Partagez|

Vince - une rencontre inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ friends with benefits
Mandy Pogrebnov
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/12/2018
›› Love letters written : 29
›› It's crazy, I look like : halston sage
i swear we were infinite
MessageSujet: Vince - une rencontre inattendue Lun 17 Déc - 11:36


La journée de Mandy venait de s'achever. Le bureau était vide, elle était encore une fois la dernière. 20h. Elle ne partait jamais très tôt du bureau mais il faut dire qu'en ce moment, elle battait des records. Pour oublier la sortie de prison de Vince, elle passait son temps à travailler. Elle se changeait les idées et faisait avancer le journal et ses projets : c'était parfait. Mais Mandy ne pourrait pas fuir pendant longtemps, elle le savait. Ce qu'elle savait également, c'est que Vince n'avait peut-être même pas envie de la voir et qu'elle fuyait sûrement pour rien. Du moins, c'est ce que son téléphone et ses zéro appels manqués lui disait. La jeune femme se faisait certainement des idées. De toutes façons, qui voudrait revoir son ex petite-amie, la personne qui l'avait envoyée en prison? Il faudrait être fou. Ou avoir envie de revanche, ce qui ne devait pas forcément être le cas de l'ancien policier. A moins que la prison ne l'ait changé, elle le savait complètement démuni lorsqu'il s'agissait de s'en prendre à une femme.

Elle prit son sac, éteignit son ordinateur et rangea son macbook. Elle avait envie de rentrer et de se glisser sous son lit, sans même passer par la case repas. Mais son ventre gargouillait bien assez pour lui prouver qu'elle devait se sustenter. Néanmoins, faire à manger lui semblait insurmontable et elle réfléchit brièvement à l'endroit où elle pourrait prendre à manger. Un hamburger, pourquoi pas? Elle pourrait le manger devant la télé. Cassell's Hamburgers semblait être le meilleur endroit pour prendre à manger et rentrer se caler sous un plaid, devant la télé. Elle ferma à clef le bureau, après avoir éteint toutes les lumières et prit la voiture en direction du restaurant. Elle connaissait un peu la gérante, car ce n'était pas la première fois qu'elle s'y rendait aussi tard le soir. Les gens des commerces alentours étaient habitués à à la voir débarquer à toute heure.

S'arrêtant devant le restaurant, la blonde ne tarda pas à sortir de sa voiture. Le magasin n'était pas très rempli; seulement trois couples, assis chacun à un bout du restaurant et quelques personnes au comptoir. Elle s'approcha pour faire la queue, tout en regardant son téléphone, sans être trop attentive à se qui se passait autour d'elle. Scrollant vers le bas pour découvrir son fil d'actualité instagram, elle avançait au fur et à mesure de la queue, sans se rendre compte de qui se tenait juste devant elle. "Que puis-je faire pour vous, monsieur?" demanda la sympathique serveuse. La voix du jeune homme devant elle s'éleva et les yeux de Mandy s'écarquillèrent. Tellement absorbée par son téléphone, elle n'avait même pas remarqué qui se tenait devant elle. Alors qu'elle rangeait son téléphone dans son sac et s'apprêtait à faire demi-tour, la voix du second serveur s'éleva vers elle : "Salut Mandy. Qu'est-ce que je te sers ce soir?" Elle baissa la tête et s'avança vers le comptoir, en espérant que Vince n'avait pas fait le rapprochement. Evidemment, elle se doutait bien que c'était espérer en vain. "Salut Andrew, je vais prendre un Cassell's Hamburger avec une grande frite et une grande bouteille d'eau s'il te plaît." Alors qu'il prenait sa commande, la jeune femme se risqua à un regard vers son voisin, qui la regardait lui aussi, d'un air ébahie. Alors que le moment qu'elle redoutait tant se dressait droit devant elle, la blonde priait pour que sa commande arrive rapidement et qu'elle puisse quitter le restaurant, encore plus vite.


@Vince Stevens
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Vince Stevens
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 21/07/2018
›› Love letters written : 237
›› It's crazy, I look like : cody christian
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: Vince - une rencontre inattendue Mar 18 Déc - 10:10

