Partagez|

Time to catch up + (Silas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ friends with benefits
avatar
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 14/01/2018
›› Love letters written : 151
›› It's crazy, I look like : Caitriona Balfe
MessageSujet: Time to catch up + (Silas) Mar 20 Nov - 13:40

TIME TO CATCH UP.
Silas & Andie.

It is easier to keep up than to catch up. ✻✻✻  Un sac de courses pendu à mon bras, je remontais les escaliers menant à mon appartement. L'immeuble comportait un ascenseur, mais je supportais de moins en moins de rester statique dans une boite en fer. Peut être est-ce dû aux heures que j'avais passé, confinée dans une pièce à l'armée ? Je ne le savais pas réellement. Ces dernières années, j'évitais de revisiter mes souvenirs de l'armée. Mes souvenirs qui me reliaient à lui, mon frère disparu. Mais ce soir, je n'allais pas avoir le choix. En effet, quelques jours auparavant, j'avais croisé, Silas Specter. Ce dernier avait été proche d'Ilya, avant de devenir aussi mon ami. Il nous avait accompagné pendant certaines missions, mitraillant les alentours avec son appareil photo et non pas muni d'une arme. Il s'était aussi fourré dans des situations compliquées, manquant plusieurs fois d'être blessé, si Ilya ne lui avait pas sauvé les fesses. Je l'avais vu d'un mauvais œil au départ, m’inquiétant de notre sécurité avec cet électron libre qui ne se souciait pas des retombées de ses actions. Puis, j'avais fini par changer d'avis – à grands renforts d'arguments de la part de mon jumeau –  et j'avais vu Silas sous un nouveau jour par la suite. J'avais découvert sa passion, son métier : la photographie. Des images extraordinaires qui avait peuplé mes rêves alors que je suivais l'évolution de sa carrière de loin, ou lorsque j'avais une bonne surprise m'attendant dans ma boîte  mail. Les années avaient passées, puis l'impensable était arrivé. Ilya avait trouvé la mort au front, entre mes bras. La vie m'avait arraché une partie de mon cœur et de mon âme. Et comme pour la plupart de mes amis, j'avais cessé de donner des nouvelles. Je m'étais simplement écroulée, incapable de faire face à la vie sans ma moitié, mon jumeau. Alors, lorsque j'avais croisé le jeune homme au détour d'une rue de Los Angeles, tous les souvenirs m'étaient revenus à la figure comme un boomerang avec un tour de retard. Mon cerveau s'était déconnecté et c'est lorsque je me suis entendue dire qu'il fallait « que l'on rattrape le temps perdu » que je me suis aperçue que j'avais avancé trop vite. Oui, j'étais très heureuse de me retrouver en la présence de Silas, mais j'étais apeurée par les sentiments que cela allait remuer. Parce que bien entendu, il finirait par me demander des nouvelles d'Ilya. Et à ce moment là, je serais forcée de lui avouer que mon frère n'était plus de ce monde, que je ne l'en avais pas tenu informé et pire : je ne l'avais pas convié aux funérailles.  J'avais fait la morte auprès de lui pendant ces trois dernières années pour éviter de ré-ouvrir la plaie béante du deuil de mon jumeau. Mais à présent, je ne pouvais plus reculer puisque nous nous étions donné rendez-vous à mon appartement, je ne pouvais pas fuir l'inévitable. En effet, la carrière de Silas s'était étendue, le rendant célèbre aux quatre coins du globes, entraînant son lot de complications avec la reconnaissance.  C'était en ruminant les potentiels sujets de conversations que j'entrais dans mon appartement avant de mettre quelques bouteilles au réfrigérateur. Je n'avais pas préparé grand chose, j'avais surtout prévu mon besoin alcoolisé pour survivre à la soirée. Une pizza faite maison attendait sagement au frais et il était temps de me préparer avant d'accueillir mon invité. Après une douche rapide, je me vêtis d'une robe à manches courtes et fluide pour être à l'aise. Je laissais ensuite ma crinière brune libre. J'étais toujours obligée de la nouer en queue de cheval ou en chignon pour le boulot, alors j'étais heureuse de ne pas avoir de dress code pour ce soir. J'eus à peine le temps d'appliquer une crème hydratante que l'interphone sonna. Je consultais le moniteur, avant d'appuyer sur le bouton pour ouvrir le portail en fer de la résidence. Rapidement, plusieurs coups retentirent sur la porte, que j'ouvris en me drapant dans un sourire léger. «  Entre. », dis-je en m'effaçant pour le laisser entrer. Il n'avait pas changé, il avait simplement pris quelques années bénéfiques à son charme, déjà bien présent, lorsque je l'avais connu. J'étais heureuse de le voir, mais mes nerfs en pelotes ne m'aidait pas à me détendre face au jeune homme. «  Je suis contente de te voir. », soufflais-je avant de le prendre doucement dans mes bras, une étreinte éphémère pour lui souhaiter la bienvenue dans mon antre.
✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas

Time to catch up + (Silas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Echo park :: Echo park residence
-