Partagez

it's a new life. (asher)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
❉ friends with benefits
Asher Monroe
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 20171
›› It's crazy, I look like : max freaking irons.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyVen 15 Fév - 8:25


≈ ≈ ≈
{  it's a new life. }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @diane helsner

Etait-ce un rendez-vous galant ? Asher ne considérait pas cela comme tel mais pourquoi pas ? Il n’avait pas eu de rencart depuis sa rencontre et ses débuts avec Diane, son ex-femme. Certainement qu’il avait perdu la main en la matière. C’est ainsi qu’il commença par hausser les épaules avec un naturel déconcertant. Au fond, il ne pouvait pas cacher le fait que le don juan qu’il avait été par le passé ne l’était plus et qu’il avait perdu la main en matière de séduction. Mais hormis un burger et une frite, qu’est-ce que cela lui coûtait, au fond, d’inviter cette ténébreuse brune ? Rien. C’est pourquoi, et sans doute à la surprise de son interlocutrice, il répondit avec un sourire en coin, le fameux :

« On peut considérer ça ainsi »

Les choses s’enchaînèrent ensuite très vite. Visiblement, Diane n’était pas une femme patiente ni une femme à qui l’on parvenait à dire non avec un tel minois et des yeux de biche vous suppliant d’accepter. Asher finit par le faire, toujours un sourire sur le visage car elle l’amusait. Depuis quand n’avait-il pas croiser la route d’une femme de caractère comme elle, hormis Quincy ? Et Quincy Pratt, l’éditrice, ne comptait pas vraiment : cela la rendait détestable plutôt qu’attirante ! Asher attendit tout en buvant son verre que Diane ne termine les quelques affaires qu’elle devait régler tout en observant les changements discrets qui s’étaient déjà opéré dans ce lieu. Il s’aventura et erra dans l’arrière-boutique pour retrouver une photo accrochée à un panneau de liège. C’était eux deux, à leur mariage, les pieds nus dans le sable, la traîne de Diane volant au vent derrière un magnifique océan azur. Cet époque lui manquait. Tout comme l’avant Diane, quand il possédait son entreprise, sa piscine privée, qu’il vivait à 1000 kilomètres par heure avec un niveau de vie outrancier. Diane, la nouvelle, semblait venir de ce monde et le plongeait dans ses souvenirs, pas si lointains que cela pourtant. Seulement presque quatre ans. Il glissa la photo dans sa poche, malgré la douleur qu’elle provoquait dans son cœur avant de retourner dans le cœur du local commercial où la brune enfilait son manteau.

« On y va ? »

Rhétorique, cela semblait évident.

Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Diane Helsner
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 05/01/2019
›› Love letters written : 104
›› It's crazy, I look like : dakota johnson
i swear we were infinite
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyDim 17 Fév - 19:29


There's nothing else to do here let's jump into your car
I like you just the way you are
There's nothing else to do here but fall into your arms
I like you just the way you are.
w/ @asher monroe
Cet homme ne cessera jamais de m’étonner, je dois bien le reconnaître. En réalité, ses réactions ne sont jamais les mêmes et j’ai bien du mal à réussir à le déstabiliser parfois. Si tout à l’heure il semblait plus sur la réserve, on dirait bien que l’alcool l’a rendu beaucoup plus ouvert. Ce dernier me confirme de vive voix qu’il s’agit d’un rencart, ou du moins de quelque chose y ressemblant. Je ne peux m’empêcher de sourire, avant de finir mon verre d’une traite. Asher marque un point, je l’admets, la balle est désormais au centre. « Génial. » Je m’exclame, ravie de poursuivre notre entrevue ailleurs que dans les travaux de mon futur bar. Je me lève alors pour rejoindre la pièce principale, où se trouve le bureau servant également de caisse. Là, je fais mine de ranger deux trois papiers bien qu’en réalité je n’ai rien à faire de si important. J’ai dis cela pour me rendre moins « facile », afin de gagner quelques minutes en sa compagnie et tester le jeune homme. Asher passe alors devant moi, tel un zombi, observant la boutique de fond en comble. Je suppose que les souvenirs doivent se bousculer dans sa tête, je ne peux pas lui en vouloir. J’ose espérer que notre repas ne sera pas aussi triste, je suis loin d’avoir envie de jouer les psychologues mais uniquement de passer du bon temps. Et de lui retourner un peu plus l’esprit, pour qu’il ne se doute de rien concernant son ex-femme et tout ce qui va avec. Je regarde mon téléphone en attendant qu’il revienne, quelques minutes plus tard. Les yeux brillants, comme si quelque chose l’avait ému. Je ne dis rien, enfilant mon manteau sans plus attendre. « Je suis prête, nous pouvons y aller. Oh mais avant, une dernière chose ! On peut laisser le vouvoiement ici ? » Je demande en souriant, enjouée. « J’ai une faim de loup en plus. J'ai hâte de déguster un bon burger. » J’ajoute, comme une enfant.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Asher Monroe
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 20171
›› It's crazy, I look like : max freaking irons.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyMar 19 Fév - 14:39


