Partagez|

(romy) je pensais pouvoir voler, pourquoi je me suis noyé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ home is where the  heart is
Ash Cooper
home is where the heart is

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/01/2019
›› Love letters written : 127
›› It's crazy, I look like : dave franco
i swear we were infinite
MessageSujet: (romy) je pensais pouvoir voler, pourquoi je me suis noyé ? Mer 23 Jan - 12:43

 «  je pensais pouvoir voler, pourquoi je me suis noyé ? » romy james & ash cooper


Il y avait des dizaines, des centaines d’occasions pour Ash de fuir cet endroit, cette ville qui fût longtemps la sienne. Des centaines d’occasions de ne plus vouloir y remettre les pieds, de fouler ce sol de Los Angeles, de ne plus sentir le soleil Californien lui tapait sur ce visage d’une arrogance et d’un mépris sans faille. Et pourtant, comme à chacun de ses départs, il existe un retour. Un retour qui ne le laisse jamais de marbre. Un retour bien trop triomphant pour cet homme sans scrupule qui se joue des femmes, et des sentiments. Beaucoup sont tombés dans le panneau, trop peu lui ont pardonné. C’est plus fort que lui, il agit comme un serpent venimeux qui chasse sa proie et qui dès lors obtient le fruit de son désir, disparaît de la lumière pour n’offrir que du néant, qu’un vide constant. Qu’un silence en réponse à des cris. Ash venait d’arriver à Los Angeles dans cette ville qui la vue se détruire, se détester. Parce qu’avant d’être ce ténébreux américain, aux mille rêves, il n’était qu’un garçon banal. Un enfant qui a grandi en compagnie de parents aimants et protecteurs. Pauvre qu’était sa famille, elle ne l’a jamais été par le cœur, parfois envieuse de voir cet amour transparaître dans un quartier si pauvre de South LA. Ils ont su faire naître en Ash Cooper un homme confiant, protecteur et fougueux. Un homme que certainement beaucoup de femmes se seraient arrachés avant que son futur ne s’écroule juste devant ses pieds. Avant de se renfermer sur lui-même et de devenir cet homme qu’on connaît aujourd’hui : arrogant, profiteur et solitaire. Il ne veut pas s’attacher, cherche à fuir la chaleur humaine à son égard. Ce n’est plus ce qui compte à ses yeux aujourd’hui. Il préfère profiter des corps de femme nue dans son lit, et recommencer le lendemain avec une autre inconnue, sans jamais reprendre la même plus d’une fois. C’est ainsi que le brun arpente les rues de sa ville, léger et souriant, prêt à vivre aussi intensément ses prochaines semaines que si il était parti en mission. Ash ne cessait ses allers-retours incessants qui lui permettent probablement de tenir le coup alors qu’il n’a aucune stabilité et que dès lors qu’un équilibre apparaît dans sa vie, il s’en éloigne aussi vite qu’une tempête. Les mains dans les poches sans se soucier de ce qui se trouve dans les environs, Ash voit défiler les arbres du parc sans y faire plus attention que cela jusqu’à ce que son corps heurte quelque chose. « P’tain mais faut regarder d’vant soit ! » Lâche-t-il de sa voix ténébreuse avant de relever ses yeux vers la silhouette sur laquelle il s’est cogné. Romy James… Cette sensation horrible qui commence à déferler devant ses yeux, il l’avait vu pas plus tard que ce début de semaine avec un ventre rond et la, elle tenait une poussette avec une créature maléfique à l’intérieur. Une créature qui ne l’aurait nullement dérangé il y a bien des années avant de sombrer dans ses combats, et sa guerre. Ses yeux sont amer, poussé par la curiosité, il détourne la poussette et y observe le petit bébé. Un sourire presque attendrissant apparaît sur ses lèvres, Ash se reprend aussi vite pour y déverser un mépris visible, « il est aussi moche que le type de la dernière fois » Il ne connaît pas davantage ce type, ce fameux Mason Dunham, ancien ami très proche de Cassandre mais une chose est sûre, jamais il ne pourra être ami avec une chose pareille ! « heureusement que t’es la pour relever le niveau, grâce à toi il est moins moche… » Constate t’il sans peine, avec désinvolture, elle allait très certainement l’envoyé bouler mais avec Romy il en avait l’habitude, surtout depuis qu’ils ont eu affaire l’un à l’autre par le passé…..
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Romy James
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 23/07/2016
›› Love letters written : 418
›› It's crazy, I look like : La belle Emmy Rossum
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (romy) je pensais pouvoir voler, pourquoi je me suis noyé ? Sam 26 Jan - 0:25



