Partagez|

(lysandre) tout s'effondre autour de moi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ fifthy shades of you
Paige Dawson
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Love letters written : 612
›› It's crazy, I look like : mandy moore, ma femme
i swear we were infinite
MessageSujet: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Dim 16 Déc - 14:06

 « tout s'effondre autour de moi...» lysandre linster & paige dawson


Il y a des jours où on devrait rester couché chez soi et c’est particulièrement ce jour-là pour Paige Dawson. Elle s’était violemment disputée avec Jamie Hanson, elle l’avait embrassé ou plutôt s’était laissé embrasser par ce goujat sans nom, elle lui avait laissé une porte ouverte aussi minime soit-elle et elle savait présentement que le jeune homme ne se gênerait plus pour lui faire du rentre dedans ouvertement. Devant son père et étant l’un des chouchou, il aiderait probablement le jeune homme à ne faire de Paige qu’un pantin ! Ainsi, elle avait passé la soirée dans un bar, et avait pu faire la connaissance d’un policier, Stanislas Moen ou un nom du genre, elle ne s’en souvient pas car l’alcool avait pris le dessus. Elle avait voulu passer une soirée dans les bras d’un inconnu juste pour oublier le visage de celui qui hante ses esprits depuis trop longtemps maintenant, mais finalement elle avait reculée à la dernière minute, prétextant devoir se lever tôt le lendemain. Stan avait compris, elle n’en avait tout simplement pas envie et s’étaient donc quittés l’un et l’autre, probablement d’ailleurs ne se reverront-ils plus jamais. Paige n’est pas du genre à se mélanger aux autres, elle n’a pas beaucoup d’amis et ne fait pas confiance au genre humain, davantage quand c’est un homme. Et c’est avec une certitude qu’elle n’avait aucune envie de se rendre au boulot, pas après ce qui c’était passé avec lui, pas après que son réveil l’extirpe de son sommeil de cette sorte et qu’elle se rende compte de ce malaise au plus profond d’elle, mais surtout de ce mal de tête. Ce n’était pas dans ses habitudes, mais Jamie avait le don de la rendre hystérique, de la mettre dans une rogne sans pareille et c’est ainsi que Paige était arrivée à son lieu de travail. Marchant un pas en avant, deux en arrière. Ses talons claquaient sur le sol, elle traverse le hall de voiture avec une hargne, et d’une rapidité sans même venir saluer ses collègues présents. Tous la regardait de loin, tous se doutait qu’aujourd’hui ce n’était pas son jour et ainsi elle s’était enfermée dans son bureau depuis maintenant deux heures. Une boule de nerf, elle observait par la fenêtre transparente ce qui se déroulait de l’autre côté et elle ne fût pas surprise quand on vient toquer à sa porte. « Mademoiselle Dawson ? » Etrange cette voix masculine qui toque à sa porte par politesse avant d’ouvrir celle-ci, Paige releva son regard azur en sa direction, pour y découvrir un jeune homme souriant, presque avenant. Elle ne le connaissait pas, pas encore, pourquoi n’était-elle pas tombé sur lui la veille ? Qu’importe, elle se leva pour s’approcher de lui, visiblement s’était-elle un peu calmé, enfin la tempête Paige n’est jamais bien loin, ceux qui travaillent avec elle, la connaisse suffisamment ! « Oui, que puis-je pour vous ? » Demande t’elle, par simple politesse tout en observant le jeune homme avant que ce dernier sorte quelque chose de sa poche pour le lui montrer avant de lui signifier, « lieutenant Linster, vous avez quelques minutes ? J’ai quelques questions pour le suicide. » Paige inspira profondément tout en soupirant fortement pour montrer qu’aujourd’hui c’était pas le jour. Mais le jeune homme referma la porte derrière lui, entrant entièrement dans le bureau ce qui agaça la jeune femme. « Non mais c’est pas possible ! Vous comptez venir m’emmerder encore longtemps avec votre suicidé ?! » Gueule t’elle à travers la salle, en direction du lieutenant. C’était prévisible, tous aurait dû parier, ils auraient étés riches ! Elle se retourna, contourna le bureau avant de se rassoir, elle leva la main vers la porte pour lui montrer la sortie avant d’ajouter, « faites comme tout le monde, prenez rendez-vous avec ma secrétaire ! » Quand on ne la connaît pas, on pourrait penser qu’elle est colérique, qu’elle est une femme jamais satisfaite, elle montre un visage assez peste, arrogante. Qu’importe à l’heure actuelle elle voulait qu’on la laisse redescendre sans la déranger avec des conneries pareilles !
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Lysandre Linster
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 422
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Lun 17 Déc - 8:34






Lysandre & Shelby


« I see your true colors.»