≈ ≈ ≈
{  it's a new life. }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @diane helsner

La vie continuait malgré tous les drames de la vie ; c’était une leçon qu’Oliver lui apprenait au quotidien, notamment depuis la mort brutale de Nora. Même s’il était en colère ou révolté, Oliver tentait de sortir la tête de l’eau et d’avancer, se concentrant surtout sur ses études. Asher l’avait imité en se focalisant sur sa formation d’assistant social pour éviter de penser à Diane, à leur divorce et au mensonge odieux sur les jumeaux. Continuer à vivre ne concernait pas seulement les études, c’était un tout. S’il se privait de sortir et de rendez-vous – à l’exception d’Amanda et ce one night stand dans les toilettes d’un bar -, c’était injustifié : il était désormais célibataire. Divorcé, il n’avait plus aucun engagement envers quiconque et s’il avait envie d’aller manger un burger avec une quasi inconnue – qui curieusement portait le même prénom que son ex -, il en avait le droit. C’était d’ailleurs ce qu’Asher se permettait auprès de Diane, nouvelle propriétaire des quatre murs de l’ancienne librairie du quartier. Cette dernière réclama le tutoiement et Asher opina du chef, plutôt d’accord avec cette nouvelle règle. Son engouement et son côté enfantin le fit sourire alors qu’ils sortaient du lieu en travaux. Asher se dirigea machinalement vers sa voiture sans permis qu’il avait été obligé de louer pour pouvoir se débrouiller, seul avec un enfant car le bus et les trams devenaient compliqués pour gérer le quotidien. Il ouvrit la porte à Diane tout en l’assurant qu’il la reconduirait chez elle ou ici, après ce burger à déguster. Puis, Asher s’installa derrière le volant.

« Tu vas sans doute retrouver des trucs qui appartiennent à mon ex, dans tout le bordel de l’arrière-boutique : tu peux les jeter si Diane ne t’a donné aucune recommandation », indiqua-t-il.

Il ne tenait pas à garder de souvenirs de leur histoire, de son côté. Ceux qu’il avait en tête lui suffisait, lui rappelant sans cesse la douleur de son carde. Puis, il avait conservé son alliance même s’il ne la portait plus. Précieusement gardée dans un écrin, au fond d’un tiroir de la commode.

« C’est tout de même curieux, cette rencontre : tu rachètes l’ancienne librairie de mon ex-femme et tu t’appelles comme elle », nota-t-il sur le ton de la plaisanterie.

Pauvre Asher, bien loin de se douter qu’il était au cœur d’une arnaque et une pièce maîtresse dans le plan machiavélique de sa passagère.


Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Diane Helsner
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 05/01/2019
›› Love letters written : 104
›› It's crazy, I look like : dakota johnson
i swear we were infinite
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyMar 26 Fév - 21:19


