Partagez|

(melvippa) c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ i choose my own destiny
Melvyn Philips
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/01/2018
›› Love letters written : 482
›› It's crazy, I look like : dominic sexy cooper
i swear we were infinite
MessageSujet: (melvippa) c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens… Mer 30 Jan - 14:49

 « c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens… » pippa philips & melvyn philips


Melvyn Philips est un homme intransigeant avec de multiples facettes. Il serait mentir que de dire que sa femme Pippa Philips bien que séparé d’elle depuis de longues années, les a toutes vues ! Plusieurs mois qu’ils se sont retrouvés à Los Angeles, de base Pippa avait juste débarqué dans son cabinet vétérinaire pour lui faire signer des maudits papiers de divorce. Documents que Melvyn n’a jamais voulu garder en main, n’acceptant clairement pas que sa femme décide pour lui. Englouti dans une fierté malsaine, le vétérinaire ne conçoit pas être un second choix pour elle, alors qu’il fût un temps, elle l’a été pour lui, quand il a eu la crise de la trentaine et qu’il est parti du jour au lendemain sans donner signe de vie. Se refusant de voir la vérité en face, il cherche par tous les moyens de reconquérir sa femme, mais n’y parvient pas. Pippa n’accepte pas que Melvyn fasse partie des raisons pour lesquelles Chase son nouveau fiancé est rompu avec elle. Elle a perdue confiance auprès de cet homme qui la virée de leur appartement, et elle s’est trouvé contrainte de cohabiter avec son ex petit ami, mais toujours mari sur le papier. Si chacun d’eux montrent une facette tantôt violente, tantôt fière, ils n’ont jamais réussis à trouver cet équilibre qui leur permettrait d’avancer main dans la main. Melvyn ne fait rien pour changer les choses, profitant de la moindre occasion pour faire sortir Pippa des rangs. C’est d’ailleurs avec surprise qu’il reçoit dans la matinée un sms de la jeune femme, lui demandant alors de se voir dans la soirée, et si avec amabilité il lui répond oui sans la faire davantage attendre, elle lui demande de venir accompagné d’un stylo. Ce qui forcément le monte en pression. Ils s’échangent quelques messages endiablés car ils ne savent plus communiquer autrement, et le jeune homme part plus tôt, en fin d’après-midi et profite de promener ses chiens sur la plage qui se situe en face de sa maison, les voir courir sur le sable le détend, car il le sait mieux que personne, ce soir il jouera le gros dur auprès de celle qui porte toujours son nom. Arrivant devant le pub, le eliott pub, en référence au gamin décédé du propriétaire, il s’installe près d’une table non loin du comptoir, connaissant Pippa, elle ne tardera pas à arriver…
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Pippa Philips
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 20/01/2018
›› Love letters written : 1001
›› It's crazy, I look like : megan hottie fox.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (melvippa) c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens… Lun 4 Fév - 19:37


≈ ≈ ≈
{ c'est pas fini nous deux même si c'est douloureux. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/ @melvyn philips


Le rendez-vous était fixé, le plan bien net dans son esprit. Pénélope était déterminée à obtenir ce qu’elle voulait de son mari, de Melvyn, après sept ans de séparation suite à la disparition du vétérinaire, du jour au lendemain. Elle avait fini par comprendre qu’elle n’obtiendrait rien de lui par la colère et la force. Il ne signerait pas de si tôt les papiers du divorce, c’était entendu. Pippa allait faire autrement. Après sept ans, elle n’était plus à une semaine près, non ?

D’une jupe fendue sublimant ses jambes et des talons allongeant sa démarche, Pippa passa la porte du café où elle avait fixé rendez-vous à Melvyn. C’était juste en face de l’université, ce qui était plus simple pour elle car il y a moins de dix minutes, elle donnait encore un cours magistral à ses étudiants. Ces derniers avaient d’ailleurs bien lorgné leur professeur qui s’était apprêté encore plus qu’à l’ordinaire. Pippa repéra ici et là quelques étudiants mais n’en tint pas rigueur. Eux, la fixait curieusement, se demandant ce qu’elle pouvait bien faire, seule, dans ce café étudiant. Les regards la suivirent jusqu’à la table où Melvyn attendait. Pippa ne se pencha pas pour le saluer et s’installa directement face à lui, les jambes élégamment croisées sous la table.

