Partagez|

(Theodore) Feel good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ you belong with me
Eloïse Pratt
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 405
›› It's crazy, I look like : Chloé Moretz
i swear we were infinite
MessageSujet: (Theodore) Feel good Mer 26 Déc - 21:09



► month year, place | Lights will guide you home
Miss nothing
Eloïse &  Theodore
Eloïse marche, bouscule dans les couloirs de l'université. Elle a oublié sa canne et à bien du mal à se repérer. Elle déteste cet objet et pourtant elle en a tant besoin. L'impression accentuée d'être infirme, de n'être que l'ombre d'elle même. Eloïse aurait du s'y habituer pourtant, elle n'avait que trois ans lorsqu'elle avait perdu la vue, lorsque ce terrible incident avait eu raison de ses yeux. De l'acide, une simple balle qu'elle avait voulu récupérer, l'univers fantasmagorique du cirque et une mère absente. Ses dernières images, ses dernières couleurs, ses derniers souvenirs aussi. Aujourd'hui, elle n'est plus capable de s'en créer, d'en vivre de nouveau. Ça la tue lentement, à petit feu, elle souffre plus que de raison. Mais elle n'en parle pas. N'en parle jamais. Parce qu'Eloïse est connue pour son sourire, sa joie de vivre et qu'elle ne veut pas détériorer l'image que l'on a d'elle. La jeune femme se fait attraper par une fille, elle conditions cette voix, certainement une adolescente de sa classe

-Alors comme ça paraît que tu te tapes monsieur Brown ?

Elle fronce les sourcils, elle a eu vent des rumeurs, ils sont proches c'est vrai, mais Eloïse ne comprend pas comment de telles chsoes ont pu circuler. La jeune femme retire violemment sa main. On la pousse, elle sent le sol dur sous ses fesses. Elle veut se relever mais elle voit rien, elle n'a pas repérer son espace pour savoir à quoi se raccrocher aussi, elle souffle doucement:

-Foutez moi la paix. 


CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Theodore Brown
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 22/12/2018
›› Love letters written : 36
›› It's crazy, I look like : Aaron Johnson.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (Theodore) Feel good Mer 26 Déc - 21:40

eloise and theodore

There is always the sound, are you hearing it too ? How it's weird living inside the town, empty days without you. There is always a fall but it happened too soon, how can I see the living all around when I struggle with you. There is always a clock, gods beyond, by the curve. What's the point to give in to desperation ? Youth in the sun drowned in broken seas, cruising the summer sands. Despite all the bruises coming from the side, you'll always be young and amused.

Une énième journée se déroulait à l’université de Los Angeles. Pour le professeur Brown, spécialisé dans l’éducation physique et les activités extrascolaires sportives, le travail rimait avec passion. Ainsi, il était rare pour lui de s’ennuyer au travail et de ne pas voir le temps passer. Sortant du gymnase, ayant attendu que ses élèves aient tous disparus dans les vestiaires pour retirer leur tenue de sport, il s’était promené d’un pas lent jusqu’au bâtiment principal de l’université, où se trouvait la salle des professeurs. Une heure de pause avant le prochain cours, cela avait de quoi le réjouir un peu, lui qui allait pouvoir boire un café, trainer un peu sur son ordinateur portable et papoter avec les autres professeurs. Du moins, c’était ce qu’il croyait. Ses plans allaient visiblement changer lorsqu’il entendit une voix bien trop familière pour passer inaperçue. « Foutez-moi la paix » avait-il cru entendre alors qu’il était passé à côté d’une masse de jeunes femmes. Intrigué, jurant avoir entendu la voix d’Eloïse, il s’approcha du groupe de filles et comprit bien vite l’entourloupe. « Écartez-vous » grogna-t-il en bousculant quelques-unes des jeunes filles. Au centre, une Eloïse à terre, presque apeurée par la situation. Theodore lança un regard noir en direction de la bande de filles qui s’était formée autour de la blondinette. « Mais enfin, quel âge avez-vous, jeunes filles ? Disparaissez, il n’y a plus rien à voir ! » Son ton avait été tout aussi froid que son regard, lui qu’on connaissait pourtant comme étant un professeur sociable et très proche de ses élèves. Mais voir que l’immaturité de certaines personnes allait encore coûter cher à Eloïse le rendait malade. Il pouvait entendre un monstre hurler au fond de ses tripes de la savoir ainsi. Alors que les filles se dispersèrent un peu plus loin, il s’abaissa à la hauteur d’Eloïse et observa son visage. « Ca va ? Tu n’as rien ? » dit-il avant de glisser sa main jusqu’à la sienne d’un geste rassurant, avant de l’aider à se relever. « Incroyable ce que les gens peuvent être encore abrutis alors qu’ils vont passer la vingtaine. » Et un long soupir s’échappa de ses lèvres alors qu’à présent, il se trouvait physiquement proche de la jeune femme.