There's nothing else to do here let's jump into your car
I like you just the way you are
There's nothing else to do here but fall into your arms
I like you just the way you are.
w/ @asher monroe
Je sais parfaitement que séduire Asher Monroe n’est pas un jeu de tout repos. Au contraire, je dois bien reconnaître que c’est un pari un peu risqué, qui pourrait mettre en péril tout mon plan. Mais au delà de ça, c’est une chose fortement agréable à laquelle je suis incapable de résister. J’aime plaire, me sentir désirée et désirable. Asher est un homme meurtri, une proie facile, un nouveau challenge. D’autant plus qu’il peut m’être utile dans mon projet, tant il est doté de connaissances en la matière. Choses que je n’ai pas, en ce qui me concerne. J’ai lu des bouquins durant des jours entiers, pour parfaire ma couverture. Mais l’ex-mari de Diane est une option à laquelle je n’avais pas réellement songée, du moins pas de cette façon. Il a l’air perdu, ce qui augmente tout de même son capital sympathie. Je le laisse quelques minutes dans la boutique, faisant mine de terminer quelque chose avant de le rejoindre et de lui proposer le tutoiement, pour détendre encore plus l’atmosphère. Asher sort le premier et je me contente de le suivre, silencieuse et observatrice. Je ne peux m’empêcher de sourire en découvrant son véhicule, bien loin du stéréotype de l’ex homme d’affaire qu’il était. Je le taquine légèrement, en douceur avant de pénétrer dans l’habitacle du véhicule. Asher me parle (encore) de la vraie Diane. « Tu ne veux rien récupérer ? Tu es sûr ? » Remuer le couteau dans la plaie est un peu ma spécialité, je dois le reconnaître. Puis, le sang me monte à la tête quand il se met à rassembler les points communs entre la rouquine et moi. Heureusement pour moi, il plaisante mais j’admets que ce type de blague n’est pas réellement ce à quoi je m’attendais. « C’est fou, n’est-ce pas ? Comme quoi, le destin est assez farceur. Je te rassure, je n’ai pas prévu de me teindre les cheveux. » Je ris à mon tour, essayant de dévier la conversation rapidement. « On a aussi les mêmes goûts en ce qui concerne les hommes j’ai l’impression. » Je glisse, l’air de rien, en souriant. Optant comme toujours pour la carte de la séduction.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Asher Monroe
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 20171
›› It's crazy, I look like : max freaking irons.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyJeu 28 Fév - 10:21


≈ ≈ ≈
{  it's a new life. }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @diane helsner

A quoi cela servait-il de conserver des choses de son histoire brève mais intense avec Diane ? Les souvenirs qu’il gardait en tête, heureux comme malheureux, lui suffisait amplement ainsi que ce foutu tatouage sur son doigt et cette alliance dont il était bien incapable de se séparer, la portant toujours sur lui.

« Sûr et certain », affirma Asher avec une féroce détermination.

Après tout, Diane l’avait trompé dans tous les sens du terme, allant même jusqu’à lui faire croire que les enfants qu’elle portait était les siens. Comment pardonner, comment vouloir se raccrocher à cela ? Leur histoire n’avait été qu’un tas de mensonges, finalement, autant de sa part que de la sienne. Asher sourit, un brin gêné, quand Diane, la brune, annonça avoir les mêmes goûts que son homonyme blonde. Elle évoqua les teintures, également, ce qui n’était pas sans rappeler à Asher la manie de son ex-femme de changer de couleurs de cheveux comme l’on change de chemises. Soit. Il secoua doucement la tête pour se rappeler à l’ordre. Il devait cesser de toujours penser à elle, comme une douce obsession et aller de l’avant ; c’était l’opportunité, non, puisqu’elle flirtait clairement avec lui ? Asher ne pouvait pas nier que tant physiquement qu’au niveau du caractère, son interlocutrice était totalement le genre de femmes qui lui plaisait, il y a quelques années. Il avait toujours eu une préférence pour les brunes, plus sauvages et ténébreuses en général.

« En tout cas, je suis le premier surpris mais je passe un agréable moment », confessa Asher.

En venant à l’ancienne librairie, il s’attendait à s’énerver, à être submergé par ses émotions et même si c’était légèrement le cas, il passait toutefois plus de temps à sourire que la majeure partie du temps, les autres jours. Finalement, après quelques kilomètres, Asher se gara devant le restaurant à burger et fit rapidement le tour de la voiture pour ouvrir la portière à Diane.

« J’espère pour vous que vous avez faim, c’est copieux et les desserts sont à tomber, on ne peut pas passer à côté ! »

Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Diane Helsner
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 05/01/2019
›› Love letters written : 104
›› It's crazy, I look like : dakota johnson
i swear we were infinite
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyDim 10 Mar - 14:15