 « une rencontre inattendue» mandy pogrebnov & vince stevens


Dans la vie il y a toujours des personnes pour nous mettre des bâtons dans les roues, Vince le sait mieux que quiconque. Déjà par son père qu’il n’a jamais vu en tout cas jamais intentionnellement car Vince ne sait même pas de quoi il fait. C’est lui-même qui a pris la relève pour sa maman atteinte d’alzheimer alors qu’ils n’ont jamais roulés sur l’or. Il avait besoin d’aide, d’argent pour payer le traitement cher de sa mère et n’a pas hésité une seule seconde à devenir escort boy, emmenant les femmes à leurs rendez-vous, beaucoup ne voulaient que de la simple compagnie et à l’époque c’était tout ce qu’il pouvait leur offrir. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Vince est un homme réglo, qui connaît ses propres limites et même si en amour, il n’a jamais excellé il savait que trop bien que son cœur ne vibrait que face à une demoiselle qui fût longtemps une proche amie, devenue avec le temps un coup d’un soir qui se répétait inlassablement. Une journaliste qui ne croyait pas elle non plus à l’amour et à ce que l’on pourrait faire pour ce sentiment. Il avait commencé à travailler avec Serena Standford une peste sans nom - à croire qu’il les attire – ils devaient d’ailleurs travailler sur un dossier sensible et Vince connaissant par cœur les gangs et ayant étés infiltrés par le passé sait mieux que quiconque les différentes personnes qui les composent ! Aussi c’est la raison pour laquelle on avait besoin de lui et devenait alors une sorte d’indic malgré son passé plus que compromettant. Il venait tout juste de sortir du commissariat, et c’est en passant devant le restaurant rapide, le cassell’s qu’il décida d’y mettre un pied, un peu à la dernière minute il faut le reconnaître. Passant la porte il observe à l’intérieur, probablement que si il avait été face à Mandy, il aurait fait demi-tour, sans qu’elle le voit. Il voit quelques couples par ci, par-là, et observe quelques personnes en train de faire la queue, Vince se met derrière la file et attend quelques instants. L’avantage de cet endroit c’est qu’on attend jamais longtemps d’autant plus bercés par cette senteur, Vince a déjà l’eau à la bouche. Il s’approche finalement d’un comptoir quand la serveuse lui demande ce qu’il souhaite manger, il répond, « un maxi Cassell’s s’il vous plait, avec des frites. » La jeune femme prend note sur son petit écran et Vince va pour régler quand un autre serveur passe au client juste derrière lui, l’homme ne se retourne pas, mais quand il entend le prénom Mandy et qu’il écoute le son de sa voix, il ne peut s’empêcher de tourner son visage de côté, de manière à jeter un bref coup d’œil à la personne concernée. Il avale difficilement sa salive quand il se rend bien compte que oui, c’est sa Mandy Pogrebnov celle qui fût un temps son alliée, qui fût de son côté avant de lui planter un couteau dans le dos. Les serveurs partent leur chercher leurs hamburgers et Vince ne peut s’empêcher de sa voix acerbe, et piquante de lui dire. « Surpris de ne pas me voir dans un nouvel article de ton journal bas de gamme… » Fier de lui, il arbore ce visage qu’elle n’a jamais vu de lui. Sa fierté en a pris forcément un coup quand Vince s’est rendu compte de ce fin poignard planté en lui. Mais d’autant plus quand il a su de qui ça appartenait…
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Mandy Pogrebnov
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/12/2018
›› Love letters written : 29
›› It's crazy, I look like : halston sage
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: Vince - une rencontre inattendue Mer 19 Déc - 22:40



La voix qu'elle redoutait s'éleva de nouveau et, même si la jeune femme voulait absolument l'ignorer, elle comprit bien vite que celle-ci était dirigée vers elle. Elle ferma les yeux quelques instants, reprit son souffle et se tourna doucement vers son ex-petit-ami. La remarque sarcastique de celui-ci ne l'étonna même pas. Au contraire, elle pouvait même dire qu'elle l'avait bien méritée, après tout. Après avoir cherché quoi répondre à cette attaque, la blonde haussa les épaules et répondit simplement : « J'ai appris que tu étais sorti... » C'était sûrement stupide comme phrase mais elle ne pouvait pas dire  ce qu'elle voulait vraiment dire au milieu d'un restaurant bondé, en attendant sa commande. Elle ne savait pas par où commencer, ni quoi dire d'abord. S'excuser? C'était bien trop mince et dans tous les cas, cela sonnerait faux aux oreilles de Vince. Qu'il lui avait manqué? Il lui cracherait sûrement à la figure, en lui disant que c'était elle qui s'était mise dans ce pétrin. Qu'elle avait fait une erreur? C'était bien facile de le dire une fois que l'erreur avait coûté trois années de la vie de Vince. Elle n'avait aucune idée de ce qu'il fallait qu'elle dise et dans tous les cas, même dire la chose la plus simple lui semblait beaucoup trop superficiel.

Alors qu'elle s'apprêtait à reprendre la parole, le serveur s'approcha d'elle de nouveau. "Ça te fera 10,50$ s'il te plaît ma belle. Tout sera prêt dans environ dix minutes." Alors qu'elle sortait sa carte bleue, la jeune femme espérait secrètement que Vince allait recevoir sa commande dans les prochaines secondes, pour qu'il parte, sans se retourner et qu'elle n'ait pas à se justifier. Elle ne voulait pas le faire au milieu de ce restaurant et pas non plus de cette façon, prise au dépourvue. Les mots semblaient coincés dans sa tête mais aussi dans sa gorge. Elle n'aurait jamais pensé se trouver face à lui dans une telle situation. Alors que le paiement était enfin validé, le serveur lui signifia qu'elle pouvait s'asseoir en attendant sa commande, ou même retourner dans sa voiture pour attendre. Elle hocha la tête, sans répondre avant de se tourner vers Vince et s'assurant que personne ne les écoutait ou que la serveuse était loin, elle reprit : « J'ai beaucoup de choses à te dire et à t'expliquer mais je ne peux pas le faire ici. Et j'imagine que t'as pas envie d'entendre quoi que ce soit qui vient de moi. »

