je viens de vivre un entrainement difficile. Le coach était d’une humeur de chien et pour couronner le tout, Julian avait décidé de venir pour assister à l’entrainement. Histoire d’être sûr que je me donnais bien à fond et que j’étais à mon maximum pour le match qui a lieu dans un mois. Des recruteurs doivent venir nous observer une nouvelle fois et depuis mon frère ne cesse de me mettre la pression. C’est l’une des dernières étapes décisives pour que j’obtienne cette bourse pour l’université et la chance de rejoindre une équipe de professionnel. Ça, je l’ai bien compris puisqu’il n’a plus que cela à la bouche et ça commence sérieusement à me courir sur le haricot. De ce fait, j’ai essayé de me donner à fond pour lui faire plaisir aujourd’hui, mais ça n’allait jamais assez bien que ça soit pour lui ou pour le coach. Sur les nerfs, ayant bien envie de me rouler un joint pour évacuer la pression, je décide donc de prendre une douche brulante avant de rentrer chez moi. Histoire d’évacuer la tension et le stress. Il en vienne même à me dégouter du basket avec leur connerie. Seulement, ce n’est que quand je me retrouve sous l’eau fumante, alors que mes muscles se détendent grâce à la chaleur environnante, que je prends conscience que les douches des vestiaires sont des douches communes et que tous les mecs de mon équipe et même certain pratiquant d’autres sports dans le lycée sont actuellement soit sous la douche très peu vêtus soit en train de se changer donc quasiment à poil aussi. Et là, je me maudis intérieurement. D’habitude je reste toujours un peu plus longtemps sur le terrain pour faire un ou deux paniers de plus que les mecs. Mais aujourd’hui, avec Julian et l’humeur du coach je voulais fuir tout cela au plus vite. Putain Owen, mais qu’est-ce que tu peux être con ! Pourquoi suis-je en train de m’insulter mentalement ? Tout simplement parce que je ne peux pas empêcher mon regard de se poser sur les fesses rebondies de mes camarades ou sur les abdos bien développés des sportifs. Et bien sûr, ce n’est pas un petit regard en coin, non non, une fois que j’ai posé les yeux, impossible de détourner le regard. Je peux même me retrouver en séance de matage intensif la bouche ouverte avec la bave qui coule ! Carrément ! Bon, j’exagère certainement mais il ne faut surtout pas que les gars s’en rendent compte. Je suis pas gay putain. Je veux pas l’être, je ne veux pas que les gens le pensent et je ne veux même pas le penser ! Mais mon esprit ne semble pas vouloir m’écouter et mon corps encore moins parce que quand je tombe sur de beau abdos, mon corps a parfois des réactions… comment dire ? Inapproprié. Ouais, c’est ça. Et malheureusement, c’est exactement ce qu’il vient de se passer alors que je suis en train de m’habiller après ma douche écourtée, bien décidé à fuir cet endroit. Mon regard a un peu trop dévié sur un mec particulièrement bien foutu et mon imagination a démarré au quart de tours. J’ai essayé d’enfiler mon jean le plus rapidement possible mais je crois que le mec a côté de moi à tout vu car il me regarde très bizarrement. Quoi ? Il a jamais vu un mec avec des putains d’envies ? Ça arrive à tout le monde non ? Surtout avec les hormones en ébullition. Putain, faut que je me casse d’ici et que je me trouve une fille pour ce soir et vite.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Tifenn Healy
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/04/2018
›› Love letters written : 1445
›› It's crazy, I look like : nick robinson.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
Leave me alone. I don't give a shit about what you think  (Tifenn) Vide
MessageSujet: Re: Leave me alone. I don't give a shit about what you think (Tifenn) Leave me alone. I don't give a shit about what you think  (Tifenn) EmptyDim 10 Fév - 16:03


≈ ≈ ≈
{ leave me alone, i don't give a shit about what you think.}
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @owen austen

L’entraînement venait de se terminer autant pour les basketteurs que pour les athlètes. Tifenn ne pouvait plus participer à tous les entraînements ; cela dépendait du bon grès de son père, de ses humeurs. De plus, Tifenn avait du attendre d’être totalement rétabli des coups et blessures infligés par son géniteur pour éviter que ses camarades comme l’équipe éducative ne posent trop de questions. Son épaule tirait encore, l’empêchant de faire d’amples mouvements de bras lui permettant de prendre de la vitesse. L’entraîneuse avait mis cela sur le compte de la fatigue tandis que les autres ricanaient, se disant que sans dope, Tifenn n’était bon à rien. Il ne supportait pas la critique même s’ils avaient raison de lui reprocher de s’être laissé tenté à la drogue pour améliorer ses performances.

Dans les vestiaires, Tifenn voulait se dépêcher. C’était le lieu idéal pour les moqueries et il ne tenait pas à en être la cible. D’ordinaire, c’était même plutôt le contraire. Il inspecta son propre torse pour vérifier qu’il n’y avait aucune trace de coup ; tout était bon. Ainsi, il se faufila sous la douche pour se laver brièvement. Tifenn reprendrait une douche plus longue, chez lui, dans le confort de sa propre douche attenant à sa chambre, dans le manoir familial. Tout en prenant son savon, il s’aperçut qu’un des basketteurs louchait de trop sur un camarade. Tifenn le dévisagea en fronçant des sourcils avant de se rendre compte qu’il bandait. Dégueulasse ! Il lui adressa un regard de travers, complètement défait à l’idée que ce type soit excité ici, dans les vestiaires. Ces derniers se vidaient et ne restaient plus grande monde, fort heureusement pour l’ inconnu.