There's nothing else to do here let's jump into your car
I like you just the way you are
There's nothing else to do here but fall into your arms
I like you just the way you are.
w/ @asher monroe
Le jeune Monroe a l’air de vouloir aller de l’avant, d’oublier son ex-femme qui lui a littéralement brisé le cœur. Si j’avais un tant soit peu d’émotions, je pourrais trouver cela touchant mais ce n’est pas le cas. Je me contente de jouer un rôle, pour mieux l’attendrir et le séduire en guise de distraction. Ce n’était pas mon but en venant ici, mais en rencontrant l’ex homme d’affaire, je dois bien reconnaître que la tentation est grande. Je hoche la tête pour lui montrer que j’ai bien compris le message concernant les affaires de son ex-femme. Elles finiront à la poubelle, ou auprès d’une association. Quand ensuite il me lance une perche, je ne peux m’empêcher de la saisir en lui faisant un peu du rentre-dedans. Flirtant carrément avec le jeune homme, sans désormais m’en cacher. Diane et moi avons les mêmes goûts, c’est une certitude. Pour m’être renseignée sur elle, je sais qu’elle aime les mêmes choses que moi et surtout en ce qui concerne son genre d’homme. Asher confie son plaisir et sa surprise face à ce moment assez étonnant que nous passons, bien loin de se douter que la journée se terminerait ainsi. « Et bien le plaisir est partagé. » Je réponds à mon tour, en souriant sans le lâcher du regard. Ses yeux sont agréables, j’ai l’impression de pouvoir lire à l’intérieur et comprendre toute son histoire. Je n’ai jamais eu grand mal à cerner les gens ceci-dit, alors Asher n’est qu’une formalité pour moi. Une fois arrivés au restaurant, nous entrons à l’intérieur d’un lieu charmant, qui dégage une odeur divine. Asher me vante les mérites de cet endroit, en utilisant le vouvoiement à nouveau, ce qui a le don de me faire rire. « Tu es nerveux ? » Je demande alors, pour le taquiner. « Je meurs de faim, encore plus maintenant. » Je réponds alors, avant de m’installer à une table choisie par le serveur. « Tu viens souvent ici ? Dis moi tout Asher Monroe, quel genre d’homme es-tu ? » Je lance de nouveau les hostilités.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Asher Monroe
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 20171
›› It's crazy, I look like : max freaking irons.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyDim 10 Mar - 18:18


≈ ≈ ≈
{  it's a new life. }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @diane helsner

Il était clair que le trentenaire était nerveux. C’était le premier rendez-vous qu’il avait depuis plus de trois ans et surtout depuis son divorce. Il ne savait même plus quels étaient les codes d’un date, ce qu’il fallait faire ou ne pas faire. C’était également assez angoissant de reprendre une vie normale après une parenthèse si longue entre la maladie, le divorce et le fait de concilier son nouveau rôle de père dans tout cela. Diane saisit son angoisse et le lui demanda même si la réponse paraîssait évidente. Toutefois, il se devait d’être honnête même si le mensonge n’aurait servit à rien puisque l’angoisse suait par tous les pores de sa peau.

« On va dire que ouais, même si c’est évident » s’esclaffa Asher.

C’était dingue d’être aussi nerveux alors qu’il avait passé la trentaine et n’était pas du tout à son premier rendez-vous. C’était juste le côté imprévisible de la chose, rien n’était programmé. C’était soudain et inattendu mais il était plutôt enthousiaste à l’idée d’une soirée auprès de l’entrepreneuse assise en face de lui. Cette dernière déclara avoir faim alors qu’on leur donnait les cartes. Asher ne prit même pas la peine de l’ouvrir : il la connaissait par coeur et quand bien même, il prenait toujours la même chose. Depuis qu’il était gamin et qu’il venait avec sa mère lors de têtes à têtes dominicaux.

« Je viens régulièrement ici depuis que je suis gamin. Ma mère était une très bonne amie du propriétaire », expliqua Asher. « Qu’est-ce que tu veux savoir sur moi, Diane ? »

Il estimait qu’il n’avait pas grand-chose à dire, du moins des choses qui ne repousseraient pas cette jeune femme. Qui voudrait d’un étudiant de trente ans, en pleine rémission, avec un fils qui vivait un deuil difficile et divorcé, fraîchement ? Personne. Asher se retrouvait repoussant d’autant plus que la maladie avait laissé quelques traces sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Diane Helsner
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 05/01/2019
›› Love letters written : 104
›› It's crazy, I look like : dakota johnson
i swear we were infinite
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyVen 22 Mar - 10:29


There's nothing else to do here let's jump into your car
I like you just the way you are
There's nothing else to do here but fall into your arms
I like you just the way you are.
w/ @asher monroe