AMATIS
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Eloïse Pratt
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 405
›› It's crazy, I look like : Chloé Moretz
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (Theodore) Feel good Sam 29 Déc - 12:05



► month year, place | Lights will guide you home
Miss nothing
Eloïse &  Theodore
Les cours l'ennuie, Eloïse, elle veut retourner sur les pistes d'athlétisme, elle veut courir, sentir ses cheveux dans le vent. Elle n'a pas d'entraînement ce soir, parce que Théo était occupé. Elle ne sait pas vraiment à quoi, elle a un petit pincement au coeur parce, qu'elle pensait que ses entraînements passaient avant tout mais, elle ne peut pas lui en vouloir d'avoir une vie en dehors d'elle, non ? Elle marche dans les couloirs, elle se maudit d'avoir oublié sa canne télescopique, son seul moyen de se diriger correctement mais, non, véritable tête en l'air à cause de tout les évènements qui l'ont chamboulé plus que de raison ces derniers temps. Son début de relation avec Ruben ,l'internement de son père à l'hopital pour sa maladie, son emménagement chez sa cousine, beaucoup de chose dont elle ne parle pas. Elle se fait bousculer par des filles de sa classe, elle s'énerve, veut qu'on la laisse tranquille quant une voix lui provient. Théo. Il est là. Toujours lorsqu'il s'agit d'elle. Elle pourra jamais le remercier assez pour tout ce qu'il fait pour elle. Il les fait fuir, Eloïse a du mal à reprendre contenance, elle se laisse pas faire d'habitude, mais elle est trop fragilisée pour être piquante. Mordante. Elle le sent se baisser à sa hauteur, la jeune femme déglutit difficilement, hochant finalement la tête.

-Oui ça va . Merci Théo ... 

Elle prend sa main, il l'aide à se relever, ça lui fait du bien, elle est de nouveau sur pieds, les jambes encore tremblantes de ce qu'il vient de se passer. C'est fou ce que de simples rumeurs peuvent causer. Elle s'accroche doucement en lui, ne tenant pas encore trés bien sur ses pieds, murmurant doucement:

-Ça fait longtemps qu'on ne s'est pas vu. Tu m'évitais ? 


CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Theodore Brown
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 22/12/2018
›› Love letters written : 36
›› It's crazy, I look like : Aaron Johnson.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (Theodore) Feel good Dim 30 Déc - 18:46

eloise and theodore

There is always the sound, are you hearing it too ? How it's weird living inside the town, empty days without you. There is always a fall but it happened too soon, how can I see the living all around when I struggle with you. There is always a clock, gods beyond, by the curve. What's the point to give in to desperation ? Youth in the sun drowned in broken seas, cruising the summer sands. Despite all the bruises coming from the side, you'll always be young and amused.