La vie de Lysandre volait en éclat sans qu'il ne puisse y faire quoique ce soit. Une énième dispute avec Malone à propos de Mariano, avant qu'elle ne claque violemment la porte de l'appartement. Une rencontre avec Amanda dans un bar miteux et une nuit ensemble. Il avait fauté, avec sa soeur adoptive qui plus est, lorsque sa petite amie l'apprendrait elle le détesterait et celà sonnerait la fin de leur seconde chance. Tout va de travers, il fait tout de travers plutôt mais qu'importe, il est déjà en perdition. Lysandre voudrait tout casser, extérioriser cette colère qui l’habitude depuis quelque temps déjà mais il n'a pas ce tempérament là, il est plutôt du genre à encaisser, à ne rien dire jusqu'à ce qu'il implose. Ni plus ni moins. Heureusement, il a le travail pour se changer les idées, pour s'évader de son quotidien et, on lui confie une nouvelle enquête, l'affaire de l’entreprise Dawson. Il parait que la dernière psychologue à s'y être rendu à finit par quitter la ville et que la fille Dawson n'est pas le genre de femme facile à approcher. Le policier préfère partir sans à priori et, montant dans son véhicule de fonction, il roule en direction de l'entreprise de voiture de luxe. Un employé s'est suicidé. Peut être à cause de la pression, mais dans ce genre d'affaire, la police est souvent sollicité pour déterminer les circonstances exactes. Ce n'est pas un cas habituelle. Se garant, on lui indique rapidement à quel étage se trouve le bureau de la jeune femme. Il toque,avant d'entrer, parce qu'il n'est pas d genre à se la jouer barbare, à entrer sans frapper en brandissant un mandat. Pas lui ça. Une belle brune apparaît devant lui, une femme de caractère de toute évidence. Il lui explique la raison de sa venue, il est seul, ayant jugé qu'ils n'avaient pas besoin de venir à plusieurs pour l'interroger. Lysandre referme la port derrière lui et la jeune femme explose de colère, il peut comprendre, elle doit en voir défiler du monde depuis cet évènement, aussi, Lysandre se veut rassurant.

-Je vous donne ma parole qu'à la fin de notre entrevue je classerais l'enquête et qu'on vous laissera tranquille.

Lysandre est un homme de parole, enfin, plus vraiment depuis qu'il a trompé sa petite amie, une partit de lui même semble abîmée, cassée. Elle se rassoit, il secoue doucement la tête.

-Mademoiselle Dawson je crois que nous sommes partit sur de mauvaises bases. Je m'appelle Lysandre Linster, et je ne vous ennuierais pas longtemps.





.



COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Paige Dawson
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Love letters written : 612
›› It's crazy, I look like : mandy moore, ma femme
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Mar 18 Déc - 15:15

 « tout s'effondre autour de moi...» lysandre linster & paige dawson


Il y avait ce genre d’instant qui faisait clairement fuir l’américaine. Elle déteste être observé comme un lion en cage, et elle s’était enfermée seule dans sa pièce. Elle n’avait ni envie de se confier, ni de voir les visages des autres, compatissants ou au contraire satisfait du trou dans lequel elle avait fini par se replier. Elle avait pendant longtemps renoncé à cette société qui appartient à son père et son oncle car elle avait peur du regard des autres, de la facilité que cela pouvait engendrer. Elle avait peur qu’on pense d’elle qu’elle serait l’héritière non pas par ses compétences mais juste pour être la fille des Dawson. Voilà pourquoi elle était partie pendant de nombreuses années, sept ans exactement, à New-York. Et d’ailleurs, elle n’avait pas que des amis dans cette société, pas que des alliés, certains voulaient la voir disparaître, la place est cher… ! « Je vous donne ma parole qu'à la fin de notre entrevue je classerais l'enquête et qu'on vous laissera tranquille. » Elle devait l’avouer, physiquement il est plutôt pas mal. Et même si il n’était pas là pour ça, mais surtout elle n’avait pas le moindre du monde envie de le voir rester planté là comme un pantin. Elle se voulait désagréable, hautaine et au lieu de le faire fuir ou qu’il se montre hautain en lui présentant un mandat, il restait cordial à vouloir faire de bonne manière. Ce qu’il venait de dire ne resterait pas dans l’oreille d’une sourde, et aussi, elle l’écouta rajouter, « mademoiselle Dawson je crois que nous sommes partit sur de mauvaises bases. Je m'appelle Lysandre Linster, et je ne vous ennuierais pas longtemps. » Debout face à la jeune femme il arborait un visage et des traits joviales. Prudent, il s’avançait vers elle de quelques pas, n’ayant aucune intention de partir et ça, Miss Dawson l’avait bien comprit. Aussi elle détourna son regard à travers la fenêtre de son bureau qui menait directement dans le hall où tous les employés se rassemblent. Elle s’arrête un instant sur un homme et son regard s’assombrit. Elle observa Jamie en train de faire rire une stagiaire, de quoi l’agacer bien davantage. Perdue dans ses pensées, elle avait oublié la présence du policier quand elle referma d’un coup net et fatal son book de dessin. Elle se leva alors, tirant le rideau qui menait directement la vue de Jamie de la place où elle était assise. Montrant probablement ses faiblesses à l’homme présent dans son bureau mais Paige ne sait pas mentir, elle ne sait pas faire semblant. La salle était un peu plus plongée dans la pénombre bien que la lumière passait par les autres fenêtres. A y observer de plus près, la poubelle débordait de papiers froissés, tous ses pauvres dessins qu’elle avait tentés de faire, en vain. « Je vous donne très exactement sept minutes trente, monsieur Linster. » Dit-elle, en obtempéra quelque peu, en jetant un œil à sa montre avant de montrer d’un signe de tête la chaise en face de la sienne pour qu’il s’y installe. Elle n’avait pas l’envie ni la force de poursuivre un énième dessin qui finira à la poubelle, elle rajoute, plus calme cette fois, « Je crois avoir déjà tout dit à vos collègues, qu’avez-vous besoin de savoir ? » Courtoise, elle reste debout dans le bureau, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Lysandre Linster
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 422
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Ven 21 Déc - 17:23






Lysandre & Paige


« I see your true colors.»