En arrivant ici, je ne me doutais pas une seule seconde que je passerai ne serait-ce qu’une seule soirée en compagnie du talon d’Achille de Diane Helsner : son ex-époux. Ces deux là sont faits l’un pour l’autre, mais n’ont pas été capable de surmonter les épreuves de la vie. C’est dommage, il faut bien le reconnaître. Mais pour moi, c’est une aubaine de le séduire afin de l’avoir de mon côté. Asher a des connaissances qui pourraient m’être très utile, je compte bien m’en servir désormais. Et en voyant son regard pétillant par l’ivresse de la nouveauté, de la séduction, je suis consciente que mon plan est voué à la réussite. Il a l’air d’un adolescent, maladroit et nerveux. Pourtant, je ne suis pas au maximum de mes capacités en matière de drague, j’ai bien compris qu’il fallait y aller doucement avec lui. « C’est mignon. T’en fais pas, je ne suis pas une croqueuse d’hommes qui s’apprête à te dévorer. » Je le rassure à ma manière, même si ces mots sont loin d’être sincères. Bien sûr que je vais le dévorer, à ma façon. Maintenant qu’il est pris dans mes filets, Asher Monroe ne devrait plus pouvoir s’en extirper. Il est bien trop facile à manipuler, en plus.

Ce restaurant a l’air délicieux, à tel point que l’odeur qui s’en dégage me met immédiatement l’eau à la bouche. Je raffole de ce type de nourriture, bien que cela me coûte de longues minutes de footing derrière. Nous nous installons et je lance les hostilités à nouveau, en le questionnant davantage sur sa vie. Telle une jeune femme éprise de désir à l’idée d’apprendre à connaître son rencard. Je remarque qu’il parle de sa mère au passé, ce qui signifie sans doute qu’elle n’est plus de ce monde. Il me semble avoir lu quelque chose à ce propos mais je préfère ne pas poser la question, pour ne pas braquer le jeune homme. « Un habitué des lieux donc, intéressant. » Je rétorque alors, en optant pour un air un peu plus mystérieux. « Et si tu me disais quelque chose que tout le monde ignore ? » Je propose alors, pour rendre unique notre relation. « Ce sera notre petit secret. » J’ajoute, malicieuse.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Asher Monroe
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 20171
›› It's crazy, I look like : max freaking irons.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptySam 23 Mar - 11:49


≈ ≈ ≈
{  it's a new life. }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @diane helsner

Asher reste dubitatif. Si elle assure ne pas être une croqueuse d’hommes, elle a le physique pour. Pourtant, les apparences peuvent être trompeuses et il se met cela en tête. Il ne veut pas risquer de vexer la jeune femme avec une plaisanterie et mettre un terme à ce moment agréable qui lui change clairement les idées, il faut le dire. Puis, les illusions lui ont déjà jouées des tours : il ne pensait pas Diane être capable d’une telle trahison et pourtant, elle l’a fait. Diane demande à Asher de lui confier un secret mais qu’à-t-il de si intéressant à dire dans sa vie ? Plus rien depuis qu’il n’a plus son entreprise. Sa vie a été étalée dans les médias, à ce moment là, révélant au grand public l’existence d’Oliver, son fils. Il hausse des épaules. Il n’a rien d’intéressant à dire hormis peut-être ce que seul son fils sait : sa reconversion, des plus radicales. Ce n’est certainement pas le genre de secret que veut savoir Diane, il en est convaincu mais il n’a que cela sous la main.

« Je reprends mes études. Après la pornographie, je me lance dans le social »

Il s’attend à ce qu’elle éclate de rire parce que ça l’est, hilarant. Pourtant, cette vocation lui est venu naturellement après les récents évènements qu’il a vécu quand il s’est aperçu que peu de personnes pouvaient aider les malades sur les aides qu’ils peuvent avoir ni pour les pères qui se retrouvent séparés de leurs enfants. Asher est conscient qu’il ne va pas révolutionner le monde mais il veut oeuvrer pour des hommes. Il veut se spécialiser pour eux. Leur donner l’aide qu’il n’a jamais eu, lui, à ce moment critique de son existence.

