Partagez

(Lachlash) I still remember the first day I met you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ friends with benefits
Bash Jacobson
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 12/02/2016
›› Love letters written : 2875
›› It's crazy, I look like : Jamie hot Dornan.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(Lachlash) I still remember the first day I met you.  Vide
MessageSujet: (Lachlash) I still remember the first day I met you. (Lachlash) I still remember the first day I met you.  EmptyJeu 24 Jan - 16:50


≈ ≈ ≈
{ I still remember the first day I met you. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/@lachlan sweeney

J'allais devenir dingue avec cette famille. Alors que je ne cessais de me ressasser l'entrevue houleuse et catastrophique avec Leah, voilà que le visage de Lachlan venait également me hantait jour et nuit depuis que j'avais découvert la vérité à son sujet. Je le revoyais nous observer, sa mère et moi, du haut de sa fenêtre. Je le voyais me regarder, moi, en particulier de son regard qui en disait tellement long sur ses intentions. Si je faisais du mal à sa mère, il serait là. Et putain de merde, c'était à croire qu'il était comme moi. Le même sang chaud qui coulait dans ses veines. J'avais toujours du mal à croire qu'il était bel et bien mon fils. D'ailleurs j'avais toujours du mal à mettre le pronom «mon» avec le nom «fils» dans une seule et même phrase. Je n'arrivais toujours pas à me faire à l'idée que j'étais père et que j'avais perdu toutes ses années avec lui. Je n'étais même pas sûr qu'il m'accepte dans sa vie, je n'étais également pas sûr que je veuille en faire parti. Merde, j'étais littéralement perdu et au fond du gouffre le concernant. J'en voulais toujours autant à Leah. Je lui en voulais de m'avoir privé de ce rôle. Je lui en voulais de m'avoir briser le cœur et de le briser de nouveau à l'heure d'aujourd'hui. J'avais du mal à faire la part des choses. Je ne cessais de penser à lui, à elle et à ce que nous aurions pu être si je n'avais pas agis comme un pur égoïste jadis. Mais comme je le lui disais, le mal était fait. Les pots étaient cassés depuis des années. Rien ne pourra plus jamais être comme avant. Mais je pouvais décemment essayer d'améliorer les choses et pourquoi pas devenir ce père que je n'espérais jamais être. Encore fallait-il que Lachlan soit au courant de mon existence à son tour. Je n'étais pas sûr que sa mère l'ait informé de cette nouvelle. C'était sur ses dernières pensées que j'arrivais sur le pont de mon bateau. Kennedy était déjà là, recouverte d'un gilet car les températures étaient plutôt fraîches en ce mois de janvier. Elle me souriait avant de pénétrer dans le cabine. Je pénétra à mon tour pour aller me chercher une bouteille d'eau puis la laissa seule. Je m'installai sous le ciel couvert, parcourant mon téléphone quand j'entendis du bruit au dehors. Je releva immédiatement mon visage lorsque j'aperçus celui qui, bien malgré moi, hantait mes pensées. Lachlan se trouvait sur le ponton en bois, juste en face de mon bateau. Le visage crispé. Je me redressa de toute ma hauteur et m'approcha de lui. « Qu'est-ce que tu fais là? Tu t'es perdu en chemin? » Je le regardais. Voilà mes premiers mots à l'encontre de mon... Fils. Plutôt nul à première vue.


Dernière édition par Bash Jacobson le Lun 11 Fév - 12:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 290
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
(Lachlash) I still remember the first day I met you.  Vide
MessageSujet: Re: (Lachlash) I still remember the first day I met you. (Lachlash) I still remember the first day I met you.  EmptyJeu 31 Jan - 7:38


( I still remember the first day I met you.)
Lachlan était préoccupé, à croire que rien ne tournait vraiment rond ces derniers temps. Les choses semblaient s'arranger un peu avec Kennedy, et malgré le fait que la distance entre eux était toujours là, ils avaient décidé de se laisser une nouvelle chance. Combien de temps celà durerait-il ? Il n'en savait rien, mais il espérait. Peut être était-il trop idéaliste, trop utopique, mais il avait envie de croire qu'une fin heureuse était possible pour eux. Chez lui, l'atmosphère avait changé, depuis que Lachlan avait confronté sa mère, il ne savait pas qui était l'inconnu qu'il avait aperçu par la fenêtre, mais cette homme l'avait chamboulé plus que de raison et il détestait la voir dans cet état. Il avait été clair avec elle le brun, s'il lui faisait à nouveau du mal il s'en chargerait, et peut importe son âge ou sa taille, il ne reculait pas lorsqu'il s'agissait de protéger sa famille. Sa mère. Relation fusionnelle qu'il partageait avec elle depuis des années.