« Bonsoir »

Elle croisa ses mains sur le dessus de la table alors qu’un serveur accourait pour prendre sa commande. Pippa demanda un wisky irlandais, vieux d’âge, sec avant de reposer son regard sur Melvyn. Elle était déterminée, férocement. Elle se mordit la lèvre, maquillée d’un rouge carmin qui mettait parfaitement en valeur son teint pâle.

« Merci d’être venu, Melvyn »

En le remerciant, Pippa lui montrait qu’elle était enfin enclin à la conversation, plus au conflit. Elle gardait en tête ses idées mais elle voulait lui faire croire qu’il avait réussi à atténuer sa colère. Si Melvyn se pensait vainqueur, sa défaite et sa chute n’en seraient plus que brutales.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Melvyn Philips
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/01/2018
›› Love letters written : 482
›› It's crazy, I look like : dominic sexy cooper
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (melvippa) c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens… Mer 6 Fév - 10:35

 « c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens…  » pippa philips & melvyn philips


Melvyn Philips savait passer du chaud au froid en une fraction de seconde, et si leur dernière entrevue avait laissé place à de la chaleur humaine de sa part, aujourd’hui est un autre jour et Pippa devait commencer du tout début. Comme si on avait appuyé sur ‘Play’ et sur retour en arrière. Il était venu jusqu’ici, avec toute la réticence qu’il pouvait avoir pour l’obstination de Pippa Philips, qu’il connaît mieux que personne. Tout comme lui, elle était têtue, et ne lâchait jamais ! Tout comme lui elle voulait remporter le gain sans laisser aucune chance à l’adversaire. Elle pouvait être redoutable et Melvyn en a toujours eu conscience. A eux deux ils formaient un duo de choc, le plein pouvoir. Mais aujourd’hui, assis en face l’un de l’autre ils étaient deux ennemis, deux adversaires. Deux êtres qui se déchirent comme ils s’aiment d’une folie immensurable. « Bonsoir » Sans un sourire, elle avait glissé ses fesses sur la chaise depuis plusieurs secondes. Il la fixait de son regard combatif mais ne s’empêchait pas de la trouver belle. Belle à en mourir. « Tu as failli être en retard… » Implacable, amer Melvyn ne montrait aucun signe protecteur à son égard. Il restait silencieux quand elle appela le serveur, il en profitait pour commander une vodka et reposait son regard sur cette femme qui lui fît face. Envolé la douceur de ses derniers instants, Melvyn connaissait suffisamment la brune pour la savoir prête à tout pour le divorce. Il aime jouer, il adore ça même et jouer face à Pippa ne rendrait que le jeu plus drôle. « Merci d’être venu, Melvyn » Le combat du regard était celui qui déterminerait le jeu, et Melvyn est doué dans ce domaine. Pippa l’a souvent vu à l’œuvre, l’élève dépassera le maître ? Melvyn s’y refusait, et pourtant, « tu es ravissante, plus encore aujourd’hui… » Melvyn Philips n’a toujours eu que des yeux pour elle, cette même femme qui veut le brûler devant le bûcher, et pourtant il donnerait sa vie pour elle. Sa voix est suave, douce alors que son visage reste imperceptible, sans aucun sentiment qui ne se trahit de ce visage froid. Sa jambe glisse le long de celle de Pippa, en dessous de la table, il sait qu’il doit piocher les bonnes cartes auquel cas il sera évincé rapidement du jeu. « tu voulais me parler ? » Demande t’il, sans la quitter du regard encore moins sans jamais arrêter ses va et vient sur la longueur de la jambe de celle qui porte encore son nom.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Pippa Philips
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 20/01/2018
›› Love letters written : 1001
›› It's crazy, I look like : megan hottie fox.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (melvippa) c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens… Dim 10 Fév - 8:42


≈ ≈ ≈
{  c'est pas fini nous deux même si c'est douloureux. }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @melvyn philips