Se tenir face à elle, après quelques jours à ne pas l’avoir vue, lui laissait une sensation particulière dans les tripes. Il n’y avait rien à redire, ce besoin de protection qu’il avait vis-à-vis d’elle ne semblait pas s’estomper avec le temps. « Oui, ça va. Merci Theo… » A ces mots, il se remit à marcher dans les couloirs, accompagné de la jeune fille qui avait l’air encore sous le choc. « Ca fait longtemps qu’on ne s’est pas vus. Tu m’évitais ? » - « Quoi ? Comment ça ? » Il tiqua face à ces mots et avait même tourné la tête en direction de la jeune femme pour se demander si c’était une manière pour elle de plaisanter. « Bien sûr que non, j’étais juste… occupé. » Avait-il eu vent des rumeurs à son sujet, concernant l’éventuelle relation avec l’une de ses étudiantes ? De toute évidence, oui. Sans doute avait-il pris ses distances durant quelques jours, touché par la nouvelle, en se demandant de quel air Eloïse allait se comporter vis-à-vis de lui face à la nouvelle. Lui qui allait sur la trentaine, lui qui pourrait être son frère ainé, lui qui était certainement très loin des attentes de la jeune femme puisqu’il la voyait en couple avec l’un des étudiants de cette université. « Et toi alors, trop occupée pour venir courir un peu sur les pistes ? » lui lança-t-il avant de quitter l’établissement vers la gauche, au lieu prendre vers la droite en direction de la salle des professeurs, comme il l’avait pourtant prévu avant de tomber sur elle. « Ca te dit qu’on se pose quelques instants au pub à quelques mètres ? » lui lança-t-il innocemment, une pointe de malice dans la voix pour la suite. « Histoire que tu me racontes quelles rumeurs sur toi sont vraies… » Il marqua un temps d’arrêt. « Tu sais, entre l’étudiant qui s’appelle Ruben et toi. » Un haussement d’épaule se fit, alors qu’il continuait à marcher. « Hé oui, dans la salle des professeurs, ça parle beaucoup sur les élèves, on en entend de tous les genres, crois-moi. »


AMATIS
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Eloïse Pratt
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 405
›› It's crazy, I look like : Chloé Moretz
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (Theodore) Feel good Jeu 10 Jan - 12:02



► month year, place | Lights will guide you home
Miss nothing
Eloïse &  Theodore
Eloïse se relève, elle s'estime heureuse qu'il soit passé par là, elle n'aurait pas eu la force de se battre contre une bande de filles enragées. Parce que c'est ce qu'elles sont non ? Elle a un peu du mal à comprendre parfois l'acharnement sur elle. A cause de son handicap ? A cause des rumeurs ? Elle ne sait plus trés bien la blondinette, mais elle se fout de ce qu'on peut penser d'elle. Eloïse veut savoir, s'il l'évitait, si c'est à cause des bruits qui courts qu'il a prit ses distances. C'est important pour elle.

-C'est à cause des rumeurs ? Je sais pas, je te sens distant ces derniers temps. 

Occupé ? Bon, elle va tenter de croire ça, d'avaler la pilule, même si elle a un peu du mal à y croire. Elle secoue doucement la tête, il est vrai qu'elle aussi a eu beaucoup à faire ces derniers temps, entre ses entretiens réguliers à l'hôpital et ces sorties avec Ruben. Elle a eu à faire Eloïse, mais ça se calme un peu, sa vie redevient un peu plus paisible.

-C'est vrai. Mais j'ai continué à courir hein.  

Il faut quand même qu'elle continue à s'entretenir, à entretenir sa force physique pour les championnats paralympique. La jeune femme hoche la tête ,bien sûre que ça lui dit, ça fait longtemps qu'ils n'ont pas prit le temps de discuter. Aussi, la jeune femme le suit, ne pouvant s'empêcher de sourire légèrement en levant les yeux au ciel.

-Les rumeurs sont fausses, il n'est pas étudiant, il est pompier.  