Lysandre n'était pas le genre de flic à abuser de son autorité, ça ne faisait pas partit de lui, mais il savait aussi qu'il se devait de faire son travail correctement, de boucler cette enquête pour que la famille de la victime et l'entreprise des Dawson puissent tourner la page. Le deuil n'était pas toujours simple et clore cette situation catastrophique permettrait certainement de passer à autre chose. Pour tout le monde. Aussi, il ne peut pas partir malgré l'hostilité de Paige Dawson. Toutefois, il peut tenter de tempérer sa colère, de lui promettre de lui foutre la paix. Ça il en est capable, et c'est ce qu'il fait. Lysandre resta neutre, pas du genre à monter dans les tours facilement, ce don là, il n'y avait que Malone Fleming qui l'avait, il sourit, se montre doux, tente d'apaiser la situation et les angoisses de la belle brune. Belle. Il ne peut le nier. Elle a ce charme brute, sauvage, qui lui plaît tant. Pourtant, il détourne rapidement ses pensées d'elle, conscient que ce n'est ni le lieu ni le moment. Elle semble plus calme, elle l'écoute en tout cas et, alors qu'elle ferme le rideau, il attend. Il ne sait pas ce qu'elle a vu mais quelque chose ou quelqu'un l'a perturbé c'est certains. Il ne s'en mêle pas, il n'est pas là pour ça . Il s’assoit en face du bureau de la demoiselle, la regarde. Lysandre hoche la tête, répondant finalement:

-Merci.

D'un oeil il aperçoit les dessins griffonnés de la jeune femme, elle a du talent c'est certains , aussi, il reporte son attention sur elle, répondant alors finalement:

-Est-ce qu'il vous semblez sous pression ? Je veux dire, était-il angoissé ? Par le travail ou bien sa vie personnelle ? On vous a sûrement déjà posé ses questions mais désolé, obligation professionnelle.





.



COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Paige Dawson
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Love letters written : 612
›› It's crazy, I look like : mandy moore, ma femme
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Sam 12 Jan - 21:39

 « tout s'effondre autour de moi...» lysandre linster & paige dawson


Paige Dawson est bien loin d’être ce genre de femme qui se laisse facilement berner par de mots doux, ou un regard électrisant. Elle préfère de loin la solitude qu’être entourée par les autres. Elle n’est pas une personne qu’on approche facilement et cela n’importe qui, pourrait le constater aisément. Et pourtant, quand on est un homme, on part déjà avec un atout indéniable, c’est certain. Elle a longtemps été un garçon manqué, préférant regarder les bagnoles plutôt que jouer au Barbie ! D’ailleurs c’est peut-être la raison pour laquelle, elle ne compte ses amies filles que d’une main, mais bien loin de l’agacer, elle ne cherche pas le contact avec les autres, elle ne cherche pas à jouer un rôle qui n’est pas le sien. Pendant des années, elle a voulu être la meilleure, être cette nana sur qui n’importe quel riche se repose aisément, sûre d’elle et confiante, elle a réalisée des tâches compliquées, des choses qu’elle n’aurait jamais eu la prétention de vouloir réaliser. On lui a laissé une chance, parce qu’elle refusait de voir la vérité : elle sera l’héritière de cette société, qu’elle le veuille ou non. Si, au premier abord elle se montre froide, et arrogante le lien qui la lie avec son père est indescriptible pour un vulgaire mortel. Il a toujours été présent auprès d’elle sans jamais la repousser, sans jamais aller contre elle. Il avait pourtant toute la prétention de l’être si il le voulait, sacrifiant alors pleinement sa vie pour elle. D’abord pour la voir grandir, s’épanouir, puis quand elle a quitté la maison, et Los Angeles, il a donné tout son temps à son entreprise. « Merci. » Dit-il en s’installant sur la chaise en face du sien, face à son bureau. Elle semble plus calme, plus à l’écoute, mais il ne faut jamais rien prendre pour acquis car une réflexion et tout peut vite repartir en vrille ! Sil il voulait de l’écoute et de la compassion, le policier s’est trompé de personne car Paige Dawson restera par excellence une personne intouchable, intangible. « Est-ce qu'il vous semblez sous pression ? Je veux dire, était-il angoissé ? Par le travail ou bien sa vie personnelle ? On vous a sûrement déjà posé ses questions mais désolé, obligation professionnelle. » Elle avait répondu déjà à cette question à ses collègues, à cette psychologue avec qui le courant avait mis du temps à passer. Elle ne savait pas vraiment quoi penser d’elle, Paige l’avait jugée de sotte au premier abord, d’une personne avec qui elle ne pourrait jamais s’entendre, car inconsciemment elle n’avait pas appréciée ses questions, qu’on puisse venir se mêler de son travail encore moins qu’on puisse tenir des préjugés comme la psychologue l’avait fait. Et pourtant au fil de la discussion, des points communs en étaient malgré tout ressortis, pire encore, Paige s’était vu plus apaisée, plus détendue, elle avait même sourit parfois. « Pas à ma connaissance, non. » Inutile de dire qu’elle en avait déjà fait part précédemment ? En tout cas, elle semblait résignée face aux questions de Lysandre, comme si elle avait appris son texte par cœur, sans doute parce qu’elle a l’impression de le répéter à tout va. « Vous savez, nous sommes une entreprise familiale, beaucoup se connaissent depuis de nombreuses années, certains se voient à l’extérieur, ses personnes ne sont pas juste un numéro ou une matricule. » Elle repose son stylo avant de relever son regard vers le policier, croisant les jambes sous le bureau.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Lysandre Linster
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 422
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Jeu 17 Jan - 10:30






Lysandre & Paige


« I see your true colors.»