« Et toi, tu as un secret plus … glamour à me confier ? »

Sa voix se fait tentatrice. Il rentre dans son jeu bien que ses réponses n’aient rien de scandaleuses ou d’intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Diane Helsner
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 05/01/2019
›› Love letters written : 104
›› It's crazy, I look like : dakota johnson
i swear we were infinite
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyDim 31 Mar - 16:10


There's nothing else to do here let's jump into your car
I like you just the way you are
There's nothing else to do here but fall into your arms
I like you just the way you are.
w/ @asher monroe
J’ai envie de créer un certain lien avec le jeune homme, quelque chose d’unique. Etre une femme hors du commun, avec qui il partage ses plus lourds secrets. Je ne dis pas que je lui raconterai les miens, bien au contraire mais c’est une certaine stratégie pour gagner sa confiance. Et pour qu’il soit moins nerveux aussi, car il semble complètement déboussolé face à moi. Asher me confie alors qu’il vient de reprendre ses études, afin de se porter désormais sur le social à la place de la pornographie. Je ne peux m’empêcher de sourire davantage, consciente que son parcours est très atypique. « Oh mais la pornographie est un peu une forme de social. » Je réponds alors, pour le détendre encore plus. Au fond, la pornographie est quelque chose qui se vit à plusieurs, qui rapproche et créer des liens. « Et pourquoi le social, du coup ? Tu aimes aider les autres ? » Je demande, curieuse. Lui qui semble si réservé avec moi, j’ai bien du mal à la percevoir comme étant ouvert aux autres. Asher dégage un certain charme, qui donne envie de lui offrir sa confiance rapidement. Mais pour autant, il n’a pas l’air de quelqu’un appréciant la compagnie des autres. Du moins c’est ce que je ressens aux vues de nos échanges. « Un secret sur moi ? Hum. » Je fais mine de réfléchir quelques instants, tout en buvant une gorgée de mon verre fraichement arrivé. Je ne suis pas du genre à parler de moi, je déteste ça. Véritable loup solitaire, je n’aime pas que les gens me cernent et tentent d’en savoir un peu plus sur moi. Mais pour mon plan, je me dois de faire un petit effort, en lui racontant un nouveau secret bidon. « Je ronfle la nuit, c’est glamour n’est-ce pas ? » Je lance alors, en riant. « J’aime les tatouages, d’ailleurs j’en ai quelques uns qui sont très bien camouflés. » J’ajoute, d’une voix plus suave désormais. Asher semble ouvrir une porte côté séduction, autant que j’en profite.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Asher Monroe
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 20171
›› It's crazy, I look like : max freaking irons.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyMar 2 Avr - 12:55


≈ ≈ ≈
{  it's a new life. }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @diane helsner

Pourquoi le social après avoir été dans l’international et la gestion dans le domaine de la pornographie ? On pose souvent cette question à Asher depuis qu’il a annoncé sa reconversion. Il ne sait pas l’expliquer lui-même, la filière lui est venue naturellement après les différents ennuis judiciaires, parentaux et sanitaires qu’il a eu. Simplement, le trentenaire hausse des épaules en guise de réponse.

Diane évoque des tatouages et automatiquement, le regard d’Asher se pose sur son annulaire où il a fait tatouer le prénom de son ex-femme. Il en possède, tout comme elle, quelques-uns. Il tend sa main à Diane pour lui montrer son doigt, sur lequel est ancré son prénom. Asher en possède deux autres, tout aussi symbolique. Au creux du bassin, près de l’aine, il a fait tatouer le prénom de sa mère, Claudia. Usuellement, le prénom de cette fille qu’il pensait sienne, aussi. Puis, sur son épaule, le plus imposant de tous, celui qu’il a fait au Japon lors de son exil de trois mois. Il avait eu besoin de respirer, de souffler et avait tout plaqué pour partir au pays du soleil levant pour se ressourcer. Il y avait appris la méditation, une pratique qu’il ne fait pas assez souvent bien que cela lui fasse un bien fou. Et il avait gravé son voyage sur son épaule entière ainsi que son omoplate. Discrètement, s’assurant que personne ne regarde, il tire légèrement le col de son pull pour laisser apparaître les premiers traits de son tatouage.

« On forme un p’tit club de tatoués, on dirait », plaisante Asher.

Les plats arrivent et Asher ne tarde pas à se munir de ses couverts pour se régaler de ses mets dont la qualité reste intacte depuis des années et qu’importe le chef aux fourneaux.