Elle lui tire légèrement la langue, elle se doute que tout est déformé à l’université, c'est bien le problème des ragots. Eloïse sourit doucement, haussant finalement les épaules:

-Y'a rien de bien sérieux, pour le moment. J'suis pas du genre à accorder ma confiance facilement tu le sais.  


CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Theodore Brown
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 22/12/2018
›› Love letters written : 36
›› It's crazy, I look like : Aaron Johnson.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (Theodore) Feel good Dim 20 Jan - 15:19

eloise and theodore

There is always the sound, are you hearing it too ? How it's weird living inside the town, empty days without you. There is always a fall but it happened too soon, how can I see the living all around when I struggle with you. There is always a clock, gods beyond, by the curve. What's the point to give in to desperation ? Youth in the sun drowned in broken seas, cruising the summer sands. Despite all the bruises coming from the side, you'll always be young and amused.

« C’est à cause des rumeurs ? Je ne sais pas, je te sens distant ces derniers temps. » Il secoua la tête. Pas du tout, comment pouvait-elle croire ça ? Il aimait passer du temps avec elle, c’était un vent de renouveau dans sa vie bien monotone. « C’est vrai. Mais j’ai continué à courir hein. » Le soulagement de savoir qu’elle n’abandonnerait pas la course de si tôt. Après tout, en quel élève allait-il croire si Eloïse venait à disparaitre ou, pire, trouver de meilleures occupations ailleurs ? A l’évidence, sa vie personnelle lui prenait sans doute du temps, un peu comme les petites aventures amoureuses s’il en croyait les rumeurs. « Les rumeurs sont fausses. Il n’est pas étudiant, il est pompier. » Alors qu’elle lui tirait la langue, il lui trouva un air plutôt mignon dans son apparence. Elle ne pouvait pas le voir, mais pouvait sans doute sentir que lui avait souri à cette réflexion. Comme quoi, les rumeurs déformaient tout. « Y’a rien de bien sérieux, pour le moment. J’suis pas du genre à accorder ma confiance facilement tu le sais. » - « Oh ça, oui… » Et il était l’une des rares personnes en qui elle faisait confiance. Il en était bien heureux, d’ailleurs. La pareille était bien évidemment rendue, il aimait lui faire sentir qu’elle pouvait lui faire confiance et que lui aussi, avait confiance en elle. Malgré leur différence d’âges, le presque choc des générations. En attendant, lui se dirigeait toujours vers le pub à quelques pas de l’université, tout en marchant aux côtés de la jeune femme. Une fois à l’extérieur, il zigzaguait entre les élèves et voyait qu’Eloïse avait un peu du mal. Délicatement, il lui prit le bras pour l’entremêler au sien et s’avança jusqu’à l’établissement. « Sinon… les rumeurs. Tu sais, ce que tu viens de me dire… de quelles rumeurs parles-tu ? » demanda-t-il innocemment, en se demandant si elle avait entendu tout autant que lui les rumeurs les concernant. Et rien que de songer à ces rumeurs, ses joues pouvaient rougir. Enfin, ils arrivèrent tous les deux devant le pub, Theodore poussa la porte, laissa Eloïse entrer et la suivit de près. « Waw, le monde ! » dit-il en observant les gens qui se trouvaient là. Mais ça, Eloïse pouvait le deviner au bruit. « Allons à cette table-là… »


AMATIS
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Eloïse Pratt
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 405
›› It's crazy, I look like : Chloé Moretz
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (Theodore) Feel good Sam 26 Jan - 15:59



► month year, place | Lights will guide you home
Miss nothing
Eloïse &  Theodore
Elle entendait les bruits de couloirs. Elle les avait subis toute sa vie. Sur son handicap, sur le sport et maintenant sur ses amourettes. Ses relations. Et elle ne voulait pas que Théodore en pâtisse, parce qu'elle savait que ça pouvait nuire à sa carrière, sa réputation et ça elle pouvait l'accepter. Eloise se rendait compte qu'elle non plus n'avait pas été très présente ces derniers temps mais elle va faire en sorte de l'être parce que le sport passera toujours avant tout le reste pour elle. Ça ne lui dérange pas d'en discuter avec Théo, il la connaît mieux que personne et la blonde lui parle sans gêne de sa relation avec Ruben. Elle se laisse attirer par lui a travers le pub et la foule d'élève tenant doucement son bras dans sa main alors qu'il la guide et qu'elle le suit aveuglement. Mauvais jeu de mot. Elle rougit légèrement la blonde.