Elle savait à quel point il devait être énervé et elle ne voulait pas ajouter de l'huile sur le feu. Mais d'un côté, elle avait aussi ce besoin de s'exprimer et il allait bien être obligé de l'entendre à un moment. Cette vérité, elle se devait de la dire. Elle l'avait gardée trop longtemps enfouie en elle et ces trois ans lui semblaient être difficiles à effacer de sa tête. Elle n'imaginait même pas à quel point ils avaient du être difficiles pour lui aussi. Elle s'imaginait aussi à quoi elle devait ressembler, dans ce restaurant, au comptoir, les bras ballants, sans savoir comment réagir face à l'homme qu'elle avait aimé et trahi. Mandy s'apprêtait de nouveau à reprendre la parole quand le serveur lui dit poliment : "J'ai d'autres clients, Mandy. C'est possible que tu reviennes dans dix minutes." La jeune femme hocha la tête et répondit : « Oui, bien sûr, excuse moi. » avant de se décaler vers l'entrée du restaurant.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Vince Stevens
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 21/07/2018
›› Love letters written : 237
›› It's crazy, I look like : cody christian
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: Vince - une rencontre inattendue Mar 15 Jan - 10:02

 « une rencontre inattendue» mandy pogrebnov & vince stevens


Vince Stevens n’était plus le même, il avait définitivement changé depuis son arrestation. Il n’était pas un mauvais garçon, loin de là, mais n’avait pas toujours fais les meilleurs choix. Le premier mauvais choix avait sans aucun doute de s’enticher de cette femme qui se trouve devant lui, et qui lui arbore un sourire comme si de rien était. Mandy le connaissait suffisamment pour savoir que même si de base ce n’est pas un garçon qui en veut pendant longtemps aux autres, qu’il ne serait pas prêt cette fois à passer l’éponge. Que cette fois, c’était bien trop important, bien trop grave. Comme la goutte d’eau qui a fait déverser le vase. Si la plupart des personnes lui dirait que finalement c’est normal ce qui lui arrive, que c’est juste le bon retour des choses, qu’il ne fallait pas s’associer avec des trafiquants ou des hors la loi, surtout pas quand on est policier et qu’on est censé représenté la loi, Vince serait le premier à dire que parfois la vie nous y oblige. L’ancien policier connaît les raisons de son emprisonnement, et même si avec sa mère leur relation s’est détériorée c’est aussi parce qu’elle n’avait pas les soins et les médicaments qu’il fallait. Avec le temps, Vince avait fini par connaître chaque détail de la maladie de sa mère, ce qui l’angoissait, et il arrivait ainsi à filtrer sa bonne humeur. Mais loin de lui, sa mère n’avait pas survécu longtemps dans ce monde, et elle s’était enfermée dans sa propre réalité, bien loin de la vie qu’elle menait encore quelques années précédemment. Pour toutes ses raisons, Vince en veut à Mandy comme jamais personne ne pourrait lui en vouloir. Parce qu’elle a cassé ce seul lien qu’il avait avec quelqu’un. Parce qu’aujourd’hui, il se retrouve sans elle, mais aussi sans sa mère. Elle devra avoir sur sa conscience son enfermement, mais aussi la détérioration de l’état de santé de sa mère, et dans cela, Vince ne pourrait jamais lui pardonner. Il n’y pense même pas ! « J'ai appris que tu étais sorti… » Jusque-là, elle le regardait de loin, n’osait pas vraiment s’approcher de la tempête qui jaillirait à un moment ou à un autre. Elle le savait quand son regard heurtait celui de son ex compagnon, quand son corps hésitait à fuir. Et puis quand les mots sortent de sa bouche, Vince haussa les épaules, il avait eu une remise de peine pour bonne conduite mais surtout parce qu’il a joué les infiltrés dans un gang de la prison. Il avait été coopératif pour cette fois. « Les nouvelles vont vite ! » Plein de rancœur, le cœur à vif qui tambourine de manière disproportionné dans sa cage thoracique, Vince la frôle à peine du regard. Tout ce qui est autour de lui semble plus intéressant que cette femme qui se tient présentement devant lui. Quand elle paye, Vince se met légèrement à l’écart, attendant lui-même sa commande. Il avait déjà payé, et la caissière lui demande alors, « L’hamburger sera prêt dans quelques minutes, vous pouvez attendre sur le côté si vous voulez, ou vous asseoir. » Vince hoche la tête de manière positive avant de reculer de quelques pas. Mandy se retourne vers lui avant de rompre ce silence pourtant si apaisant, « j'ai beaucoup de choses à te dire et à t'expliquer mais je ne peux pas le faire ici. Et j'imagine que t'as pas envie d'entendre quoi que ce soit qui vient de moi. » Il était encore trop tôt pour lui pour parler de discussion, il est vrai. Et bien même si au fond de lui, une petite voix et surtout une envie oppressante aimerait dire oui, son côté bad boy reprend rapidement le dessus, et il répond alors sans hésitation, d’une voix visiblement irritée et ironique à souhait, « laisse-moi deviner… Tu regrettes profondément ce qui s’est passé ? Et si tu pouvais revenir en arrière, tu le ferais sans aucune hésitation ? » Il est méchant, froid en sa direction et se tient de toute sa hauteur pour lui montrer qu’elle l’a peut-être mis à terre mais qu’il apprend à se relever. Aussi il reprend, il a ce besoin de la pousser violemment dans ses retranchements, « j'espère pour toi que tu as su tirer profit de cette nouvelle notoriété il y a trois ans maintenant… »
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Mandy Pogrebnov
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/12/2018
›› Love letters written : 29
›› It's crazy, I look like : halston sage
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: Vince - une rencontre inattendue Mer 16 Jan - 13:30