Paige Dawson. L'une des femmes les plus influentes de Los Angeles, le nom des Dawson est réputé, renommé, et, Lysandre en avait toujours entendu parler sans forcément les rencontrer. Elle paraissait froide et hautaine Paige, mais il n'était pas du genre à s'arrêter à la première apparence, parce qu'il était bien placé pour savoir qu'une personne montre toujours la façade d'elle qu'elle veut, il le voyait assez souvent dans son métier pour en prendre conscience dans sa vie de tout les jours. Elle n'a pas envie de parler et, il peut comprendre, elle a certainement autre chose à faire, comme gérer l'entreprise familiale, mais finalement, elle décide de lui accorder quelques minutes et, elle l'en remercie. Lysandre prend place sur la chaise en face de celle de Paige, prêt à la questionner. Il sait qu'il doit bien peser ses mots, parce que si la fille Dawson semble s'être radouci, il se doute qu'elle peut vite s'énerver de nouveau. Le policier pose les questions de bases, parce qu'il n'a pas eu accés au dossier déjà en cours et et parce que madame Hemingway ne vivant plus à Los Angeles, difficile d'avoir son rapport détaillé. Alors, il fait différemment, prenant le parti de tout recommencer à zéro, de partir du début pour arriver jusqu'à la fin, c'est comme ça que c'est censé fonctionner non ? Au travail, ou bien dans la vie de tous les jours. Aujourd'hui, impossible pour lui de l'appliquer dans sa vie personnel qui part totalement à la dérive. Malone ayant quitté l'appartement suite à la dispute de trop, Lysandre ayant noyé son chagrin dans l'alcool et les bras d'Amanda, puis y'a Shelby qui part en vrille, et lui qui veut désespérément l'aider. Non décidément, Lysandre n'a aucune pause dans son quotidien chaotique. Lysandre note la réponse de la jeune femme. Il est évident qu'elle ne pouvait pas connaître tous les employés, personnellement en tout cas.

-Je comprends, c'est bien d'avoir de la considération pour vos employés. Est-ce que vous aussi vous aviez réussi à tisser des liens ? Je veux dire, avec chacun d'entre eux.

Il déglutit difficilement lorsqu'il voit les jambes de la jolie brune se croiser. Il détourne le regard, c'est pas franchement le moment de divaguer vers ce genre de chose non ? Puis, il n'a pas envie de passer pour le flic profiteur.

-Vous avez mit en place une cellule psychologique pour le reste de vos employés ?




.



COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Paige Dawson
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Love letters written : 612
›› It's crazy, I look like : mandy moore, ma femme
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Sam 19 Jan - 22:31

 « tout s'effondre autour de moi...» lysandre linster & paige dawson


Lysandre Linster est un bel homme, c’est inutile de le cacher. Mais ce n’est pourtant pas ce à quoi elle pense là tout de suite. D’ailleurs, Paige ne pense à rien de précis, bien trop pressée de pouvoir retourner à ses dessins. Elle n’y arrivait plus vraiment ses derniers jours, beaucoup de paperasses, et d’absences, elle devait être sur tous les fronts, voulant soulager un peu son père. Elle était donc assez nerveuse, voulant faire les choses rapidement mais avec les formes. Elle se dopait donc de café à longueur de journée, pour pouvoir tenir le coup. Et quand elle osait enfin rentrer chez elle, elle s’affalait comme une loque sur son lit. Paige Dawson n’avait pas de vie familiale. Pas de petit copain, pas de temps pour les sentiments dans sa vie. Pas qu’elle n’y a jamais songé, mais disons qu’elle est consciente qu’on ne peut pas tout avoir dans la vie, et elle, elle a choisi ! Elle ignore encore si cela s’avère la meilleure chose pour elle, mais elle a besoin de son travail plus que d’autre chose. « Je comprends, c'est bien d'avoir de la considération pour vos employés. Est-ce que vous aussi vous aviez réussi à tisser des liens ? Je veux dire, avec chacun d'entre eux. » C’était une question où elle ne serait pas spécialement à l’aise, pour la simple et bonne raison est que Paige Dawson n’est déjà pas la patronne de la boite même si être la fille a tous ses avantages, mais davantage alors qu’elle vient de quitter New-York où elle y a passé ses sept dernières années. « Pas moi personnellement. Je suis revenue depuis peu à Los Angeles, j’étais à New-York auparavant mais mon père en côtoie certains. » Est-ce suffisant ? Paige l’espère car elle n’est pas vraiment le genre de femme à se mélanger aux autres facilement. Il est vrai qu’elle n’est pas spécialement à l’aise avec les gens de manière générale. Elle sent le policier légèrement déstabilisé, il baisse un instant ses yeux avant de finalement reposer d’autres questions. « Vous avez mit en place une cellule psychologique pour le reste de vos employés ? » Il semble s’intéresser et la jeune femme ne tarde pas de répondre, enthousiaste à cette question, « oui et ça a été bénéfique pour beaucoup dans l’équipe ! » Elle finit par sourire avant de se douter qu’il allait sans doute rester plus que sept minutes au vu de la tournure des questions. « Je vous sert un café ? Un thé ? »  Demande t’elle avant de se lever pour contourner le bureau et se retrouver devant la petite cafetière, dans un coin du bureau.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Lysandre Linster
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 422
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Lun 28 Jan - 8:27






Lysandre & Paige


« I see your true colors.»