-Celles qui parlent de toi... et moi. 

Parce que oui c'était eux les sujet centre des étudiants ces derniers temps sans qu'elle ne puisse réellement comprendre pourquoi. Eloise hoche la tête, le suit alors qu'il m'a guide jusqu'à une table et s'asseoit en face de lui. Elle se sent bien ici, en sa présence. Il a ce pouvoir magique sur elle, celui qui fait qu'elle est bien en sa présence.

 -On reprend quand les entraînements ?.




CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne


Dernière édition par Eloïse Pratt le Mer 30 Jan - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Theodore Brown
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 22/12/2018
›› Love letters written : 36
›› It's crazy, I look like : Aaron Johnson.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (Theodore) Feel good Mer 30 Jan - 20:41

eloise and theodore

There is always the sound, are you hearing it too ? How it's weird living inside the town, empty days without you. There is always a fall but it happened too soon, how can I see the living all around when I struggle with you. There is always a clock, gods beyond, by the curve. What's the point to give in to desperation ? Youth in the sun drowned in broken seas, cruising the summer sands. Despite all the bruises coming from the side, you'll always be young and amused.

« Celles qui parlent de toi… et moi. » La coeur de Theodore manqua d’un bond. Alors comme ça, Eloïse aussi avait eu vent des rumeurs qui les concernaient tous les deux ? La première fois qu’il avait entendu ce genre d’âneries, Theodore avait eu comme réaction de rire, tout simplement parce qu’il trouvait cela absurde. A la réflexion, quelques instants plus tard, il avait le teint livide, tout simplement parce qu’il n’avait jamais vu la relation sous cet angle. Heureusement, il avait continué à avancer dans le bar, cherchant à ne pas laisser sentir à la jeune femme qu’il y avait un petit malaise. Ainsi, au passage, il avait attrapé une carte pour les boissons et s’était bien tranquillement installé à la table en question. Tout en restant bien proche d’Eloïse, il avait pris place à côté d’elle, n’étant jamais gêné de la proximité de leurs deux corps. Après tout, cela avait toujours été ainsi entre eux. « On reprend quand les entraînements ? » - « Quand tu veux ! Je suis disponible à toute heure une fois que les journées de cours sont finies... Puis même pendant les pauses, en fait... » avait-il simplement répondu, une pointe d’enthousiasme dans la voix à se dire qu’elle n’allait pas le laisser de côté plus longtemps. Son attention particulièrement portée sur le fait de trouver une table, de s’y asseoir et de reporter son attention sur la jeune fille. « Et si on commandait ? » Il joua distraitement avec la carte, plutôt attardé sur toutes les boissons que le bar proposait. « Hm alors, plutôt bières ou cocktails ? Ou un simple soft si tu préfères… Mais fais-moi confiance, je serai là pour te ramener comme un sac de pommes de terre si tu venais à être trop pompette ! » Un rire communicatif à sa propre blague, puis le murmure malicieux. « Et on aura de quoi nourrir la rumeur du coup… »


AMATIS
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Eloïse Pratt
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 405
›› It's crazy, I look like : Chloé Moretz
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (Theodore) Feel good Mer 30 Jan - 21:27