Évidemment, Mandy s'attendait aux réponses que lui fournit le jeune homme. Elle n'était pas dupe et dans tous les cas, elle savait bien qu'il devait avoir une profonde rancoeur envers elle. Elle l'acceptait et de toutes façons, elle ne pouvait revenir en arrière. « J'ai pas envie de revenir en arrière. Peut-être que si je le pouvais, je ferais les choses différemment mais même si c'était peut-être une erreur, ce qui est fait est fait. Dire que je veux revenir en arrière, ce ne serait pas correct. Ni envers moi-même, ni envers toi. » Au moins, elle assumait ses choix et sa démarche était sincère. Oui, elle l'avait sûrement blessé, il avait du se sentir profondément trahi, mais il ne lui avait pas non plus facilité la tâche. Elle s'était retrouvée le cul entre deux chaises, à devoir faire un choix impossible entre son intégrité, sa carrière, son rêve de gosse et l'homme qu'elle aimait foncièrement depuis de nombreuses années.

Le fait de le voir ainsi en face d'elle changeait tout. Cela changeait sa façon de voir les choses. Elle avait envie de s'excuser mais elle savait que cela était vain. Après tout, pourquoi s'excuser de quelque chose qui l'avait détruit? À ce niveau-là, les mots ne valent presque rien. La jeune femme se retourner pour récupérer sa carte bancaire et le serveur lui signifia qu'elle pouvait également aller s'installer en attendant sa commande. Alors qu'elle se retourne pour s'éloigner, la blonde remarqua que Vince était toujours derrière elle, non loin. Entourés de gens, elle était gênée d'être confrontée à son passé et à la vérité. Il lui lança de nouveau un reproche et la jeune femme baissa la tête avant de se diriger vers l'extérieur, demandant au serveur s'il pouvait lui emmener son plat dehors. Si Vince voulait des réponses, il allait falloir qu'il s'y confronte, mais pas en faisant une scène devant tout le monde. La jeune femme s'approcha de lui et reprit, à voix basse : « Si tu veux vraiment discuter, je t'attends dehors. Mais si tu veux me lancer des reproches devant les gens, juste pour tenter de me ridiculiser et de déverser ta haine, je ne répondrais pas présente. Tout ce que j'ai aujourd'hui, je l'ai construis, peut-être grâce à toi et c'était peut-être une erreur, mais ne crois pas pour autant que ce fut simple. »

Et c'était vrai, Mandy avait construit un empire grâce à l'article sur Vince, principalement mais aussi grâce à son talent, ses idées et ses compétences. Vince pouvait lui en vouloir, évidemment; elle avait détruit sa vie. Mais ce qu'il ne pouvait pas lui reprocher, c'est d'avoir connu la notoriété de façon déloyale. Elle l'avait trahie certes, mais lui aussi. Il lui avait menti, elle qui avait toujours refusé de baisser la garde. Certes, sa trahison à lui semblait moindre par rapport à ce qu'elle avait fait mais elle n'aurait jamais pu imaginer la suite des événements. Mandy se recula et se dirigea vers la sortie. Elle en avait assez entendu pour l'instant et elle pouvait très bien imaginer que Vince n'avait pas forcément envie d'avoir des réponses à ses questions tout de suite, elle l'imaginait bien et elle le comprenait. Mais elle ne voulait pas être l'animal de foire qui se ferait ridiculiser devant le reste du restaurant.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Vince Stevens
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 21/07/2018
›› Love letters written : 237
›› It's crazy, I look like : cody christian
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: Vince - une rencontre inattendue Mer 23 Jan - 16:13