« Vraiment dégueu’ »

Persiffla Tifenn tout en s’enroulant dans sa serviette avant d’aller vers son sac de sport. Il commença à fouiller dedans pour trouver un boxer propre ainsi que des chaussettes.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
Leave me alone. I don't give a shit about what you think  (Tifenn) Vide
MessageSujet: Re: Leave me alone. I don't give a shit about what you think (Tifenn) Leave me alone. I don't give a shit about what you think  (Tifenn) EmptyMar 26 Fév - 15:33


"be who you are and say what you feel, because
those who mind don't matter, and those who matter don't mind."
☾ ☾ ☾
∾ with Tifenn ∾

Je finis de remonter mon jean tout en essayant de le boutonner avec difficulté à cause du petit problème au niveau de mon entre-jambe. Il faut que je sorte d’ici à toute vitesse parce que clairement toute cette testostérone dans les environs ce n’est pas bon pour moi. Je suis en train de devenir barge. Putain Owen. Une érection ! Dans les vestiaires du lycée ! A la vue de tout le monde ! Tout ça parce que tu ne peux pas te contrôler et t’empêcher de mater les abdos musclés d’un mec. Je pousse un soupir dépité alors que je fourre le reste de mes affaires dans mon casier et reprend mon sac de sport. Cependant, le mec à côté de moi, que je connais comme étant le meilleur ami d’Ezio, ne peut s’empêcher de me faire une putain de réflexion. Il a tout vu et tout compris. Fais chier. Il pouvait pas garder ça pour lui ? Non, il était obligé de formuler son dégout à voix haute. Comme si je ne me dégoutais pas assez moi-même. Je jette un coup d’œil autour de nous pour voir si les autres mecs ont entendu sa remarque et se doute ainsi de ce qu’il vient de se passer. Mais non, ce n’est pas le cas et déjà la plupart sont en train de sortir des vestiaires. Je fronce alors les sourcils, légèrement agacée et je toise ce mec de haut en bas d’un regard mauvais. Pour qui il se prend celui-là ?

Un problème Healy ? » Je lui demande d’un ton méchant. S’il croit que je vais laisser passer sa remarque comme ça il se fourre les doigts dans le nez et profondément en plus. Je ne laisserai rien passer et je pense que je vais vite lui faire comprendre qu’il devrait réfléchir avant de me chercher et surtout de sous-entendre que je suis homosexuel. Je ne suis pas gay putain de merde ! Il est hors de question que je lui laisse croire cela et diffuser la rumeur alors que je bosse un fou pour prouver à tout le monde et surtout à mon cerveau que je ne suis pas attiré par les mecs.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Tifenn Healy
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/04/2018
›› Love letters written : 1445
›› It's crazy, I look like : nick robinson.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
Leave me alone. I don't give a shit about what you think  (Tifenn) Vide
MessageSujet: Re: Leave me alone. I don't give a shit about what you think (Tifenn) Leave me alone. I don't give a shit about what you think  (Tifenn) EmptyMer 27 Fév - 9:36


≈ ≈ ≈
{ leave me alone, i don't give a shit about what you think.}
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @owen austen

Tifenn n’appréciait pas le regard de ce garçon, Owen si sa mémoire était juste, sur les autres adolescents présents dans le vestiaire. Il trouvait cela malsain. Certainement parce qu’on lui avait toujours appris à considérer l’attrait d’un homme pour un autre comme tel, notamment son père, aux idées limitées et étroites d’esprit. Il était clair que pour un jeune des années 2000, Tifenn n’avait pas forcément la même mentalité. Il avait été élevé à partager les mêmes idées que son père et sa mère et, se faire une opinion par lui-même n’était pas encore au programme ; il n’avait clairement pas la maturité requise pour cela.

« Moi, non, mais toi… visiblement, ouais »

Ricana Tifenn, âpre et moqueur. Comment ses camarades de basket pouvaient-ils supporter cela sous les douches ? Etaient-ils aveugles pour ne pas voir le regard d’Owen lorgner sur leurs corps ? Tifenn enfila son sweat, mouillant son col par sa chevelure mouillée. Il sentait déjà les premières courbatures naître dans ses jambes ; c’était difficile de reprendre un entraînement aussi intense, à un niveau aussi fort, après un temps de latence.

« J’ai rien contre les pédés, tu sais, mais j’trouve juste que dans les vestiaires, c’pas correct »

Tifenn fouina dans son sac pour trouver son numéro de téléphone afin de guetter l’arrivée d’un message de Prinz qui allait venir le chercher pour le ramener puisqu’il était condamné à ne plus se déplacer sans un membre de sa famille. Mais c’était la condition sinequanone pour pouvoir aller s’entraîner alors, par amour pour le sprint, Tifenn avait accepté. Il mit la main sur une pomme juteuse dans laquelle il mordit avec appétit. Chaque fois, après une course, il crevait la dalle. Il espérait bien que Prinz passe chercher des burgers sur le chemin du retour pour le rassasier.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
Leave me alone. I don't give a shit about what you think  (Tifenn) Vide
MessageSujet: Re: Leave me alone. I don't give a shit about what you think (Tifenn) Leave me alone. I don't give a shit about what you think  (Tifenn) Empty

Revenir en haut Aller en bas

Leave me alone. I don't give a shit about what you think (Tifenn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Airport area
-