Il avait conscience de tomber au mauvais moment, bien que le concernant ça n'aurait jamais réellement était le moment. La femme en face de lui est une acharnée de travail, ça se voit, et il ne peut que comprendre, car Lysandre est un véritable bourreau de travail. Son échappatoire pour échapper à sa vie personnelle qui lui glisse entre les doigts. Difficiles ces derniers temps. Parce qu'il a merdé. Enormément. Et qu'il ne sait pas comment le dire à la rousse. Elle a quitté le domicile conjugale, pour aller chez ce type et lui, ça le rend dingue, mais il n'est plus en droit de réclamer quoique ce soit, parce que si Malone savait qu'il avait fauté alors, tout serait terminé. Il en était certains et cette fois-ci il ne pourrait s'en prendre qu'à lui. Lui et son putain d'égoïsme. Lysandre enchaîne les questions pour ne pas penser davantage à ses erreurs, à tout ce qu'il a fichu en l'air. Il l'écoute, elle semble air un parcours remarquable, une jeune femme ambitieuse qui y 'arrivera il en est certains.

-New York c'est une grande ville, ça ne vous manque pas ?.

Ca ne fait pas partit du questionnaire, mais il s'en fiche, il s'intéresse davantage à elle qu'à ce fichu interrogatoire. Il ne sait pas pourquoi la brune le trouble autant, il devrait pas hein, mais il ne saurait pas expliqué ce qui l'attire chez elle. Il tente de se concentrer sur autre chose, parce qu'il ne voudrait pas commettre d'impaire avec la brune. Lysandre note brièvement la réponse de la brune.

-C'est une bonne chose, en générale ce dispositif permet d'aider beaucoup de personne et de déceler d'autres problèmes s'il y'en a. Ça renforce davantage le lien de confiance entre les employés et la boîte.


Un café n'est pas de refus. Il est debout depuis un bon moment déjà et il a tendance à carburer à la boisson chaude.

-Un café sans sucre s'il vous plaît.


.



COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Paige Dawson
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Love letters written : 612
›› It's crazy, I look like : mandy moore, ma femme
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Mer 6 Fév - 14:02

 « tout s'effondre autour de moi...» lysandre linster & paige dawson


Paige Dawson n’a pas pour habitude de se retrouver dans une telle situation, en principe la jeune femme se renferme illico à la seule idée de se retrouver avec un homme. Davantage aussi séduisant que peut l’être Lysandre Linster, le policier. Elle ne laisse que très peu de monde entrer dans sa vie et dans son petit cocon et pourtant le jeune homme tente d’adoucir la jeune femme, de créer un lien. D’en savoir davantage sur elle, comme si ça suffirait. Et ça suffira peut-être, Paige suit son instinct, autant elle peut être méfiante et puis d’une minute à l’autre, un déclic survient et elle fonce tête baissée. Il est courtois, c’est le moins que l’on puisse dire mais Paige est loin d’être une femme niaise, non elle devine aisément que c’est bien pour obtenir ce qu’il souhaite savoir : la vérité sur la mort de ce membre de la société Dawson. Elle ne fait pas confiance Paige. Elle n’est pas dupe et ne se laissera pas bercer devant une jolie bouille et des cheveux qu’on remet en arrière pour mieux l’observer, elle et ses gestes. Elle et ses paroles. Des paroles qui parfois viennent heurter les autres, des paroles que parfois on n’accepte pas. Parce que Paige Dawson n’a jamais appris à faire dans la demi-mesure. « New York c'est une grande ville, ça ne vous manque pas ? » Lysandre demande, peut-être surpris d’avoir en face de lui, une femme ambitieuse et qui sait ce qu’elle veut. Paige fera toujours tout pour obtenir satisfaction dans le regard des autres – ceux qui comptent pour elle. Son père en est sa priorité alors qu’elle a passé déjà trop de temps loin de lui. A croire que Los Angeles n’était pas une ville pour elle, qu’elle préférait voir en grand comme New-York. Une ville qui l’a fait grandir mais qui n’a pas su la retenir… « Je ne peux rien vous cacher… » Dit-elle, laissant son rire envahir la pièce qui désormais est son bureau officiel depuis son retour dans sa ville natale. Parler de New-York est quelque peu difficile pour elle, elle y a mis tout son cœur à l’ouvrage de cette société de refonte d’appartement luxueux et de villas hors de prix, et ça lui a coûte sa place. Une partie de sa vie partie en cendre. Depuis elle tente de se reconstruire auprès des siens. Elle s’arrête de rire alors qu’elle observe Lysandre qui la regardait, elle reprend aussi tôt son sérieux et rajoute, « Parfois un peu mais on avance toujours dans la vie… Regarder en arrière ne sert à rien. » C’est vrai et ce serait mentir que de dire l’inverse. Elle regarde toujours en avant, jamais en arrière, à quoi bon ? « C'est une bonne chose, en générale ce dispositif permet d'aider beaucoup de personne et de déceler d'autres problèmes s'il y'en a. Ça renforce davantage le lien de confiance entre les employés et la boîte. » Elle n’en doute pas une seconde, elle sent un petit malaise, le brun détourne le regard un instant, et Paige lui jette un furtif regard. Elle fronce les sourcils, elle ne comprend pas pourquoi elle apprécie qu’il la regarde ainsi, et pourquoi ça la met un peu mal à l’aise. Elle tente de faire sortir de ses pensées tout ça en lui répondant sans vraiment le regarder droit dans les yeux, maintenant que lui, repose ses yeux sur la brune, « c’est ce qu’à toujours voulu mon père. » Une entente cordiale entre l’équipe et l’administration, toujours très ouvert pour le dialogue, toujours très conciliant. « Un café sans sucre s'il vous plaît. » Elle se leva rapidement pour faire un café sans sucre pour le brun qu’elle dépose à côté de lui sur son bureau. Et elle retourne vers la cafetière pour faire le siens, un serré avec du sucre. Avant de se retourner vers le jeune homme s’appuyant sur le rebord du meuble où était la cafetière, elle demande, « vous avez d’autres questions ? » Le temps était écoulé et pourtant, elle ne lui demanderait pas de partir, bizarrement et contre toute attente…
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Lysandre Linster
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 422
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Dim 10 Fév - 17:03






Lysandre & Paige


« I see your true colors.»