Melvyn ne la salua même pas. Il remarqua, acerbe, qu’elle était presque en retard. Or, elle ne l’était pas. Pippa se contenta de lever les yeux au ciel, un sourire taquin sur les lèvres. L’essentiel était qu’elle n’était pas en retard, tout compte fait, non ? De plus, elle n’y pouvait rien si des étudiants venaient poser des questions ou réclamer des points supplémentaires sur les derniers partiels, estimant la correction injuste. Il complimenta Pippa et elle se contenta de détourner le regard, ce qu’elle faisait toujours par le passé quand il lui disait des mots doux. Elle était toujours un brin gênée, mal à l’aise car malgré ce corps somptueux, Pippa avait des complexes.

« Merci »

Répondit simplement la brune, qui approchait dangereusement mais sereinement la quarantaine. Pippa laissait les années passer sans que cela ne l’atteigne vraiment. Elle voyait le vieillissement comme une chose naturelle, un chapitre de l’existence humaine. C’était sans doute par sa conversion au bouddhisme qu’elle avait adopté un tel point de vue. Ou alors, parce qu’elle voyait sa mère, soixantenaire et épanouie, vivant avec le même mode de pensée. Pénélope sursauta, étonnée, sentant le pied de Melvyn remonter le long de sa jambe. Le salaud, il lui faisait du pied ! La surprise laissa place à un sourire. Il l’allumait sans même qu’elle n’ait réellement besoin de le faire. Il anticipait lui-même ce qu’elle souhaitait faire.

« Je voulais te voir, à vrai dire »

Détournement de regards. Pippa la mijorée, Pippa la timide. C’était une excellente comédienne, personne ne pouvait douter là-dessus. Elle s’empara de son cocktail, fraîchement servi et trempa ses lèvres peintes d’un rouge carmin sanglant dedans, pour une gorgée délectable. Boire un bon cocktail était un réel soulagement après une si longue journée de travail.

« On ne s’est pas vraiment quitté en bon terme, l’autre fois »

A vrai dire, ils s’étaient battus, se tapant dessus, se griffant et s’injuriant comme jamais.


Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Melvyn Philips
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/01/2018
›› Love letters written : 482
›› It's crazy, I look like : dominic sexy cooper
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (melvippa) c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens… Dim 10 Fév - 14:35

 « c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens…  » pippa philips & melvyn philips


Melvyn Philips ne savait pas ce qu’il foutait présentement assis sur cette chaise, juste en face de celle qui pourrait être sans difficulté son ex-femme si il n’était pas si buté à ne pas divorcer. C’est une discussion stérile, mené par un combat déjà perdu d’avance mais Melvyn ne voulait même pas entendre prononcer ce mot qui l’irrite, lui hérisse les poils et le rend inexplicablement hautain et méprisant. Jamais, jamais il n’acceptera ce divorce. Pas même sous la torture il n’acceptera et si Pippa ne comprenait pas, elle semblait avoir un peu oublié cette démarche qui l’a longtemps hantée. Melvyn ne pensait pas qu’un jour il finirait par la recroiser, qu’elle finira par arrêter de le harceler avec ce foutu et maudit papier. Il a longtemps repoussé le moment où elle se pointerait devant lui parce qu’il la connaît, mieux que personne. Et que tout comme lui, elle ne lâche jamais Pippa. Jamais, quand bien même qu’elle devine le point de vue de celui qui a été longtemps auprès d’elle. « Merci. » Dit-elle d’une voix faussement timide, elle ne tromperait pas Melvyn qui ne la considère plus comme une brebis égarée. Il a voulu être sympa la dernière fois mais très vite la conversation avait à nouveau tourné au vinaigre quand ils se retrouvent seuls dans une même pièce ils ne peuvent s’en empêcher, c’est pourquoi il ne savait même pas pourquoi il se retrouvait en face d’elle. Pourquoi elle l’avait invité. Quelques caresses, remontant sa jambe d’un pied ferme et talentueux, il ne la quittait pas du regard et arrêta lorsque Pippa lui répondit, « je voulais te voir, à vrai dire. » Serait-elle prise de remord, à en voir son visage on dirait oui. Ou alors elle jouait la comédie, Melvyn haussa les épaules restant silencieux avant qu’elle reprenne, « on ne s’est pas vraiment quitté en bon terme, l’autre fois. » Vraiment ? Il relève son regard vers elle en ajoutant comme si il semblait surpris, « ah bon ? J’avais même pas remarqué… ». Complètement enjoué c’est bien vrai. Ils s’étaient emportés tous les deux comme à chaque fois à croire qu’ils ne pourront jamais agir différemment désormais. Qu’un truc est cassé avec son départ précipité. Et pourtant Melvyn n’acceptera jamais cette vérité ! « Il faut croire que c’est devenu une habitude, madame Philips… » Il la provoque très clairement, elle peut le voir dans son regard. Un sourire parfaitement lisible se dessinait au coin de ses lèvres, en la fixant de son regard marron. Madame Philips, cela fait bien longtemps qu’elle cherche à ne plus s’appeler ainsi. Les dés sont lancés, les cartes sont redistribuées !
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Pippa Philips
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 20/01/2018
›› Love letters written : 1001
›› It's crazy, I look like : megan hottie fox.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (melvippa) c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens… Mar 12 Fév - 20:34