► month year, place | Lights will guide you home
Miss nothing
Eloïse &  Theodore
Eloise était aveugle mais pas sourde, elle entendait les bruits de couloirs et bien qu'elle n'y pretait pas vraiment attention elle savait que ça pouvait peut être entraîner des ennuis à Théodore. C'était une élève et lui un professeur, elle ne voulait pas qu'il ai des ennuis à cause de la relation qu'ils avaient dur le terrain. Il était celui en qui elle avait le plus confiance, la blonde savait qu'il serait toujours la pour elle, et elle le soutiendrait toujours. Eloise le suit à travers le bar, il ne répond pas spécialement mais au fond c'est peut rire mieux comme ça, après tout ils se fichent de ce que l'on peut penser d'eux non ? Il la guide, la faisant s'asseoir et elle sourit doucement lorsqu'elle le sent prendre place à ses côtés. La blond hoche doucement la tête, si elle s'est faite discrète sur les pistes ces derniers temps, elle compte bien reprendre la course de plus belle.

-On peut recommencer mes entraînements trois fois par semaines. Comme on faisait avant .

Ce n'est pas si lointain que ça mais pour elle ça fait une éternité. Il est clair que les garçons ça fait tourner la tête mais le sport avant tout. Elle va s'y remettre. Les championnats paralympiques c'est donc objectif et elle fera tout pour réussir et se surpasser.  Puis passer du temps avec lui, lui manque. Bien plus qu'elle ne l'aurait cru. La blonde hoche doucement la tête ne pouvant s'empêcher de rire un peu à la phrase de son entraîneur. Il est vrai qu'elle n'a plus cours alors elle pourrait se laisser aller mais... elle supporte par l'alcool la blonde. Toutefois, elle se dit qu'après tout elle n'a qu'une vie.

-Alors un mojito pour moi ! Je te fais confiance hein parce que je tiens pas l'alcool.

Eloise pose ses mains sur les joues de son entraîneur. A défaut de voir elle a développé ses autres sens. Elle souffle doucement.

-Théo on s'en fiche des rumeurs. Je suis contente de t'avoir dans ma vie.




CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Theodore Brown
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 22/12/2018
›› Love letters written : 36
›› It's crazy, I look like : Aaron Johnson.
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (Theodore) Feel good Dim 10 Fév - 10:19

eloise and theodore

There is always the sound, are you hearing it too ? How it's weird living inside the town, empty days without you. There is always a fall but it happened too soon, how can I see the living all around when I struggle with you. There is always a clock, gods beyond, by the curve. What's the point to give in to desperation ? Youth in the sun drowned in broken seas, cruising the summer sands. Despite all the bruises coming from the side, you'll always be young and amused.

« On peut recommencer mes entrainements trois fois par semaine. Comme on faisait avant. » - « Ca marche » s’était-il rapidement empressé de réponse, pour la prendre au mot, de peur à ce qu’elle finisse par décliner l’invitation quelques secondes plus tard. « On commence même à partir de demain, si tu veux. Ce sera un vendredi, ce sera comme avant. » Et c’était bon de se dire que les bonnes vieilles habitudes allaient reprendre. De tous ses élèves, Eloïse était celle pour laquelle il avait le plus d’estime et d’espoir au niveau du sport. En prime, il était toujours autant fasciné par cette sensibilité dont elle faisait preuve sur le terrain, malgré qu’elle démarrait avec une chance de moins par rapport à ses co-équipiers et ses concurrents. Theodore l’admirait pour beaucoup de choses et cela en faisait partie. Alors qu’il refermait la carte des boissons, Eloïse, elle, semblait décidée à laisser de côté ses vieilles habitudes qui consistaient à ne pas boire. « Alors un mojito pour moi ! Je te fais confiance hein, parce que je ne tiens pas l’alcool. » - « Tu peux me faire confiance, après tout, ton poids plume ne sera pas difficile à porter jusqu’à chez toi. Tant que tu ne me vomis pas dessus… » Et cette pensée le fit rire légèrement. Ils n’en étaient jamais arrivés à une telle situation tant cela lui semblait improbable. Eloïse savait tellement se tenir en public que cela lui semblait impossible de revirer de situation. Poussant la carte des boissons distraitement plus loin, il fut interrompu par les mains glacées de la jeune femme se posant délicatement sur ses joues. Le contact du froid avec sa peau lui procura un frisson directement. « Theo, on s’en fiche des rumeurs. Je suis contente de t’avoir dans ma vie. » A cet instant, le jeune homme se contenta de hocher la tête, alors que celle-ci se trouvait toujours entre les mains d’Eloïse. « Tu as raison… » lui dit-il dans un murmure, avant de prendre ses mains et de les enlacer dans les siennes pour les réchauffer. Quelques secondes plus tard, la serveuse fit son interruption, à la fois intriguée par leur comportement, mais également amusée. « Que puis-je vous servir ? » - « Ce sera un mojito pour la demoiselle et une Margarita pour moi. » Tout simplement parce que le triple sec avec la tequila, cela n’avait pas de prix. Après un hochement de la tête, elle tourna les talons et Theodore put à nouveau observer la jeune femme. « Alors, un mojito mademoiselle… On ne va peut-être pas reprendre les entrainements demain alors, tu risquerais de zigzaguer dans tous les sens pour finir par foncer dans un buisson. »