Sortant de la salle de cours, le brun cherche du regard sa petite amie. Lachlan avait l'espoir qu'il pourrait passer un peu de temps ensemble mais, déjà elle presse le pas. Il ne peut pas la laisser filer comme ça, pas prendre le risque qu'elle l'écarte de nouveau de sa vie alors, le brun se mit en tête de la suivre. Ce qu'on ferait pas à seize ans, en pleine crise d'adolescence et, même si c'est contraire à ses principes et au respect de la vie privée de Kenny, c'est plus fort que lui. La première fois, ça a été ben trop douloureux, ils s'étaient déchirés, encore et encore et, il ne voulait pas que ça recommence. Même s'il sentait que la tempête n'était pas loin, toujours là, prête à s'abattre sur eux lorsqu'ils s'y attendraient le moins. Ses pas le mènent à un bateau. Curieuse nouvelle demeure. Mais, elle déjà disparu de son champs de vision pour laisser apparaître... L'inconnu. Celui qu'il a aperçu la dernière fois. Il a un peu de mal à comprendre, mais l'histoire semble étrangement liée sans qu'il ne puisse réellement comprendre pourquoi.

-Je voulais voir Kennedy.  

Il lance désinvolte. Il ne lui doit pas d'explication à lui, rien. Il a le regard noir, parce qu'il n'oublie pas les larmes aux coins des yeux de sa mère, ni leurs grands gestes. Il ne sait pas ce qu'il lui a dit, mais il l'a faîte souffrir. Il croise les bras sur sa poitrine.

-C'était vous avec ma mère la dernière fois.  

Ce n'est pas une question plutôt... Une inquisition.




( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Bash Jacobson
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 12/02/2016
›› Love letters written : 2875
›› It's crazy, I look like : Jamie hot Dornan.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(Lachlash) I still remember the first day I met you.  Vide
MessageSujet: Re: (Lachlash) I still remember the first day I met you. (Lachlash) I still remember the first day I met you.  EmptyLun 11 Fév - 10:56


≈ ≈ ≈
{ I still remember the first day I met you. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/@lachlan sweeney

Je ne m'étais pas préparé à le voir débarquer ici même, sur mon lieu de vie. Juste face à moi, juste sous mes yeux. J'avais même cru un moment qu'il connaissait désormais la vérité et qu'il voulait m'affronter, mais j'étais persuadé que Leah ne lui avait pas encore avoué la vérité. Je le voyais dans le regard de Lachlan qu'il ne connaissait pas le lien qui nous unissait, lui et moi. Alors s'il n'était pas là pour moi, il devait l'être pour Kennedy. Cette fille qui, après plusieurs confidences concernant ce garçon dont elle était amoureuse et qui était le père de son enfant, m'avait révélé qu'il s'agissait de lui. De Lachlan. De mon fils. J'avais été abasourdi. Parce que lorsque l'on discutait tous les deux, jamais elle ne m'avait avoué son prénom. Je n'aurai jamais pu imaginé que Kenny sorte avec Lachlan. Merde, c'était fou comme histoire. Le monde était-il si petit que cela? Il fallait que ça retombe sur moi, que Kenny vienne me demander de l'aide pour crécher chez moi et qui plus est, qu'elle porte le gamin de mon... gamin? J'avais l'impression que l'histoire se répétait une nouvelle fois, même si je n'avais été mis au courant de j'étais père il y a quelques jours seulement. Leah était-elle au courant? Si oui, je n'imaginai même pas la tête qu'elle avait dû faire en apprenant la nouvelle. Parce que cette gamine qui avait élu domicile chez moi était en train de vivre la même chose que Leah. A quelques détails près. Pleins de questions se mettaient à fuser dans ma tête. Lachlan étai-il d'ailleurs au courant que sa copine était en cloque? Merde, en quoi cela me regardait? Depuis quand je m'intéressais à ce genre d'histoire? Peut-être depuis que Kenny m'avait inclus dedans. Peut-être depuis que j'avais appris que le père n'était autre que mon fils? Alors lorsque je le vis sur le ponton devant le bateau, en m'avouant qu'il voulait voir Kennedy, je me redressa légèrement. Voulait-elle le voir? L'avait-il suivi jusqu'ici? Je n'allais pas joué l'idiot et lui dire qu'elle n'était pas là, s'il se trouvait ici c'était qu'il l'avait vu monter et disparaître dans la cabine. Son regard est sombre, sa voix presque impolie. Je me reconnaissais tellement dans l'image de ce gamin. Parce qu'il se comportait exactement comme moi. Cela me foutait un coup au cœur, bordel. « Qui te dit, que Kennedy a envie de te voir? » Il m'avait reconnu, parce qu'il déclara que c'était moi avec sa mère, la dernière fois. Ce n'était pas une question. Il le savait. Bien sûr. J'affichai un petit sourire en coin en l'observant. Avant de me redresser et de me relever pour me mettre debout. « Oui c'était moi. » Je n'ajoutai rien d'autre. Ce qu'il se passait entre sa mère et moi ne le concernait pas. Malgré qu'il soit le sujet principal de nos discordes.
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 290
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
(Lachlash) I still remember the first day I met you.  Vide
MessageSujet: Re: (Lachlash) I still remember the first day I met you. (Lachlash) I still remember the first day I met you.  EmptySam 16 Fév - 15:23