Lysandre essaye de détendre l'atmosphère, il peut comprendre l'air suspicieux de la jeune femme. Une force de la nature c'est certains, mais il vient en paix, en tout cas, il essaye et le lui fait savoir. Pas évident de discuter avec elle ou en tout cas de voir les traits de son visage se détendre. Passer de New York à Los Angeles doit être un peu étrange non ? Ce sont deux grandes villes mais si différentes. En tout cas, il l'imagine parce que passer de Londres à la cité des anges a été plutôt difficile pour lui. Mais i la accepté, parce qu'à l’époque, il n'y avait que Malone qui comptait, Malone et leur mariage. Malone et sa jalousie qui lui bouffait la vie, alors, ils sont partis, loin de Londres, loin d'Amanda pour que les angoisses de sa femme s'apaisent et ça a marché, un temps. Avant que tout ne vole en éclat parce que plus rien ne tournait rond et aujourd'hui ? Ils s'étaient naïvement redonné une chance et pourtant ça n'avait pas remarché pour autant. Terrible. Affreux. Il est difficile pour lui d'avoir les idées claires à présent. Elle rit un peu et un sourire esquisse son visage, il la préfère nettement ainsi. Plus détendue. Et plus souriante aussi.

-Pourquoi vous êtes partis ?

Il se rend compte qu'il s'éloigne du sujet et que la question est davantage personnelle aussi, il reprend finalement:

-Désolé c'était déplacé.

Regarder en arrière. C'est ce qu'il fait tout le temps lui, mais, il a raison, ça ne sert effectivement à rien. Pourtant. Il le fait quand même. Il ne le devrait pas. Mais c'est plus fort que lui, le passé le ronge. Petit à petit. Il la scrute trop longtemps, il s'en rend compte, Lysandre n'est pourtant pas du genre à regarder les femmes, ou en tout cas, pas du genre à jouer de son charme. Il sait pas faire ça. Parce qu'il a vécu presque toute sa vie partagé entre deux femmes. Son coeur incapable de se décider. Il hoche simplement la tête:

-Il a l'air d'être un homme bien.

Elle se lève pour faire couler le café et, bien malgré lui, son regard s'attarde sur la cambrure de son dos. Qu'est-ce qu'il fout bordel ? Non il n'a plus de question et oui il devrait partir. Parce qu'il sait pas vraiment ce qu'il est entrain de faire mais il est conscient qu'il va s'engrener davantage dans quelque chose qu'il ne maîtrise pas.

-Juste le temps de partager un café et je ne vous retiens pas plus longtemps.

Trés mauvaise idée. Il aurait du la laissé en plan, elle et son café, mais c'est trop tard, il a pas envie de partir. Sans savoir réellement pourquoi. A moins qu'elle ne le foute dehors. Ils se rendraient service à tous les deux.

.



COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Paige Dawson
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Love letters written : 612
›› It's crazy, I look like : mandy moore, ma femme
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Mar 12 Fév - 11:43

 « tout s'effondre autour de moi...» lysandre linster & paige dawson


Jamais Paige Dawson se laisse aussi facilement approcher, encore moins déstabiliser par un homme. Jamais, car elle n’a guère confiance en eux, et pour autant elle n’a jamais connue de réelle déception. Ce n’est pas comme si un homme l’avait déjà trompée, ou humiliée. Non, elle réagit ainsi peut-être parce qu’elle n’en ressent pas le besoin, préférant vivre au jour le jour, plutôt que se poser dans une quelconque relation qui pourrait finalement l’étouffer. Elle en a eu des relations, toute courte, parfois juste d’une nuit. Elle n’est jamais tombée amoureuse, pas ce genre d’amour qui vous asphyxie, qui vous ronge de part et d’autre comme ce qu’elle ressent aujourd’hui pour cet homme avec qui elle travaille tous les jours, Jamie Hanson. Ils sont chien et chat, elle le repousse, il la drague ouvertement et ça l’agace mais dans le fond elle aime ça. Et le brun le sait mieux que quiconque, davantage quand se dessine sur ses pommettes son sourire de vainqueur. Alors Paige profite de son célibat et de son temps libre pour s’occuper, loin de cet homme qui l’irrite car il fait naître en elle, un sentiment de contradiction, qu’elle ne connaît pas encore. « Pourquoi vous êtes partis ? Demande le policier, surprit lui-même de rentrer tant dans sa vie, il reprend sans même qu’elle n’est le temps de lui répondre, confus, désolé c'était déplacé. » Lysandre se fond en excuse, perturbé, Paige sourit d’un air rassurant avant de lui dire, « non je suis une grande fille, pas d’inquiétude, cela ne la dérange pas de parler de ça, aussi elle reprend sans attendre, disons que j’étais responsable dans une grande société et tout s’est écroulé du jour au lendemain… » Parler de ça la met malgré tout mal à l’aise, car Lysandre est le premier à qui elle se confie sur ce qui s’est réellement passer. Elle reste néanmoins évasive, ici tout le monde pense qu’elle a pris des vacances pour venir aider son père, ce qui est totalement faux… « Il a l'air d'être un homme bien. » Avoue Lysandre en parlant du père de Paige alors que celle-ci en profite pour se lever et c’est lorsqu’il lui demande un café qu’elle commence à allumer la machine et à faire couler le café de la dosette, « juste le temps de partager un café et je ne vous retiens pas plus longtemps. » Paige ne comprend pas vraiment, alors qu’elle se sert et qu’elle emmène la tasse à Lysandre, elle devrait prendre ses distances, elle devrait le voir comme un ennemi qui cherche à mettre à mal sa société mais rien de cela n’effleure son esprit, ce qui serait peut-être pas une mauvaise idée. Et pourtant, elle rompt cette distance entre eux pour finalement se poser légèrement au coin de son bureau, à quelques dizaines de centimètres de la chaise où était assis Lysandre le policier. « Vous me dérangez pas… » Qui l’aurait cru, le glaçon, l’ice berg Paige Dawson fond comme de glace devant le brun alors qu’elle se sent obligé de le préciser, comme si elle espérait qu’il reste. Espérait, vraiment ? Parce que Paige est comme ça ? « Pourquoi avoir choisi ce métier ? » Elle le regarde et ça la met mal à l’aise, la femme mûre et confiante qui s’était montré devant le policier quelques minutes auparavant quand elle a ouvert la porte de son bureau fait face désormais à une Paige plus douce, moins recroquevillée sur elle-même, presque ouverte au dialogue. Elle boit une gorgé de son café tout en restant immobile, fesses posées sur le bord son bureau.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Lysandre Linster
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 422
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Mar 12 Fév - 22:59