AMATIS
Revenir en haut Aller en bas
❉ you belong with me
Eloïse Pratt
you belong with me

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 16/09/2017
›› Love letters written : 405
›› It's crazy, I look like : Chloé Moretz
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (Theodore) Feel good Aujourd'hui à 14:16



► month year, place | Lights will guide you home
Miss nothing
Eloïse &  Theodore
Eloise est heureuse devant l'enthousiasme de Théodore. Elle en a réellement envie. Aussi, elle hoche doucement la tête:

-D'accord, demain alors.

Théodore la comprenait, et surtout, il était présent pour elle et c'est ce qui lui importait le plus, son regard à lui sur elle. Elle ne pouvait pas le voir mais il ne la traitait pas différemment à cause de son handicap et ça lui faisait du bien. Alors, elle lui fait confiance, comme toujours, elle se laisse guider par lui et, elle accepte de prendre un verre, elle qui ne le fait jamais, elle qui n'est pas certaine de réellement tenir l'alcool. Elle essaye. Sort un peu de sa zone de confort parce que ça lui fait du bien. Elle ne peut s'empêcher de rire un peu. Elle essayera de ne pas vomir, en revanche, il faut qu'elle lui parle, et , un peu hésitante elle ajoute alors:

-D'ailleurs heu... Je n'habites plus dans la caravane. Mon père est... Enfin c'est une longue histoire. Je vis chez ma cousine en ce moment. Dans un vrai appartement.

Elle l'aimait tellement ta caravane. Sa maison. Son identité. Mais elle avait été obligé de partir. Parce que son père avait été interné et que la maladie avait prit le pas sur sa raison. Elle avait mal. Tellement. Mais elle essayait de pas le montrer. Elle voulait juste qu'il le sache. Pour pas qu'il vienne la chercher dans un endroit où elle ne serait plus. Ses mains se posent sur sa joue, parce qu'elle avait besoin de ce contact avec lui, parce qu'elle avait besoin de lui montrer que peu importe ce qui pouvait se dire sur leur sujet, elle s'en fichait. Il hoche la tête, lui réchauffe doucement les mains, et un sourire naît sur le visage de la blonde. Elle est rassurée, elle avait eu peur que ça entache leur relation. Le serveur vient prendre leur boisson et, la blonde laisse sa main sur celle du professeur, riant un peu.

-Tu me sous estimes, ce n'est juste qu'un verre aprés tout.

En réalité, elle n'est pas certain de l'état dans lequel elle va finir. On leur donne leur verre et, la jeune femme vient trinquer avec Théodore.

-Aux entraînements !




CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (Theodore) Feel good

Revenir en haut Aller en bas

(Theodore) Feel good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown L.A
-