( I still remember the first day I met you.)
Il avait suivit Kennedy, il n'avait pas eu de mal à le faire, parce qu'il l'avait déjà raccompagné ici, il y'a quelques jours. La brune avait voulu qu'il sache où elle vivait, au cas où, et peut être pour lui montrer qu'elle avait assez confiance en lui pour lui révéler l'endroit où elle se cachait. Lachlan ne comprenait pas pourquoi le père Salinger avait été violent avec Kennedy, il ne savait rien de ce qui avait pu se passer entre eux ni du pourquoi du comment, mais, il espérait que ça s'arrangerait pour la brune et sa famille, que ce ne serait qu'une discorde de passage, sans se douter un réel instant de la véritable cause de tout ça. Du petit être qui grandissant dans le ventre de l’adolescente et dont il ignorait l'existence. Il lui avait fait promettre de ne plus mettre de mensonge entre eux pour préserver leur lien, leur relation si précieuse à ses yeux, sans se douter un instant que le pire était à venir. Lui qui pensait la tempête éloignée, l'orage était en réalité entrain de se préparer. S'avançant vers le bateau, il est accueillit par le propriétaire des lieux. Ce même homme qui avait fait de la peine à sa mère sans qu'il n'en comprenne la raison mais, il l'avait vu dans ses yeux. Cette tristesse infinie et leur dispute par cette mince fenêtre qui séparait sa chambre du monde extérieur. Il ne l'aimait pas. Sans le connaître. Parce qu'aprés avoir fait de la peine à sa mère il faisait maintenant un barrage entre lui et Kennedy. Lui avait-elle parlait de lui ? Il n'en savait rien. Il le toise d'un air dédaigneux, pour qui se prend t-il ? Il ne la connaît pas Kenny, pas comme lui, il ne saura jamais le lien qui les unis, cet amour indéfectible.

-Vous ne savez bien de ce que veux Kenny ou pas. Et ça ne vous regarde de toute façon pas.  

C'était lui. Il le savait de toute façon mais, il ne peut s'empêcher de froncer les sourcils, croisant ses bras sur son torse. Il le regarde, l'air contrarié, parce que Lachlan est trop protecteur avec les femmes de sa vie, il le sait.

-Vous lui avez fais de la peine. Pourquoi.  

Pourquoi as t-il l'impression que cet homme semble détruire tout ce qu'il touche ? Qu'il n'est au fond pas si différent de lui ?




( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Bash Jacobson
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 12/02/2016
›› Love letters written : 2875
›› It's crazy, I look like : Jamie hot Dornan.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(Lachlash) I still remember the first day I met you.  Vide
MessageSujet: Re: (Lachlash) I still remember the first day I met you. (Lachlash) I still remember the first day I met you.  EmptyMar 19 Fév - 11:18


≈ ≈ ≈
{ I still remember the first day I met you. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/@lachlan sweeney