Voilà quelques jours maintenant que j'avais retrouvé mon chez-moi, enfin notre chez-nous. Malgré mes protestations, pour l'instant je n'avais toujours pas quitté l'appartement de Mason, il voulait être là et je pouvais totalement le comprendre, c'était d'ailleurs pour cette raison que j'avais accepté de rester encore un peu, qu'il puisse pleinement profiter de son fils et pour être totalement honnête, j'étais tellement fatiguée que le fait qu'il soit là m'arrangeait terriblement. Je pouvais faire quelques siestes sans avoir peur de ne pas entendre mon bébé pleurer, son papa veillait au grain. Mais aujourd'hui Mason devait travailler, une course importante apparemment. Je n'avais pas vraiment cherché à comprendre, c'était ma première journée entièrement seule avec mon fils depuis sa naissance, nous allions donc en profiter pour sortir un peu, faire quelques courses, passer chez le traiteur pour ce soir et surtout profiter un peu du soleil. Après une préparation rapide, j'attrapais le nécessaire pour pouvoir sortir et me dirigeait vers les rues bondées de la ville. Les courses furent assez rapides, ce que j'appréciais grandement, je n'aimais pas les magasins et encore moins avec un bébé, même s'il était d'un calme incroyable. Une fois dans le parc je profitais tranquillement de cette balade, bébé s'était endormi depuis une bonne demie heure, tout était tellement calme, du moins jusqu'à ce qu'un imbécile nous fonce dedans, qui n'avait pas les yeux en face des trous pour ne pas voir une poussette ? Je relevais le regard au moment où l'homme grogna, je voulais l'insulter copieusement, mais je restais bloquée face à ce fantôme du passé. Depuis quand était-il rentré ? « Je t'emmerde Cooper. » Je ne voulais pas m’énerver devant mon fils, il était bien trop petit et innocent pour assister à ce genre de dispute puéril, mais s'il y avait bien une personne qui était capable de me faire sortir de mes gongs en un claquement de doigts c'était bien Ash Cooper. J'avais simplement envie de l'étrangler et de le laisser agoniser là sur le trottoir pendant que je reprendrais tranquillement le cours de ma vie, mais de toute évidence il n'avait pas l'intention de me laisser tranquille. Je regardais tendrement le nourrisson qui se trouvait sagement dans sa poussette avant de soupirer d'agacement tout en me retournant vers cet homme qui un jour avait su voler mon coeur, quelle belle bêtise. « Pourquoi tu es là, ton but premier est de faire de ma vie un enfer ? » Qu'est-ce que j'avais bien pu faire pour mériter un tel traitement ? C'était lui l'imbécile qui était partie, lui qui avait claqué la porte sans se retourner et aujourd'hui c'est moi qui devais en subir les conséquences, quelle douce ironie. Je l'aurais bien giflé, simplement parce qu'il venait de dire que mon petit ange était moche, ce qui était totalement faux soit dit en passant, mais je ne voulais pas attirer l'attention sur nous, je ne voulais pas lui donner ça. Je réajustais la petite couverture bleue qui glissait du petit corps de mon fils et regardais à nouveau le jeune homme qui avait décidé de me tenir compagnie. « Tu ne peux pas faire ce que tu sais faire de mieux genre...disparaitre. Je n'ai pas envie d'entendre tes réflexions désagréables et de toute façon tu n'en as pas le droit. Laisse moi tranquille Ash. » Je ne voulais pas le voir, lui parler, c'était une torture et pas une douce torture, non une torture douloureuse, une de celle qui donne envie de s'enfoncer des aiguilles dans le coeur jusqu'à ne plus rien ressentir. J'avais juste besoin de rentrer chez moi avec mon fils et de retrouver Mason. Je ne voulais plus m'infliger cette souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
❉ home is where the  heart is
Ash Cooper
home is where the heart is