Lysandre & Paige


« I see your true colors.»

Lysandre ne tourne pas autours des femmes, parce qu'il ne gravite pas comme un vautour. Le jeu de la séduction n'est pas fait pour lui, il ne sait pas y faire parce qu'il réagit toujours avec son instinct. Et parce qu'il ne s'est mais intéressé à plusieurs femmes en même temps. La fidélité. Sa pus belle qualité. Une vertue qui ne semble plus faite partit de lui depuis qu'il a couché avec Amanda trahissant la belle rousse. Sa petite amie, son ex femme. Est-ce qu'ils étaient à présent aujourd'hui? Il ne sait plus. N'est plus capable de réfléchir avec discernement. Parce que la situation est invivable et parce que depuis qu'elle est partit de chez eux il n'a pas envoyé de message ni d'appel. Incapable de rompre le silence dans lequel elle les avait plongé. Avoir du temps pour réfléchir à ses actes il aurait du en avoir. Sauf qu'il le gaspille en agissant bêtement. Tant pis. Il n'est plus à ça prés non ? Le brun hoche doucement la tête.

 -J'imagine que ce sont les aléas de la vie. Vous avez l'air de vous être habituée à la vie ici.

C'est une simple constatation, mais il n'est pas étonné que ce soit le cas parce qu'elle a l'air d'être capable de s'acclimater à tout genre de situation non ? La jolie brune fait couler le café et lui, il la détaille du regard sans savoir pourquoi ses yeux se perdent autant sur des courbes. Bon sang faut croire qu'il n'a plus toute sa tête ou qu'en tout cas il n'est pas l'homme qu'il pensait être. Après tout ça il aurait mieux fait d'arrêter ses conneries non ? Mais c'est trop tard, il le sait. Lorsqu'elle de pose  en face de lui. Lorsqu'elle lui tend sa tasse de café et que lui la pose sur le bureau sans même la porter à ses lèvres. Il répond d'une voix rauque.

-Parce que j'ai besoin de me sentir utile. Je veux pas être un héros ou une connerie du genre. Juste venir en aide à ceux qui en ont besoin.

Il aurait voulu être pompier, mais le feu l'avait toujours terrifié. A cause de ce terrible incendie qui avait ôté la vie à ses parents. Qui avait fait de lui un orphelin alors qu'il n'avait encore que cinq ans. Sa main effleure par mégarde la cuisse de la jeune femme, et il sent qu'il vrille, de la plus douce des façons. C'est normal d'avoir envie d'embrasser ses lèvres pulpeuses ? De la prendre sur ce putain de bureau ? Parce qu'il sent Paige Dawson fébrile. Autant que lui. Parce que la vie de la jeune femme semble aussi chaotique que la sienne alors, est-ce mal de vouloir oublier ? Il n'a plus le temps de se poser la question. Ses lèvres se posent sur celle de la jeune femme alors qu'il en voiture valdinguer sa tasse de café et celle de la belle brune en prime. Il se fout de l'état du tapis, le contact avec Paige le cloue sur place. 



COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
Paige Dawson
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Love letters written : 612
›› It's crazy, I look like : mandy moore, ma femme
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Mer 13 Fév - 9:34