Je n'aimais pas ça. Je n'aimais pas la manière dont notre première rencontre se produisait. Ce n'était pas sur ce genre de discordes que je voulais que cela se passe. Je ne voulais pas qu'à la prochaine rencontre, une fois que tous les masques seraient tombés, il me méprise comme à cet instant. D'ailleurs je n'aimais pas le fait qu'il me parle sur ce ton avec cet air dédaigneux, condescendant. On dirait moi et cela me perturbait plus que de raisons. Il avait ce même regard emprunt de mépris, ce regard fier, froid. Je n'aimais pas le fait de devoir fermer ma gueule sur tout un tas de choses. Surtout concernant ce qui le reliait lui à moi. J'étais censé mon comporter avec lui comme s'il n'était pas mon fils. Comme s'il était un simple adolescent à la recherche de sa petite-amie. Cela dit il avait beau avoir les mêmes gènes que moi, ce n'était pas pour autant que je fermerai ma gueule. Il allait vite redescendre de son piédestal et calmer ses ardeurs de petit con arrogant avec moi. Des personnes comme cela j'en avais dirigé plus d'un en tant qu'ancien capitaine à l'Armée et j'en dirigeai encore également au sein de la SWAT. Ce n'était pas parce que c'était lui que j'allais laisser faire. Bien au contraire. Je ne savais pas si Kennedy souhaitait le voir, ce n'était pas à moi d'en juger, mais elle était ma responsabilité et au vu de l'état dans laquelle elle était rentrée ce soir, je n'étais pas sûre qu'elle veuille voir qui que ce soit. Ce que je lui annonça de but en blanc. « Détrompe-toi Lachlan, cela me regarde. » Je tiquai sur son prénom. J'avais toujours un peu de mal à l'appeler par le prénom que mon propre père portait. Et j'avais encore plus de mal de l'appeler ainsi en sachant qu'il était pour moi. « Pour le moment Kennedy vit chez moi. Ce qui veut dire qu'elle est sous ma responsabilité. Ce qui veut dire que si je n'ai pas envie que tu la vois, alors tu ne la verras pas. » Ma voix était stricte, autoritaire. Presque trop assurée. Je savais que Kennedy nous écoutait. J'avais entendu la porte de la cabine s'entrouvrir, mais elle ne se montrait pas pour autant. Je n'étais pas sûr qu'elle se décide à se dévoiler, les yeux cernés, le visage déconfit, devant lui. Soudainement la conversation bifurqua, il savait que c'était moi qui était venu chez lui. Et je pouvais voir que cela l'intriguait. Le visage froncés, les bras croisés il m'épiait presque comme s'il essayait de lire en moi afin de découvrir la vérité. Il m'avoua que j'avais fait de la peine à sa mère. J'en étais bien conscient, je l'avais vu au travers de ses yeux. Mais qu'en était-il de moi, hm? Il fini par me demander pourquoi, pour quelles raisons je m'en étais prise à elle. Je soupirai légèrement en l'observant, avant de me rapprocher au bord du beau, plus près de lui. « Ce qu'il se passe entre ta mère et moi ne te regarde pas. » Je repris la même phrase que lui lorsqu'il parlait de Kennedy. « Et si tu as des questions à poser à quelqu'un ce n'est certainement pas à moi qu'il faut le faire. C'est envers ta mère. » Ce n'était pas à moi de lui dire. Même si j'en mourrais d'envie. Je n'avais aucun droit sur lui, il était sous la responsabilité de Leah et c'était à Leah de gérer ce genre d'histoires.  
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 290
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
(Lachlash) I still remember the first day I met you.  Vide
MessageSujet: Re: (Lachlash) I still remember the first day I met you. (Lachlash) I still remember the first day I met you.  EmptyMar 26 Fév - 21:14


( I still remember the first day I met you.)
La seule chose qu'il savait de lui c'est qu'il s'était disputé avec sa mère et qu'après leur entrevue elle en avait été chamboulé. Il n'avait pas aimé la voir dans cet état là et, sa colère serait immédiatement répercuté sur lui. Sur cet inconnu qui avait cet air si familier sans qu'il ne puisse expliquer pourquoi. Sans qu'il ne veuille le comprendre d'ailleurs. Un inconnu surgissant du passé. C'était les seuls mots qu'avait eu sa mère pour lui expliquer qui il était. Pas de nom, rien qui ne puisse réellement le définir. Alors, dans la tête de l'adolescent, il resterait l'inconnu. Il pensait ne jamais le revoir. Mais faut croire qu'il se dresse sur son passage. Qu'il l'empêche de voir dans petite amie et Lachlan ne peut pas le supporter . Pour qui se prend il ? Un super héro? Kenny n'a pas besoin d'un autre homme pour la protéger dans sa vie. Elle l'a lui et ça suffit amplement. Sérieusement, lui jaloux ? Probablement oui. Sa voix qui claque dans les airs et le regard de Lachlan qui se fait plus noir. Plus sombre.