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/01/2019
›› Love letters written : 127
›› It's crazy, I look like : dave franco
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (romy) je pensais pouvoir voler, pourquoi je me suis noyé ? Sam 26 Jan - 22:11

 «  je pensais pouvoir voler, pourquoi je me suis noyé ? » romy james & ash cooper


Il ne comprenait pas ce besoin avide de revenir ici, aussi sombre qu’est son cœur à cet instant, Ash se retrouve face à cet ancien amour. Rien de comparable avec toutes ses autres femmes qu’il a déjà rencontré, sans doute parce que Romy n’a jamais été le genre à lui courir après. Elle prend tout sur elle, elle acquiesce les coups en voulant lui rendre au centuple son effet malsain sur elle. Il ne désespère pas, il n’a qu’elle pour se rattacher à ce passé qu’il tente d’oublier. En vain. Il cherche à savoir, à comprendre ce qui le lie avec cette ville qui l’a étranglé, tué à petit feu. Un cœur mort dans une carapace humaine vivante. Un cœur mort dans un corps qui respire la haine et le dégoût. C’était ce qu’il voyait quand ses yeux se posent sur un miroir, au détour d’un de ses moments solitaire. Il vient d’un tout autre monde, et se voit finalement comme toutes ses autres personnes. Ni plus ni moins, davantage quand il observe ses gens autour de lui. Des rires par ci, des regards par là. Pourquoi ne lui a-t-on pas laissé vivre ça lui aussi ? Ne le méritait-il pas ? Faut croire que Romy tombe à pic et pourtant, il ne sait pas vraiment comment réagir. Doit-il jouer une énième fois ce gros lourd alors qu’elle semble avoir définitivement tourné la page. Enfin quand on connaît de plus prêt Ash on sait qu’il n’abandonne jamais une proie aussi facilement. « Je t'emmerde Cooper. » Dit-elle restant un moment immobile, figée sur place à le regarder comme si il n’était qu’un fantôme, et c’était peut-être le cas car il ne lui avait pas donné signe de vie depuis un long moment maintenant, sans compter qu’il était parti comme un voleur sans la prévenir. Peut-être parce qu’entre eux c’était devenu trop sérieux, qu’il commençait à s’attacher à elle et que ça il le refusait tout simplement. Mais il suffisait de s’apercevoir que l’autre nous échappe pour vouloir se réapproprier la zone. « C’est agréable venant de ta bouche… » Murmure t’il d’une voix suave, alléchante comme si il se jouait d’elle. Il s’avance sans gêne, complétant un peu la distance entre eux. Il la fixait, il connaissait ses points sensibles, et il savait qu’à cet instant même, elle tenait de résister. Il le lisait sur son visage, sur ses traits crispés. « Pourquoi tu es là, ton but premier est de faire de ma vie un enfer ? » De suite, Romy utilisait les grands mots, il ne voulait pas la faire souffrir, il n’avait jamais voulu ça. Simplement ses sentiments commençaient à prendre le dessus et sa carrière de militaire finirait aux oubliettes, et ça c’était impossible. Pas alors qu’il passe son temps à fuir cette ville, ce pays, l’amour des Américaines. « Tu ne peux pas faire ce que tu sais faire de mieux genre...disparaître. Je n'ai pas envie d'entendre tes réflexions désagréables et de toute façon tu n'en as pas le droit. Laisse moi tranquille Ash. » Elle soupirait sans difficulté et Ash comprenait qu’il n’était pas forcément le bienvenue, c’est pourquoi il détourne son visage un instant avant de lui dire, d’une voix neutre, « je ne savais pas que c’est de cette vie là que tu désirais… » Dit-il en montrant la poussette d'un signe de tête. Mais finalement que savait-il d’elle ? Pas grand-chose… « Pour disparaître, faut-il encore que j’apparaisse non ? » Fier, arrogant Ash ne lui répondait pas vraiment de la manière dont elle aurait voulu.
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Romy James
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 23/07/2016
›› Love letters written : 418
›› It's crazy, I look like : La belle Emmy Rossum
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (romy) je pensais pouvoir voler, pourquoi je me suis noyé ? Dim 10 Fév - 23:47