≈ ≈ ≈
{  c'est pas fini nous deux même si c'est douloureux. }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @melvyn philips

Pénélope mordait sur sa chique pour ne pas lui rire au nez, le gifler et brandir sous ses yeux les documents officiels du divorce. Elle voulait absolument se venger. Il était primordial pour sa reconstruction d’obtenir la douleur de Melvyn comme satisfaction. Elle se releverait à l’aide de la souffrance de son mari. Il était parti et l’avait brisé, presque huit ans plus tôt ; c’était à son tour de le briser. Elle fit remarquer leur dernière séparation et Melvyn ne pu que confirmer tout en insistant sur le nom qu’elle portait encore. Pippa leva les yeux au ciel ; elle devait rester crédible et ne pas être trop mielleuse pour qu’il la croit.

« Wayne » rectifia Pippa.

Ce nom, elle cherchait à l’imposer partout même à la faculté ou, malheureusement, on l’appelait encore trop Philips à son goût. Pire encore quand on l’appelait Pénélope – et non par son diminutif -, en prime. Pippa bu une nouvelle gorgée de son cosmo avant de s’emparer de la cerise qui était proposée avec. Elle croqua dans le fruit rond et rouge avec une certaine sensualité équivoque. Remarquant sur le visage de Melvyn, des griffures, elle papillonna du regard avant de s’excuser, toutefois avec un grand sourire aux lèvres.

« Désolée… pour ça ... »

Du bout de ses doigts manucurés d’un rouge carmin, elle désigna les griffures sur le visage du brun. Puis, elle fit tinter ses ongles sur le verre à cocktail avant de l’observer. Melvyn avait vieilli en sept ans mais il demeurait charismatique avec cet air froid et cette barbe naissante qui lui donnait un côté négligé terriblement sexy. Pippa décroisa les jambes avant de les recroiser, aussitôt.

« J’aimerais qu’on trouve une solution à tout ça qui nous convienne à chacun »
Revenir en haut Aller en bas
❉ i choose my own destiny
Melvyn Philips
i choose my own destiny

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 14/01/2018
›› Love letters written : 482
›› It's crazy, I look like : dominic sexy cooper
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (melvippa) c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens… Mer 13 Fév - 17:24

 « c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens…  » pippa philips & melvyn philips