-Comment vous connaissez mon prénom ?  .

Il ne le lui a pas dit et il trouve qu'il en sait déjà bien trop sur lui. Les poings de l'adolescent se serrent. Est-ce qu'il pense sincèrement qu'il va partir sans faire d'histoire ? Il n'est pas un mauvais garçon le brun. Serviable, honnête, le coeur sur la main, il a toujours été de bonne compagnie. Mais il est entier et il se battra toujours pour les personnes qu'il aime.

-Je ne bougerais pas d'ici tant que je ne l'aurais pas vu.

Lachlan se contient. Parce que ce n'est pas le moment de déclencher une esclandre. Mais il est évident qu'il le déteste cet homme. Que sans le connaître il a déjà envie de le voir disparaître. Sortir de leur vie aussi rapidement qu'il y est entré.

-Tout ce qui concerne ma mère me regarde. Ne vous approchez plus d'elle ni de ma famille.

Il est acerbe c'est certains. Pourtant sa dernière phrase lui trotte dans la tête bien qu'il n'en montre rien. Est-ce qu'il a eu une place plus importante que ce qu'il pensait dans la vie de sa mère? Peut être.



 



( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Bash Jacobson
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 12/02/2016
›› Love letters written : 2875
›› It's crazy, I look like : Jamie hot Dornan.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(Lachlash) I still remember the first day I met you.  Vide
MessageSujet: Re: (Lachlash) I still remember the first day I met you. (Lachlash) I still remember the first day I met you.  EmptyMer 27 Fév - 20:47


≈ ≈ ≈
{ I still remember the first day I met you. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/@lachlan sweeney

La manière dont il se comportait. La façon dont il se tenait. L'expression de son visage, les poings crispés, la mâchoire serrée, le feu dans les yeux. Je connaissais tout ceci. J'avais les mêmes réactions quand j'étais remonté contre une personne. Lorsque j'étais plein de fureur, accablé de colère. Lachlan était pareil. Semblable à ma propre personne, que cela me glaçait le sang. Et dans un sens, je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, il était présent ici pour voir sa petite-amie, pas pour qu'un adulte le lui interdise. Qui plus était, un adulte inconnu à ses yeux. Pour l'instant. Je savais que je n'avais aucun droit sur Kennedy, elle n'était ni de ma famille, ni de mon entourage, mais elle était aussi et surtout mineure, abattue et affectée par ce qu'il se passait actuellement dans sa vie. Fitzgerald m'avait confié sa petite-sœur et même si je n'étais pas tellement doué avec des enfants et encore moins avec des adolescents, je devais la surveiller. Et si cela m'amenait à repousser Lachlan, quitte à ce qu'il me haïsse, alors je le ferais. Et même si sa façon de me parler ne me plaisait aucunement, je prenais sur moi pour ne pas exploser. Je parlai calmement mais d'un ton ferme, qui n'amenait pas à la discussion, néanmoins il répliquait et contre-attaquait. Prouvant ainsi une certaine force de caractère, qui, malgré tout, me rendait fier. Quand il me demanda comment je connaissais son prénom, j'eus envie de lui répondre que c'était celui de mon père, que sa mère le lui avait attribué pour lui rendre hommage et pour qu'il y ait une part de moi dans sa vie. Mais je fermai ma gueule sur la vérité. « Je connais plus que ton prénom. » Je répliquai en croisant les bras contre mon torse. Je voyais aux regards qu'il me lançaient qu'il était déterminé à ne pas bouger de sa position actuelle et qu'il était sans aucune doute prêt à tout pour obtenir ce qu'il voulait. La raison de sa venue ici. Je lui adressa un sourire amusé. Amusé par son attitude de gamin arrogant et sûr de lui. « Alors tu peux attendre longtemps. » Je parlai avec dédain avec une pointe de sarcasme dans la voix. « Je peux d'ailleurs t'apporter une couverture, histoire que tu ne crèves pas de froid jusqu'à ce que tu te décides à bouger ton cul d'ici. » J'haussai les épaules en l'observant droit dans les yeux. Il se montrait coriace, mais je l'étais davantage et je ne lâcherai pas. Il ne verra pas Kennedy ce soir, j'étais même persuadé qu'elle s'était endormie aussitôt qu'elle avait posé son visage sur l'oreiller. Et il était hors de question que je la réveille seulement parce qu'un gamin, certes, le mien, voulait la voir. S'il savait que tout ce que sa mère lui avait raconté au sujet de son père était faux, il ne dirait certainement plus que tout le concernait à ce propos.« Occupe toi de ta vie d'adolescent et laisse les histoires de grands aux adultes que nous sommes ta mère et moi. » Je m'avançai vers les quelques marches qui me menèrent sur le ponton pour me rapprocher de Lachlan. Lachlan qui se trouvait désormais juste en face de moi. Et qui malgré ses seize ans en imposait beaucoup. « Je ne me répéterai pas alors écoute-moi bien. » Je le regardai droit dans les yeux, d'un regard sombre. « Ce qu'il se passe entre ta mère et moi ne te concerne pas. » Je mis mes mains dans mes poches, en faisant quelques pas pour m'éloigner de lui.  
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 290
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
(Lachlash) I still remember the first day I met you.  Vide
MessageSujet: Re: (Lachlash) I still remember the first day I met you. (Lachlash) I still remember the first day I met you.  EmptyVen 29 Mar - 18:11