Et voilà, une journée qui avait plutôt bien commencé devenait un véritable cauchemar, j'étais maintenant en train de me demander ce qui m'avait prit de sortir de chez moi, mais j'avais entendu dire qu'il fallait que les bébés prennent l'air tout les jours qu'importe le temps. Alors en bonne mère que je pensais être, j'avais pris la décision de sortir faire un tour, malgré ma fatigue et voilà que je tombais sur la dernière personne que je voulais voir en ce moment, non que je voulais voir tout court. Je ne pensais pas revoir Ash un jour, je ne voulais même pas le revoir en fait, mais de toute évidence, au moment où tout se passait plutôt bien dans ma vie, il fallait que le destin me donne un petit coup derrière la nuque, le petit coup pour rappeler que rien n'est facile et que le bonheur ne dure jamais très longtemps. « Qu'est-ce que tu veux Ash ? » J'étais réellement agacée et il devait sans doute le savoir, c'était clairement pour ça qu'il en profitait. Je le voyais dans son regard fourbe. Je voulais partir, le laisser planter là, mais je sentais que cet imbécile allait me suivre, alors autant aller au bout de cette conversation pour simplement en finir le plus vite possible et enfin pouvoir passer à autre chose. Je reculais d'un pas en le voyant avancer, je ne voulais pas qu'il s'approche, qu'il envahisse mon espace vital, mais en même temps il y avait tout un tas de choses assez paradoxales qui se jouaient dans ma tête, je lui en voulais terriblement, mais j'avais toujours en souvenirs les bons moments que nous avions passé ensemble, parce que malgré tout il y en avait, beaucoup, et ça je ne voulais pas m'en rappeler, pas maintenant, parce que j'étais bien dans ma vie, je venais d'avoir mon fils, je commençais à vraiment me sentir bien avec Mason, alors pourquoi maintenant ? Je fronçais doucement les sourcils avant de secouer la tête, je ne comprenais pas vraiment ce qu'il voulait dire, qu'est-ce que ça signifiait cette réflexion et d'un coup, tout me revint en mémoire. Non, je n'avais pas voulu de cette vie là, avant il n'y avait que mon travail qui comptait, je me moquais des femmes qui commençait à avoir des enfants et se marier tandis que je ne m'imaginais pas du tout dans cette vie là. Un petit sourire se dessina sur mes lèvres. « Il faut croire que j'ai trouvé la personne qui m'a donné envie de cette vie là. » Je haussais doucement les épaules, j’espérais bien lui avoir cloué un peu le bec. Il n'était pas obligé de savoir que les choses ne s'étaient pas réellement passées comme ça, je n'allais clairement pas lui dire que j'étais tombée enceinte par erreur après une soirée de beuverie. De toute façon, tout ça ne le regardait absolument pas, il n'avait plus le droit de savoir ce genre de chose. « Il faut croire que les choses ne changent pas. » Ce que j'aimais chez lui avant, m'énervait au plus haut point aujourd'hui. En tout cas il n'avait pas changé et dans un sens ça me désolait pour lui. « Alors tu vas continuer à être un con arrogant sans même t'excuser de la façon dont tu es partie ? » Je ne savais même pas ce que j'attendais de lui au final, il avait lâchement abandonné notre histoire du jour au lendemain et j'avais eu du mal, au début, mais avec le temps, j'avais juste réussi à me reconstruire, aujourd'hui j'allais bien et je n'avais pas besoin qu'il revienne mettre le bordel dans ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (romy) je pensais pouvoir voler, pourquoi je me suis noyé ?

Revenir en haut Aller en bas

(romy) je pensais pouvoir voler, pourquoi je me suis noyé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park :: Echo lake park
-