 « une rencontre inattendue» mandy pogrebnov & vince stevens


Pourquoi a-t-il ce besoin récurrent, permanent de lui faire mal. Pourquoi ce besoin de lui faire croire que tout va bien, qu’il est désormais heureux, alors qu’il peine véritablement à relever la tête de l’eau. Trois ans qu’il ne l’a pas recroisée, ni échangé de discussion avec elle et il ne peut s’empêcher de la blesser, de la repousser violemment dans ses retranchements. Comme si c’était tout ce qu’elle méritait. Vince n’était pas malheureux, il avait perdu des années, oui trop nombreuses à son goût et sa totale confiance envers la maladie de sa mère qui avait pris une ampleur incontestable et c’est dans ça, qu’il paraît si détaché envers Mandy. Mais dans le fond si il réagit ainsi c’est parce qu’elle compte plus qu’il ne veut le témoigner. Qu’elle compte plus qu’il ne veut lui montrer. Parce que la vérité c’est qu’il n’a jamais réussi à l’oublier, à lui pardonner. Il n’a jamais cherché à savoir comment et pourquoi elle l’a dénoncée. Peut-être avait-elle une raison qu’il finirait par accepter et comprendre. Au lieu de ça, Vince se répétait inlassablement qu’il n’attend rien d’elle, qu’il ne souhaite plus entendre parler de cette femme qui a été importante dans sa vie, il fût un temps. Elle le connaît mieux que personne, elle sait quel genre d’homme il est, un brin fougueux, arrogant. Elle sait qu’il ne pardonne pas facilement mais aussi, elle est consciente de l’amour qui lui a apporté par le passé alors pourquoi ça devrait changer aujourd’hui ? « J'ai pas envie de revenir en arrière. Peut-être que si je le pouvais, je ferais les choses différemment mais même si c'était peut-être une erreur, ce qui est fait est fait. Dire que je veux revenir en arrière, ce ne serait pas correct. Ni envers moi-même, ni envers toi. » Elle devait se douter de ce qui lui dirait, elle a eu trois ans pour s’y préparer. Trois ans pour lui faire un beau discours, qu’il ne voudra sûrement pas entendre. Encore moins accepter. Il la regarde avant de lui répondre, mesquin, « C’est pas comme si ça devait m’étonnait… » Avoue le brun sans mal alors que la jeune femme cherche à fuir ce contact, ce dialogue de sourd. La vérité c’est que Vince ne veut lui témoigner aucune once de bienveillance, non il cherche même tout le contraire. Il cherche à la déstabiliser pour ne pas qu’elle devine dans quel état d’esprit il se trouve lui aussi. Elle s’approche de lui, s’arrête à sa hauteur avant de lui dire doucement, « si tu veux vraiment discuter, je t'attends dehors. Mais si tu veux me lancer des reproches devant les gens, juste pour tenter de me ridiculiser et de déverser ta haine, je ne répondrais pas présente. Tout ce que j'ai aujourd'hui, je l'ai construit, peut-être grâce à toi et c'était peut-être une erreur, mais ne crois pas pour autant que ce fut simple. » Dit-elle avant de partir, Vince relève ses yeux sur cet ombre qui s’éloigne peu à peu de lui. Il hésite à la suivre, lui emboîter le pas. Avait-il besoin de savoir la vérité ? Voulait-il vraiment rester dans l’ignorance et faire comme si rien n’était ? « Que ce soit court et bref, à la fin de ma clope on reprendra nos vies… » Dit-il tout en sortant une cigarette de sa sacoche et de l’observer un moment comme si il remettait son futur avec Mandy face à une simple et vulgaire cigarette qu’il finira par consumer. Il avait fini par fumer en taule, et aujourd’hui il avait du mal à se passer de cette habitude. « Qu’est-ce que ça te fait ? » Demande t’il en complétant grossièrement la distance avec elle comme si il était poussé par une adrénaline inconnue, étrangère mais combien avec délivrance. Il se retrouve si proche d’elle, si proche qu’il aurait pu l’embrasser, et d’ailleurs l’envie est si oppressante qu’il a du mal à cacher cette énergie, ce soudain besoin. Il fait glisser la clope dans sa bouche alors que son regard ne détourne à aucun moment de Mandy.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Mandy Pogrebnov
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/12/2018
›› Love letters written : 29
›› It's crazy, I look like : halston sage
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: Vince - une rencontre inattendue Mer 23 Jan - 21:28


Une rencontre inattendue.
with @Vince Stevens


Destabilisée. Désorientée. La jeune femme ne savait pas comment réagir face à cette nouvelle proximité, qui lui semblait du déjà-vu. Vince se tenait près d'elle mais sa froideur semblait l'éloigner et elle était tout de même assez rassurée par cette perspective. Elle savait pertinemment que le jeune homme ne lui pardonnerait pas de si tôt mais l'avoir près d'elle lui donnait l'impression que tout était comme avant. Ses yeux se posèrent sur son visage. Rien n'avait changé. Il était presque comme avant. Une lueur dans ses yeux néanmoins, n'était plus la même. Il n'y avait plus cet amour, ce désir qu'ils avaient ressenti autrefois l'un pour l'autre mais plutôt une animosité évidente. Alors qu'elle continuait de le dévisager, plusieurs fois, Mandy fut tentée de lever la main pour toucher sa peau. Pour la sentir contre le creux de sa paume. Ces sensations qu'elle avait oublié, celles qui l'avaient fait vibré, elle aurait voulu les ressentir de nouveau. Mais ce n'était pas le moment. Certainement pas.