( I still remember the first day I met you.)
Comment pouvait-il garder son calme ? C'était trop lui demandé. Même pour lui. Lachlan n'était pas réputé pour ces coups de colère, il tenait davantage du caractère doux et compréhensif de sa mère. Il ne s'énervait que rarement. En revanche, il faut croire qu'il était bien trop protecteur, encore plus depuis que ses yeux se sont posés sur l'homme en face de lui. Il ne comprend pas qui il est et pourquoi il semble prendre de plus en plus de place dans sa propre vie. La dernière fois en bas de chez lui. Maintenant hébergeant Kennedy. Pourquoi sa destinée semble si étroitement liée à la sienne. Le hasard joue de drôle de tour, c'est certains, et Lachlan ne sait plus sur quel pied danser. Ne sait plus à qui il doit en vouloir. A sa mère pour ce qu'elle semble lui cacher, à Kennedy parce qu'elle l'évite depuis trop de temps sans qu'il n'en comprenne la raison, à lui parce qu'il l'empêche de pouvoir parler à la fille qui fait battre son coeur. Il en a marre. De l'incompréhension. De la sensation d'être dans le vide constamment.Il fronce les sourcils le brun. Plus que son prénom ? C'est quoi encore cette histoire ? Certainemnt Kennedy qui lui a parlé de lui. En mal peut être ? En tout cas c'est ce qu'il pense, parce que sinon, il ne voit pas pourquoi il ne pourrait pas la voir. Merde. C'est lui l'adulte. C'est à lui de calmer le jeu. Mais faut croire qu'il est pas capable de le faire.

-Je ne sais pas ce que vous a dit Kennedy à mon sujet mais non, vous ne me connaissez pas .

Il croise les bras sur son torse et l'adolescent en fait de même, soutenant son regard. Il ne bougera pas. Jamais. Il va attendre. Toute la nuit s'il le faut. Quitte à dormir devant ce bateau à la con.

-J'ai pas besoin de votre pitié. Je bougerais pas.

Lui et sa couverture pouvait aller se faire voir. Qu'est-ce qu'il croyait ? Qu'il allait partir et tourner les talons si facilement ? Non. C'était pas comme ça que ça marchait. Pas comme ça que ça devait se passer. Les affaires de grands ouais. Il réplique sur le même ton:

-Laissez les histoires d'adolescents entre adolescents. Vous êtes trop vieux pour vous mêler de nos histoires. Ça ne concerne que Kennedy et moi.

Il s'approche. Il répète sa phrase et Lachlan lui lance un regard noir. Sa mère c'est sa mère. La sienne. Et il 'n'a pas à s'en approcher. Parce que ce n'est pas sa famille à lui. Il n'est rien. Rien de plus qu'une connaissance de sa mère. C'est ce qu'elle lui a affirmé d'ailleurs.

-Laissez notre famille tranquille. Vous n'êtes qu'une connaissance pour elle. Rien de plus.

Il se sent obligé de répliquer. D'appuyer dessus. Pour qu'il le comprenne. Une bonne fois pour toute.