« Celui que je viens de vous montrer a été fait au Japon. Vous y êtes déjà allé ? »

Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Diane Helsner
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 05/01/2019
›› Love letters written : 104
›› It's crazy, I look like : dakota johnson
i swear we were infinite
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyMer 10 Avr - 18:22


There's nothing else to do here let's jump into your car
I like you just the way you are
There's nothing else to do here but fall into your arms
I like you just the way you are.
w/ @asher monroe
Il faut bien reconnaître que le feeling passe plutôt bien avec ce cher Asher Monroe. Je ne pensais pas m’en approcher autant, mais au final cette soirée se révèle être des plus agréables et surprenantes. Le jeune homme se confie sur sa vie, en prenant soin de rester un brin sur la réserve. Je pense qu’il s’agit pour lui d’une façon de se protéger, ayant été déçue par la véritable Diane Helsner par le passé. Je le comprends, j’aurai agi de la même façon si j’avais été dans une optique de réelle séduction. Au final, je m’amuse de lui et cela me fait du bien, je me sens écoutée et désirable ce qui est loin d’être déplaisant. Asher est un bel homme, qui a l’air très doué dans certains domaines si l’on en croit son expérience professionnelle et la presse. Je l’observe avec une certaine attention, curieuse de connaître ses pensées. Il a l’air perdu et gêné, tout en voulant aller de l’avant et profiter de la soirée pour oublier ses soucis. Je le vois regarder ce tatouage qu’il porte sur l’annuaire, avec mélancolie. Il me montre alors son autre tattoo, situé dans son dos. Une pièce qui semble imposante. « Surprenant. » Je confie alors, en souriant. Je ne le voyais pas du tout avec une telle pièce sur l’omoplate. Sa plaisanterie est de rigueur, à tel point que je lui montre mon épaule à mon tour, où sont posés quelques hirondelles. « Je crois, en effet. » Le serveur dépose les plats sur la table, l’odeur est de nouveau à tomber. J’en ai l’eau à la bouche et je crois que mon rencard aussi, à en croire ses yeux qui pétillent. Asher me parle alors du Japon, en optant à nouveau pour le vouvoiement, ce qui a le don de me faire rire. « Le tutoiement c’est vraiment pas ton truc, pas vrai ? » Je me sens limite importante, c’est gênant. « Je connais un peu le Japon oui, j’ai visité la capitale il y’a quelques années. » A l’époque où j’étais une escroc en herbe, voyageant de pays en pays pour trouver les meilleurs plans. « C’est un pays merveilleux. Ton tatouage raconte quoi ? » Je demande alors, curieuse, tout en croquant dans mon plat.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Asher Monroe
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 20171
›› It's crazy, I look like : max freaking irons.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyDim 14 Avr - 8:42


≈ ≈ ≈
{  it's a new life. }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @diane helsner

Asher sait que le tatouage qui orne son épaule est imposant et … surprenant, comme le dit si bien Diane. Son ex-femme le trouvait imposant également mais l’essentiel est ce que ce motif représente à ses yeux. Et cela, Diane ne tarde pas à lui demander après lui avoir reproché avec humour de la vouvoyer, de nouveau. Il est vrai qu’il passe du coq à l’âne, du « tu » au « vous ». Il n’a plus la même habileté avec les femmes qu’avant. Il est plus timide, plus réservé. Son divorce a marqué son attitude au fer blanc et il n’est plus le même, dans tous les sens du terme. Il se mordille la lèvre inférieure alors que Diane demande des explications sur son tatouage. En parler, ce serait le libérer d’un poids, certes mais ils viennent tout juste de se connaître et … confier une si grosse partie de sa vie à une inconnue ? Que risque-t-il ? Asher hésite. Mais finalement, le mal être et le besoin de se confier est trop fort alors il ouvre son coeur, inconscient de le faire devant celle qui a volé l’identité de sa femme, envoyé les papiers du divorce à sa place et souhaite, indirectement, l’arnaquer également par la même occasion.

« J’ai perdu ma mère d’une façon très brutale. Ma mère était … c’était toute ma vie. Mon couple ne se portait pas très bien. Je venais de découvrir que j’avais un fils déjà grand. J’ai pété un plomb et j’ai quitté Los Angeles du jour au lendemain pour aller au Japon », explique Asher.

Pourquoi cette destination ? Il ne sait pas. En réalité, il a prit le premier vol qui se présentait à lui lors de son arrivée à l’aéroport et cela a été le pays du soleil levant. Il y a découvert une culture dont il ne connaissait rien mais surtout, une pratique, la méditation, au gré d’une rencontre hasardeuse avec un moine. Pour rentrer en Amérique, il avait même tondu son crâne, entièrement.

« J’y ai rencontré un moine qui m’a amené dans son monastère et ce symbole était celui qui était tracé dans le sable, simplement », termine Asher.

Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Diane Helsner
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 05/01/2019
›› Love letters written : 104
›› It's crazy, I look like : dakota johnson
i swear we were infinite
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyDim 12 Mai - 16:14


There's nothing else to do here let's jump into your car
I like you just the way you are
There's nothing else to do here but fall into your arms
I like you just the way you are.
w/ @asher monroe
J’ai toujours adoré les hommes tatoués, à croire que ce cher Asher Monroe était réellement fait pour se trouver sur mon chemin. Nous partageons cette passion commune, parmi tant d’autres que je découvre au fil de la discussion. Au final, je suis relativement surprise par cet homme, qui respire la simplicité. Tout le contraire de ce dont m’avait parlé son ex-femme, la réelle Diane. Je lui montre mes dessins sur le corps et il en fait autant, révélant un tatouage imposant venu tout droit du Japon. Ma curiosité est piquée au vif, je suis sûre que ce dessin a une réelle signification pour lui et le lui demande. Asher hésite un long moment, durant lequel je termine mon verre. Et quand enfin il ouvre la bouche, j’étais bien loin de me douter que le jeune homme irait si loin dans les confidences. Il me parle de sa défunte mère, qu’il a perdue de façon brutale. Je me sens gênée, idiote. « Oh je… je suis désolée, je ne voulais pas paraître indiscrète. » Bravo Lou, tu as gagné ! Je m’en veux littéralement. « Tu.. ça n’a pas dû être simple. La vie ne t’a pas épargnée. » J’avoue, en bafouillant légèrement. J’aimerais me confier autant à lui, n’ayant pas une vie simple non plus mais je ne le peux pas. « C’est un très beau tatouage en tout cas. » Je termine par dire, en souriant. Espérant ne pas avoir gâché cette belle soirée avec ma curiosité maladive. J’ai entendu dire qu’Asher Monroe était un homme meurtri, qui avait changé au fil des années. Désormais, je comprends mieux les raisons qui l’ont poussé à faire tout ça. « J’apprécie tes confidences. Tu peux être sûr qu’elles seront bien gardées avec moi. » Je le rassure sur ce point, au cas où il en doute.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Asher Monroe
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 06/10/2014
›› Love letters written : 20171
›› It's crazy, I look like : max freaking irons.
i swear we were infinite

( shooting the moon )
› relationships :
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 EmptyLun 20 Mai - 19:20


≈ ≈ ≈
{  it's a new life. }
crédit/ psychotic bitch  ✰ w/ @diane helsner

Asher parle plus librement du décès de sa mère, depuis quelques mois. Certainement depuis qu’il a lui-même frôlé l’amour mais surtout, depuis que son fils a perdu la sienne, alors qu’il n’avait que douze ans, sans pouvoir en profiter autant d’années que lui. Il s’estime donc heureux et ne garde en tête que les bons souvenirs avec elle, de cette relation fusionnelle que certains voyaient comme toxiques mais qu’importe. A ses yeux, il avait la meilleure des mères et la meilleure relation maternelle avec. C’est tout ce qui compte. Asher essaie de ne plus prête attention à l’avis des gens. Il se focalise sur lui, sur son fils et sur les quelques proches qu’il lui reste et qui l’entoure encore de leur amour et de leur bienveillance. Comme le souligne Diane, sa vie n’a pas été évidente mais il mérite quelques malheurs, comme une leçon sur ses bêtises. Diane promet de garder ses confidences pour elle. Asher hausse des épaules. Tout le monde le sait, à cause de la presse. Il n’y a pas de secrets, pas de tabous, en soit. Toutefois, il sourit et la remercie.

« C’est adorable, merci »

Il l’observe. Un instant, en silence. Sa frange tombe sur ses yeux bleus. Un regard mystérieux qu’il ne parvient pas à déchiffrer. Il est intrigué. Il penche la tête tout en continuant de la regarder, les yeux froncés.

« Tu m’as bien dit que tu n’étais pas américaine. Mais … franchement, qu’est-ce qui t’as attiré dans le soit-disant rêve américain ? Qu’est-ce qui est si attirant ? En plus, sérieusement, depuis les dernières élections, on est le pays qui craint le plus », demande Asher, le nez plissé.

Il ne comprend plus le pays dans lequel il vit. Parfois, il a juste envie de plier bagages et de s’en aller. Pas pour lui. Enfin si, peut-être un peu. Mais surtout pour offrir une vie plus tolérante à Oliver que cet endroit où l’on bannit et condamne pour un rien, un tout.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
it's a new life. (asher) - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: it's a new life. (asher) it's a new life. (asher) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

it's a new life. (asher)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown L.A
-