Sa question résonna dans la tête de la blonde. "Si tu savais..." pensa-t-elle. Son visage devait trahir une certaine attraction, une certaine gêne également. Ce n'était plus une sensation habituelle pour elle. Et pourtant, à ce moment précis, elle aurait tout donné pour la ressentir encore plus. Elle préféra éluder sa question et débuta : « Je suis désolée. Vraiment. J'aurais aimé que les choses se passent autrement et je ne peux que m'excuser de tout ça. Je sais que dans tous les cas, mes mots n'auraient pas l'impact que je désire sur toi mais je veux juste que tu entendes que... Dans tous les cas, c'était difficile. Je n'ai pas fait ça en deux temps, trois mouvements, sans me poser la question de ce qui se passerait. Évidemment, tout a été très vite, trop vite. Je pensais qu'un accord serait possible, qu'on te proposerait quelque chose que... J'ai été stupide, ok, je le reconnais. Mais c'était soit renier mon intégrité en tant que journaliste, ce qui aurait pu me coûter toute ma carrière ou... Faire ce choix... C'était un choix impossible Vince... Qu'est-ce que j'aurais fait hein? Si je m'étais fait prendre? J'aurais fait quoi? Plus de carrière, plus d'avenir, plus de quoi payer mes factures, peut-être même de la prison pour avoir cacher des choses? J'ai paniqué... J'ai... » La jeune femme perdait ses mots. Elle bégayait stupidement, ne sachant pas comment continuer ses phrases. Son souffle était court et elle n'avait plus aucune notion du temps. Elle déblatérait ses phrases sans s'arrêter, en sentant les larmes lui monter aux yeux. Cet état de faiblesse, de détresse, elle le détestait. Elle se détestait à cet instant de pleurer. Elle n'en avait pas le droit, elle l'avait trahi et c'était plutôt à lui de se sentir mal. Pas à elle. « J'ai vécu trois putains d'années de merde, peut-être pas autant que les tiennes, je le sais. Mais c'était inimaginable. Vivre sans toi, c'était la pire des choses qui me soit arrivée. Je... Putain Vince, j'étais seule. J'ai fait la plus grosse erreur de ma vie et en plus, je n'avais plus personne pour m'aider à l'assumer... » Son monologue semblait sûrement un peu égoïste à l'homme face à elle mais elle se devait de sortir tout ce qu'elle avait enfoui en elle pendant tant de temps.

Elle savait qu'il lui en voulait pour de nombreuses raisons. Pour le fait qu'il ait été enfermé. Pour l'avoir séparé de sa mère. Pour l'avoir empêché de l'aider. Toutes ces raisons, Mandy les connaissait et elle se détestait elle-même de cela. Elle avait privé un homme de sa mère et une mère de son fils pour des raisons qui n'étaient même pas très claire dans son propre esprit. Elle n'avait aucune idée de comment l'avenir se présenterait à elle mais ce qu'elle savait, c'est qu'à ce moment précis, en face de Vince, elle avait envie de pleurer et de prendre la fuite. Assumer ses erreurs semblait beaucoup trop difficile. Elle leva les yeux, une nouvelle fois vers lui et reprit, pour la dernière fois : « Je pourrais jamais assez te dire que je suis désolée. Sans te mentir, c'était une erreur, si je le pouvais, je le referais différemment. Mais ce que je retiens de tout cela, c'est qu'il n'y a pas de bonne solution. Il y a juste des putains de choix à faire et des fois, on se plante. Je me suis plantée. » Elle se stoppa ainsi. Sans rien dire de plus. Cela faisait un certain temps qu'ils étaient dehors et on ne leur avait pas encore donné leur commande. La blonde jeta un coup d'oeil vers l'intérieur. Rien ne semblait montrer qu'ils allaient recevoir leur commande dans les prochains instants. Elle allait donc pouvoir recevoir le déferlement de haine de la part de son ex petit-ami. Sa respiration était plus haletant et elle n'était pas prête à entendre ce que lui avait à lui dire. Mais elle lui devait bien cela. Après tout ce qu'elle venait de lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Vince Stevens
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 21/07/2018
›› Love letters written : 237
›› It's crazy, I look like : cody christian
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: Vince - une rencontre inattendue Mer 30 Jan - 16:14