 « tout s'effondre autour de moi...» lysandre linster & paige dawson


Jamais elle n’avait pensé que se retrouver dans son propre bureau la déstabiliserait autant, et pourtant elle cherche à se convaincre du contraire, à faire comme si de rien était, comme si Lysandre Linster le sexy policier ne la déstabilisait pas. Comme si cette situation est banale, complètement banale. Mais au fond d’elle, Paige est consciente de s’approcher trop près du gouffre. Un gouffre qui ne tardera pas à s’abattre sur elle, et la prendre prisonnière. Pour autant, ils discutent et elle doit dire qu’elle apprécie, il est calme posé. On peut avoir de la conversation avec lui, plus que les hommes de manière générale. « J'imagine que ce sont les aléas de la vie. Vous avez l'air de vous être habituée à la vie ici. » Il ajoute, conscient que la vie entre les deux villes est bien différente. Mais Los Angeles c’est sa ville natale, c’est ici qu’elle a passé toute son enfance, son adolescence et elle retrouve ses marques. Peu à peu. Profitant de retrouver ses deux cousins, Noa et Spencer. Finalement elle se laisse tomber contre son bureau, s’y appuyant à peine, mi assise sur le bord, elle le regarde quand il reprend la parole, le café en main. « Parce que j'ai besoin de me sentir utile. Je veux pas être un héros ou une connerie du genre. Juste venir en aide à ceux qui en ont besoin. » A vrai dire, Paige ne saisit pas vraiment le malaise qui se passe, il lui répond juste à sa question mais elle n’arrive vraiment à se détacher de son regard.  « C’est un beau métier… » Et elle le pense, elle arrive à détourner son regard et pourtant, elle se sent en sécurité ici. Ce n’est pas uniquement parce qu’elle se trouve à présent dans son bureau, dans la société de son père. Non mais auprès de Lysandre Linster, c’est étrange comme sensation, elle n’aime pas ça, parce qu’elle ressent quelque chose entre eux, comme une alchimie. Qu’elle n’arrivera pas à évincer, un feu qui ne s’éteindra pas. Pas avant qu’une énorme, gigantesque connerie se produit. Paige est célibataire, mais lui. Lui c’est peut-être différent, et ça elle l’ignore complètement. Voulant poser sa tasse sur le rebord du bureau, Lysandre effleure du bout des doigts sa peau dénudée à cet endroit, le bas de sa cuisse. Paige ne peut s’empêcher de tourner son visage vers lui, un appel silencieux que Lysandre ne peut que répondre, en le voyant se lever précipitamment de sa chaise, et s’avancer de quelques pas pour compléter la distance. Le cœur de Paige ne peut que s’accélérer, que fait-elle ? Que lui arrive-t-elle ? Les lèvres de Lysandre se posent sans rien demander à personne sur celles de la jeune femme. Elle devrait le repousser, le gifler se serait tellement plus simple. Mais non, Paige prolonge ce baiser savourant cet instant comme si elle avait attendu un signe de Lysandre. Les tasses de café qui tombent sur le sol ne font aucun effet à la brune et entre deux baisers, Lysandre repousse les feuilles juste derrière la jeune femme sur un côté du bureau et la repousse légèrement pour qu’elle s’y installe mieux. Dos sur le bureau, attiré par Paige, il monte sur ce dernier, légèrement au dessus de la jeune femme, leurs lèvres ne se quittent plus, des baisers chauds et passionnants s’en ressort que plus fébriles. De ses mains habiles, elle descend légèrement sur son torse, déboutonnant les trois premiers boutons de sa chemise pour laisser l’une d’elle se faufiler sous sa chemise. Ce contact est si doux, si chaud que Paige oublie l’endroit où ils sont à présent et pourtant à n’importe quel moment quelqu’un pourrait rentrer…
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
Lysandre Linster
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
just the way you are
›› Los Angeles since : 15/03/2017
›› Love letters written : 422
›› It's crazy, I look like : Kit Harrington
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi... Mer 13 Fév - 23:33






Lysandre & Paige


« I see your true colors.»

Il devrait tourner les talons parce qu'il n'a de toute évidence plus rien à faire ici non ? Mais il ne part pas toutefois, parce qu'il est cloué sur place et parce que son regard s'est déjà perdu dans celui de la brune. Il a un sérieux soucis, peut être mentale ? Il n'en sait rien mais il se demande s'il devrait pas faire un scanner pour voir ce qui est entrain de se passer dans sa tête. Un beau métier ? Oui, probablement, en tout cas c'est celui qui lui plaît et celui qu'il a choisit de faire pour le restant de sa vie. Y a cette connexion, cette brune si agressive qui paraît si séduisante à ses yeux. Pourquoi ? Un jeu dangereux dans lequel il est entrain de plonger mais il ne le faut pas non? Parce sue ce serait idiot de sombrer encore plus qu'il ne l'est déjà. Parce qu'il s'aventure sur une pente dangereuse. Il devrait quitter ce bureau au plus vite mais il ne le fait pas. Parce que ses doigts effleure la peau de sa cuisse, et parce qu'il ne peut résister à ses yeux noisettes qui appellent ses iris sombres. Plus de distance entre eux, juste deux corps, pas encore tout à fait l'un contre l'autre. En revanche les lèvres du policier ne tardent pas à trouver les siennes. C'est passionné, brûlant. Allongée sur le bureau, le brun monte à son tour, refusant de couper court à ce qui est entrain de se produire. Il n'est plus à une connerie prêt, il en a déjà accumulé tellement. La main de la jeune femme de faufile sous sa chemise alors que ses mains à lui remonte doucement la jupe de la jeune femme. C'est entêtant. Pressant. Ils ne vont pas tenir longtemps, ne peuvent pas se le permettre au vu de l'urgence de la situation. Les lèvres du brun viennent mordiller le cou de la jeune femme alors que sa main s'évertue à caresser la belle brune à travers son sous vêtements. Lysandre à certainement remporter la palme d'or de la connerie c'est certains. Mais y a que Paige qui envahir son esprit à ce moment là. Elle et son parfum sucré.

 


COSMIC SHEEP.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


just the way you are
i swear we were infinite
MessageSujet: Re: (lysandre) tout s'effondre autour de moi...

Revenir en haut Aller en bas

(lysandre) tout s'effondre autour de moi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Downtown L.A
-