Melvyn Philips a toujours été ce garçon imprévisible, narcissique qui pense être au-dessus des lois. Sans doute que son père ne l’a pas aidé dans sa démarche a toujours vouloir le protéger de tout, fils chéri il ne voit même pas le mal qu’il fait autour de lui, pas même à Pippa Philips qui en a marre de devoir le supporter. Elle cherche désespérément à se défaire de son image de femme mariée, d’épouse parfaite pour Melvyn car il ne lui rend pas la vie facile. C’est plus facile à dire qu’à faire et Melvyn ne veut pas faire de premier pas, pas vers sa femme. Pas après tout ce qu’elle lui a dit depuis son retour dans sa vie. « Wayne. » Elle rectifie comme si cela voulait dire quelque chose, comme si il comprendrait. Et il comprend, il comprend qu’elle n’est pas loin d’être agacé de son comportement, et qu’il pourrait obtenir ce qu’il voulait si elle voulait qu’il signe ce papier. Il la regarde, les bras ballants, sans la regarder fixement. « Philips c’est bien mieux… » Il insiste bêtement alors qu’elle le toise du regard, il a ce sourire vainqueur sur ses lèvres, ce même sourire qu’elle a longtemps vu sur lui mais qu’elle n’a commencé à détester que depuis qu’il lui tient tête sur ce divorce. « Désolée… pour ça ... » Elle hausse les épaules, tout en montrant d’un signe de tête ses griffures, il hausse la tête, qu’importe. Ca n’égalera pas le match croustillant qu’ils se livrent tous les deux. Il accepte tous les coups même les plus fatales. « C’est rien… » Melvyn voulait qu’une chose : pouvoir retrouver Pippa auprès de lui. Est-ce l’erreur est humaine, la vérité, c’est qu’il a cette femme dans sa peau, et qu’il n’acceptera personne d’autre dans sa vie que lui. Mais ce n’est pas qu’une question d’ego ou de fierté, non il avait besoin d’elle dans sa vie, besoin de la sentir dans ses bras contre lui. Quoi qu’elle en dise, quoi qu’il en pense… « J’aimerais qu’on trouve une solution à tout ça qui nous convienne à chacun » Il la regarde, finit par sourire à la jeune femme avant de lui répondre, « Et si ça me convient ? » L’un voulait faire signer des papiers, l’autre voulait faire couler du temps pour la faire changer d’avis, cette conversation semblait perdue d’avance, et pourtant ils étaient calmes, patients. Presque avenants pour deux personnes qui allaient divorcer… Ou pas !
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Pippa Philips
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 20/01/2018
›› Love letters written : 1001
›› It's crazy, I look like : megan hottie fox.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (melvippa) c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens… Hier à 10:25


≈ ≈ ≈
{  c'est pas fini nous deux même si c'est douloureux. }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @melvyn philips

Il ne fallait pas que Pippa change du tout au tout son comportement avec Melvyn, qu’elle devienne un véritable agneau. Il fallait qu’elle reste cohérente tout en s’adoucissant légèrement afin de pouvoir le séduire et, ensuite, quand Melvyn s’y attendrait le moins, mieux le briser. Melvyn la rectifia et insista sur le nom qu’ils portaient communément. Elle finit par hausser des épaules. Cela ne servait à rien de débattre indéfiniment sur ce point car, de toute façon, légalement, c’était encore son nom de famille d’usage. Si elle arrivait à imposer Wayne au maximum, dans tous les courriers officiels, c’était encore une femme liée à cet homme par son nom et par l’amour qu’elle lui avait porté, jusqu’à la folie, par le passé. Melvyn rétorqua que manifestement, la situation présente semblait lui convenir. Pippa était surprise. Il aimait donc les disputes incessantes, les insultes et la violence ?

« J’ai toujours su que ce type était fou », pensa-t-elle tout fort, par mégarde.

Elle se mit à rire en s’apercevant que sa parole avait dépensé sa pensée et avait été audible. Cette fois, c’était un rire franc, rien d’hypocrite dedans (pour une fois, avec lui). Pippa décroisa ses jambes, effleurant celles de Melvyn. Elle planta son regard bleu azur dans le sien.

« En attendant, tu as remporté une bataille : tu as obtenu ma rupture avec Chase »

En parler ne lui faisait pas du bien, ne la soulageait pas, au contraire. Pippa vivait un chagrin d’amour mais ne montrait rien. Après le départ de Melvyn, elle s’était interdite de pleurer pour un homme, pour l’avoir trop fait pour son mari ; mais l’absence de larmes n’empêchait pas l’absence d’une douleur vive au cœur.

« Et maintenant, je vais finir fauchée comme les blés à dormir dans une chambre d’hôtel parce que je n’ai plus d’appartement »


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (melvippa) c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens…

Revenir en haut Aller en bas

(melvippa) c'est pas finit nous deux, même si c'est douloureux, reviens…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park
-