 « une rencontre inattendue» mandy pogrebnov & vince stevens


Le brun avait songé à maintes reprises à ses retrouvailles. Aucunes ne l’avait pleinement satisfait, alors il s’était fait une raison : il verra au moment venu. Il ne connaissait pas les meilleures raisons qu’il devrait arborer auprès d’elle. Vince aurait aimé lui dire que tout irait bien, que désormais il est sorti de prison que tout ça est loin derrière eux. Lui redonner une éventuelle chance en laissant place au temps pour lui faire de nouveau une confiance aveugle. Comme avant. Car autrefois, elle avait une place indispensable dans sa vie, une place importante. Mais tout ça ce n’est pas lui. Il ne peut vraiment oublier ses moments à ses côtés, toutes ses fois où ils ont rigolés, partagés des choses les plus ambiguë, se raccrochant à elle comme il ne l’a jamais fait avec quiconque. Elle était sa bouée de sauvetage alors que la maladie de sa mère commençait à se déclencher. Il avait toujours été proche d’elle, car abandonné par le père de Vince, elle n’avait plus que lui pour protéger le domicile. Mais l’ego de Vince, son arrogance, sa prétention le lui refuse. Mandy n’aura pas d’autre choix que d’assumer. Ça ne traverse même pas son esprit tant il ressent toute la peine de son geste, plus encore quand il voit comment est devenu sa mère aujourd’hui. Il ne sait même pas s’il veut entendre ses excuses, ses raisons. Pourquoi il est sorti pour se retrouver auprès d’elle ? Il n’en a même pas les réponses et à quoi bon qu’il cherche la réponse à cette question. Maintenant qu’il se retrouve devant elle, il n’a d’autre choix que de l’écouter. Juste une fois. « Je suis désolée. Vraiment. J'aurais aimé que les choses se passent autrement et je ne peux que m'excuser de tout ça. Je sais que dans tous les cas, mes mots n'auraient pas l'impact que je désire sur toi mais je veux juste que tu entendes que… Dans tous les cas, c'était difficile. Je n'ai pas fait ça en deux temps, trois mouvements, sans me poser la question de ce qui se passerait. Évidemment, tout a été très vite, trop vite. Je pensais qu'un accord serait possible, qu'on te proposerait quelque chose que… J'ai été stupide, ok, je le reconnais. Mais c'était soit renier mon intégrité en tant que journaliste, ce qui aurait pu me coûter toute ma carrière ou… Faire ce choix… C'était un choix impossible Vince… Qu'est-ce que j'aurais fait hein? Si je m'étais fait prendre? J'aurais fait quoi? Plus de carrière, plus d'avenir, plus de quoi payer mes factures, peut-être même de la prison pour avoir caché des choses? J'ai paniqué… J'ai… » Il lui faisait face, il s’était rapproché d’elle. Trop sans doute pour ne pas sentir son souffle sur lui, c’était en vérité un besoin vital qu’il venait d’avoir, une force qui le pousse en sa direction. Il ne supporterait pas qu’elle lui échappe, pas cette fois. « Tu n’as même pas cherché à venir m’en parler avant d’appeler tes putains de flics ! » Dit-il d’un ton plus sévère, tapant sur le mur derrière elle où elle s’était appuyée. Bien qu’il écoute la jeune femme, bien qu’il comprend ce qu’elle dit, il n’arrive à le supporter. Il n’arrive pas à l’accepter. Pas encore du moins et ne sait pas si il y arrivera un jour… « J'ai vécu trois putains d'années de merde, peut-être pas autant que les tiennes, je le sais. Mais c'était inimaginable. Vivre sans toi, c'était la pire des choses qui me soit arrivée. Je… Putain Vince, j'étais seule. J'ai fait la plus grosse erreur de ma vie et en plus, je n'avais plus personne pour m'aider à l'assumer... » Reprit la jeune femme dans un dernier espoir, un souffle, cherchant à ce qu’il la regarde. Elle se rendait compte que quelque chose entre eux est cassé, fissuré. Il relève ses yeux, d’un air attendri avant de lui demander, avec un sourire mi moqueur, mi amusé, « tu veux un mouchoir ? » Sarcasme quand tu nous tiens, Vince la regardait droit dans les yeux, elle ne le trompera pas ! Et pourtant, il avait beau la voir, il ne voyait qu’une femme blessée, meurtrie. Sincère. « Tu croyais quoi Mandy ? Que je suis allé au club Med pendant trois ans et qu’on allait reprendre là où tout se serait arrêté ? » Il attaque, il aboie, ça lui fait un mal de chien mais il refuse de lui montrer. Il refuse que la brèche ne s’agrandisse encore plus. « Je pourrais jamais assez te dire que je suis désolée. Sans te mentir, c'était une erreur, si je le pouvais, je le referais différemment. Mais ce que je retiens de tout cela, c'est qu'il n'y a pas de bonne solution. Il y a juste des putains de choix à faire et des fois, on se plante. Je me suis plantée. » Mandy arrive facilement à ressentir ce qu’il ressent à cet instant présent. Elle voudrait panser ses blessures, il le voit mais cela ne suffit pas. « J’aurai tout donner pour toi, Mandy… » Il s’écarte très légèrement alors qu’elle cherche à regarder ce qui se passe dans le restaurant, probablement pressée de manger, le brun tire une nouvelle fois sur sa cigarette en se laissant tomber contre le mur. Posant son pied contre le mur, il ajoute sans lever ses yeux vers elle, « mais laisse-moi te dire que ce sera la première et dernière fois que je t’en donnerai l’occasion ! »
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Mandy Pogrebnov
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/12/2018
›› Love letters written : 29
›› It's crazy, I look like : halston sage
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: Vince - une rencontre inattendue Jeu 14 Fév - 0:18