 



( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Bash Jacobson
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 12/02/2016
›› Love letters written : 2875
›› It's crazy, I look like : Jamie hot Dornan.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
(Lachlash) I still remember the first day I met you.  Vide
MessageSujet: Re: (Lachlash) I still remember the first day I met you. (Lachlash) I still remember the first day I met you.  EmptyMer 3 Avr - 13:17


≈ ≈ ≈
{ I still remember the first day I met you. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/@lachlan sweeney

Je ne savais pas ce qui était le plus surprenant. Le fait que je parvienne à garder mon calme alors que ce gamin tentait de me prendre de haut ou le fait que ce même gamin avait la même hargne que moi à vouloir avoir le dernier mot. Même si Lachlan n'était pas au courant du lien qui nous unissait tous les deux, je pouvais assurément dit que du sang ce n'était pas de l'eau loin de là. Mon propre sang coulait dans ses veines et il avait également hérité des mêmes génes. Cette force de caractère propre aux Jacobson, bien qu'il ne portait absolument pas mon nom. Il n'y en avait pas besoin, cela se voyait à la manière de se tenir et de me répondre qu'il était fait de feu. Je me demandais ce qu'avait pensé Leah en découvrant qu'il avait les mêmes particularités. Elle m'avait quitté parce que j'étais trop excessif, bien que ce n'était qu'une cause parmi tant d'autres, s'était-elle doutée que notre fils hériterait de ces mêmes traits de personnalité ? Avait-elle ainsi, au travers de Lachlan, pensé à moi dés qu'il s'énervait ? C'était des questions auxquelles je n'aurais sans doute aucune réponse, même si cela m'intéressait grandement à vrai dire. Dans tous les cas, je ne pouvais nier que Lachlan avait une sacrée répartie et bien malgré moi, j'étais plutôt fier de constater qu'il s'était forgé ce genre de caractère. Il était encore jeune et donc presque incontrolable, je pouvais me voir, à son âge, aux travers de ses yeux. J'avais cette même fougue, cette même animosité, cette véhémence qui ne cessait d'évoluer de jour en jour. Je pouvais le voir rien qu'en l'observant, là, devant moi. La stature droite, conquérant. Le regard insolent, intraitable qui montrait ainsi qu'il devenait un homme, un homme qui n'avait pas froid aux yeux et qui n'hésiterait pas à détruire tout sur son passage si l'on venait à le chercher trop longtemps. Lachlan paraissait surpris lorsque je lui ai appris que j'en connaissais davantage sur lui, sans se douter une seule seconde que toutes mes infos me venaient de sa propre mère et non pas de Kennedy comme il le pensait. « Je ne vais pas commencer à débattre avec toi sur la question. Je te connais un peu plus que tu ne le penses. Et c'est ce qui t'emmerde le plus à vrai dire. De savoir que j'en connais plus que toi sur ta personne et que tu ne saches rien sur la mienne. » Je l'observai croiser ses bras sur son torse en m'imitant tout en soutenant mon regard. Je lui souris en coin, de ce sourire qui montre qu'il ne m'intimide pas des masses et que ses airs de petits mecs durs à cuire ne m'impresionne pas.  Ce n'était pas de la pitié, j'ai pas de pitié pour des mecs qui font pleurer leurs copines. C'était juste une sorte d'hospitalité de ma part, dommage, ma part de bonté vient de se terminer. » Je ne le lâchai pas du regard même si je ne supportai pas la tournure que prenait la conversation. Je ne souhaitais pas ce genre de rencontre pour une première, même s'il ignore tout de mon rôle dans sa vie, j'aurai espéré quelque chose de plus... sympathique voire même étrange. Je ne donnais pas cher de notre peau à Leah et moi lorsqu'elle lui annoncera le pot-aux-rose. Il répétait ma phrase, mot pour moi en inversant juste les rôles. Un point pour lui. Même si je ne lui donnerai pas ce plaisir.  A la seule différence, Lachlan, c'est que ta copine est mineure. D'accord? Je ne te le cache pas. Du coup ce qui diffère entre toi et moi c'est le fait que justement je suis un adulte et toi un petit adolescent et que si je te dis que tu ne verras pas Kennedy ce soir c'est que tu ne la verras pas. Alors arrête de jouer au petit dur et retourne chez ta maman. » Mes mots commençaient à être un peu plus acerbes et direct. Ils montraient que je perdais patience. S'il pensait pouvoir agir comme un homme avec moi, il allait rapidement redescendre de son piédestal. Des garçons de son garabit, j'en avais formés. Ce n'était pas lui qui changerait quelque chose à mon comportement. S'il savait que j'étais bien plus qu'une connaissance aux yeux de sa mère, il fermerait son caquet.  Justement en parlant de famille, va donc la retrouver et arrête de venir faire chier les gens à une heure aussi tardive. T'as 16 ans gamin, t'es pas censé être ici à attendre quelqu'un qui ne viendra pas. Arrête de perdre ton temps et dégage de là. C'est peut-être une menace en l'air mais je n'hésiterai pas à appeler ta mère pour qu'elle vienne te chercher par la peau du cul. Et connaissant Leah je sais qu'elle le ferait. » Je le regardais droit dans les yeux, indiquant de mon menton la direction à prendre pour repartir de là où il était venu.
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Lachlan Sweeney
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 29/09/2018
›› Love letters written : 290
›› It's crazy, I look like : Shawn Mendes.
i swear we were infinite
(Lachlash) I still remember the first day I met you.  Vide
MessageSujet: v (Lachlash) I still remember the first day I met you.  EmptyMer 8 Mai - 9:50