Une rencontre inattendue.
with @Vince Stevens


Ils étaient proches, sûrement un peu trop. La jeune femme n'était pas à l'aise avec cette proximité, malgré l'habitude qu'ils avaient autrefois de l'être. Mandy se sentait mal à l'aise, presque étouffée. Elle appréciait de le sentir si prêt d'elle mais cela la gênait. Elle ne sentait pas que des ondes positives dans cet échange. Puis s'abattit le couperet. Une des phrases qu'elle ne voulait pas entendre. Elle ne lui en avait pas parlé avant de le dénoncer. Et c'était vrai; cela avait été stupide. Mais d'un côté, qu'en serait-il ressorti d'une discussion avant de le dénoncer? Elle aurait changé d'avis, elle aurait été faible et elle aurait peut-être fait une grosse erreur. « Il en serait ressorti quoi Vince? Oui, ça aurait tout changé. Mais tu m'aurais dit quoi? On se serait engueulés, on aurait crié et la finalité était la même. C'était peut-être même mieux comme ça, au moins t'as pu me haïr de pas avoir fait les choses correctement. » Les masques tombaient au fur et à mesure de leur conversation. Il arborait toujours cette attitude qui semblait ne pas vouloir disparaître ; la haine la plus brute ; une haine qu'elle ne lui avait jamais vu. Pas même lors des photos sur les articles de journaux, pas même aux tribunaux, pas même aux parloirs quand elle avait tenté de venir le voir. Jamais. Elle n'avait jamais vu une telle haine. Et elle comprenait. Elle assimilait ce sentiment de trahison et au plus il parlait, au plus elle sentait qu'il ne pourrait pas passer au-desssus. Qui le pourrait? C'était trop facile pour elle de revenir comme une fleur après avoir fait quelque chose d'aussi exécrable.

Allé au club med? Elle avait presque envie de rire. Il devait croire qu'elle était restée bien loin de cette histoire, bien loin de toute sa vie. La blonde secoua la tête. Elle avait lu toutes les brèves qui étaient sorties à propos de cette histoire ; tous les rapports d'incidents, tous les rapports d'enquêtes... Elle avait tout surveillé. Elle n'avait pas arrêté de jeter un oeil. Elle avait pris a coeur d'être au courant de tout ce qui se passait, elle avait même fait en sorte de faire ressortir son dossier auprès de la commissaire qu'elle connaissait, pour voir si elle pouvait l'aider. Elle avait fait virer quelques sommes d'argent à sa mère, pour faire en sorte qu'elle puisse continuer son traitement et continuer de vivre correctement. Elle avait fait en sorte que Vince ne perde pas tout. Mais ça, il ne pouvait pas le savoir et elle ne voulait pas s'en vanter. Elle préférait presque qu'il ne soit pas au courant de ce genre de choses. Elle avait fait une erreur certes, elle avait essayé de se rattraper mais peu importe ce qu'elle ferait, cela ne rattraperait jamais toutes les erreurs qu'elle avait commises. « Je suis désolée. Pour tout. Je crois que j'ai rien d'autre à ajouter. »

Il aurait tout donné pour elle. Elle le savait. Elle s'en mordait les doigts. Rien que d'entendre cette phrase lui donnait envie de taper dans le mur, de casser quelque chose ou de se casser la gueule à elle-même. Le jeune homme s'était radouci et alors qu'il s'appuyait à côté d'elle, elle prit quelques secondes pour souffler. Enfin, ils imposaient une légère trêve de quelques secondes. Cela faisait du bien. Et alors qu'elle regardait à l'intérieur, dans l'espoir de voir sa commande arriver, il asséna un dernier coup décisif. Elle se doutait bien que le jeune homme ne ferait pas deux fois la même erreur et lui faire confiance avait en effet été une grosse erreur. Elle comprenait. La jeune femme ferma les yeux, laissant une larme glisser contre sa peau de pêche. Elle l'essuya rageusement, avant de dire : « Tu aurais bien tort de me refaire confiance de nouveau. »

La blonde se détacha du mur et sortit son téléphone. Cela faisait bien cinq, voir dix minutes qu'elle patientait. Qu'est-ce qu'ils faisaient avec sa commande? Au loin, elle vit un des serveurs lui faire signe. Elle hocha la tête et s'approcha de la porte pour récupérer son paquet. Il y avait également un encas, qu'elle déposerait à sa mère, au cas où celle-ci n'aurait pas dîné. Elle se tourna vers Vince, qui recevrait certainement sa commande dans peu de temps et déclara : « Je vais y aller. Je... Je sais pas quoi te dire... Tu sais où me trouver si t'as besoin de moi ou si tu veux m'éviter. Je te souhaite une bonne soirée et une bonne continuation. » Alors que la jeune femme passait devant lui, elle marqua une courte pause, le temps d'imprimer son visage dans son esprit : il n'avait pas vraiment changé, physiquement parlant. Elle baissa la tête avant de reprendre son chemin, sans rien ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: Vince - une rencontre inattendue

Revenir en haut Aller en bas

Vince - une rencontre inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Airport area :: Cassell's hamburgers
-