≈ ≈ ≈
{ I still remember the first day I met you. }
crédit/ psychotic bitch ✰ w/@bash jacobson

Cet inconnu qu'il ne connaissait pas trés bien. Qu'il n'avait aperçu qu'une fois par la fenêtre de sa chambre. Et à présent sur ce bateau. quoiqu'il aille, il avait l'impression que ce type était en travers de sa route. En permanence. Et ça le fout en rogne. Totalement. Parce qu'il n'a aucune envie de le voir dans les pattes. Il ne voit rien Lachlan. Il ne voit pas les traits de ressemblances entre eux. Il ne voit pas la même démarche et la même façon de se comporter. Il ne voit rien de tout ça, parce que ce n'est encore qu'un gamin loin de se douter que sa vie risque de basculer. De la pire des façons. Un cataclysme qui va tout emporter sur son passage. Qui va le détruire. Lui faire mal. Lui qui pensait la douleur déjà insoutenable face à l’indifférence de Kenny. Cette fille qu'il aime réellement. Qu'il aime d'un amour sincère. Pas comme un adolescent de seize ans. Pas avec ses yeux d'enfant. Il l'aime entièrement avec son palpitant. Avec la force de tous les sentiments que ça représente. Une vie sans Kennedy Salinger lui semble impossible. Jamais. Alors, il est droit Lachlan. Il est fière. Il ne lâchera rien. Parce qu'il lui a manqué un maillon irremplaçable dans la construction de sa personnalité: son père. Une histoire qu'il connait. Elle était jeune sa mère lorsqu'elle est tombée enceinte de lui. Sam a su prendre soin de lui. Mais le manque de cet homme est tout de même présent en lui. Toujours. Là, au creux de son coeur finalement. Il fronce les sourcils. Pourquoi en connaît il autant sur lui ? Certainement Kenny qui a du parlé de lui. Il ne voit pas d'autres solutions de toutes façons.


-Je n'ai pas envie de savoir quoique ce soit de vous. J'en ai déjà bien assez.

Parce que de ce que tu as pu voir. Il a fait du mal à ta mère. Refuse de te laisser voir Kenny. Il représente à lui seule la colère. Tu n'as jamais manqué de respect à un adulte. Parce qu'il a toujours été droit le brun. Sa mère l'avait bien élevé. Mais faut croire que face à cette homme il est incapable de se contrôler. Lui, il fait pleurer Kennedy ? Il se radoucit un peu Lachlan. Il faut croire que l'évocation de la jeune femme arrive à faire naître un tas d'émotions contradictoires en toi.

-Je lui ai fais du mal ?

Il ne voulait pas. Pourtant, ses mots font de nouveau naître la colère chez lui. Un petit dur ? Non mais il s'entend parler. Sérieusement ? Tant pis. La confrontation semble inévitable de toute façon, n'est-ce pas ? Il s'énerve. La tension monte d'un cran. Chez toi aussi.

-Qu'est-ce que vous connaissez de ma mère vous ?!

Il ne connaît rien. Absolument rien. Et il voudrait lui faire ravaler ses mots à la con. Parce que c'est pas comme ça que c'est censé marcher. Il sait pourtant. Qu'il va falloir rentrer. Mais il ne s'y résouds pas. Il a besoin de la voir, la serrer dans ses bras, s'excuser pour... Pour quoi au juste ? Lui même ne le sait pas.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
(Lachlash) I still remember the first day I met you.  Vide
MessageSujet: Re: (Lachlash) I still remember the first day I met you. (Lachlash) I still remember the first day I met you.  Empty

Revenir en haut Aller en bas

(Lachlash) I still remember the first day I met you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: All around l.a :: Long beach
-