Partagez|

Tu peux faire une boulette mais pas quinze | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ friends with benefits
avatar
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 22/02/2018
›› Love letters written : 25
›› It's crazy, I look like : Gregg Sulkin
MessageSujet: Tu peux faire une boulette mais pas quinze | Libre Mar 18 Sep - 13:59

Cette chaleur étouffante met en pause les plans d’Alvin. Il aime la chaleur, il aime se trimbaler chez lui en caleçon et avoir une excuse pour ne pas mettre de vêtement si quelqu’un débarque chez lui. Seulement, là, il fait chaud, trop chaud pour qu’il trouve la moindre motivation. Même faire la sieste ça devient un calvaire avec cette chaleur malgré la présence d’un ventilateur. Faudrait vraiment qu’il investisse dans une clim. D’habitude en se levant, il ne perd pas de temps avant d’aller courir et faire du sport. Mais avec cette chaleur étouffante et les rayons du soleil qui l’ont fait cramer dès le premier jour, il ne peut pas vraiment faire autant d’effort physique qu’il le souhaite. Alors, pour une fois il change d’avis sur le sport en salle. Ce n’est pas son style d’aller courir sur un tapis, utiliser des machines pour faire du sport. En plus, payer il ne sait pas combien pour faire ce qu’il pourrait faire dehors… mais bon, aujourd’hui il ne veut pas faire comme la veille et s’épuiser après quelques mètres parcouru. Tant pis pour ses principes, il peut bien investir pour quelques journées passées à la salle. Il ne fait pourtant pas le malin lorsqu’il va là-bas. Il n’a pas honte d’y aller… ou presque. Faut dire qu’il a tellement critiqué ceux qui y allaient que c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité maintenant qu’il y va. Il ne va pas se vanter d’y aller ça c’est sûr. Arrivant avec son sac de sport sur l’épaule, il coupe par le parking pour gagner du temps sur l’entrée pour les piétons. C’est en passant à côté d’une voiture qu’il voit quelque chose qui attire son attention. Une petite forme qu’il croit bouger sous une couverture. C’est quoi ces gens sérieux ? Ca fait la taille d’un bambin. Il n’est pas fan des bébés mais c’est inhumain d’en lancer un dans une voiture par cette chaleur. Ni une ni deux il recouvre son poing de son t-shirt de sport pour casser le carreau avant pour ouvrir la portière et sortir ce… des fringues en boules ? Sérieusement ? « Merde ! » Il avait dû halluciner sur le fait que ça bougeait. Sans doute est-ce qu’il est trop vigilant depuis qu’il voit tous ses porcs laissant leurs chiens ou leurs enfants dans leurs voitures malgré cette chaleur à la tv ou sur les réseaux sociaux. Il voulait son heure de gloire, là il passe juste pour un mec qui vient de vandaliser une voiture. Il allait partir, l’air de rien, ne pensant pas qu’il y a eu des témoins mais en repartant il tombe nez à nez sur quelqu’un qui vient de sortir les clés de son sac pour ouvrir la bagnole. Fait chier, il est grillé pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
avatar
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 05/01/2018
›› Love letters written : 331
›› It's crazy, I look like : Hilarie Burton
MessageSujet: Re: Tu peux faire une boulette mais pas quinze | Libre Ven 16 Nov - 10:21

Tu peux faire une boulette mais pas quinze
Alvin & Angeline

Angeline marchait à vive allure, elle avait rendez-vous sur une scène de crime à l'Airport Area. On lui avait demandé de se rendre sur les lieux pour analyser les empreintes digitales et prendre des photos. La jeune femme aimait son métier, aimait analyser les preuves qu'on lui fournissait, elle avait l'impression d'être utile, de servir à la communauté, alors, elle mettait un point d'honneur à bien faire son boulot. Son travail, la seule chose qui lui permettait réellement de s'évader et de laisser Matteo, son ex-petit ami derrière elle. Il l'avait trahi, blessé, avait mené une double vie dans son dos. Aujourd'hui, la jeune femme était bien décidée à profiter de la vie et se reprendre en main. Se garant non loin de la scène, elle ferme sa voiture, appareil photo à la main. La voiture de la victime est toujours en état, et, les policiers ne tardent pas à lui donner les clés de celle-ci afin qu'elle puisse trouver peut être des indices à l'intérieur de celle-ci.

Aprés plusieurs photographies et relevés d'empreinte, la jeune femme prit le partit d'aller voir la dîte voiture dans l'espoir de trouver des pistes. Alors qu'elle s'apprêtait à aller fouiller le véhicule, la jeune femme aperçoit un homme devant celle-ci, qui est-il ? Un suspect potentiel ?

-Je peux savoir ce que vous faîtes prés de cette voiture ?


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
avatar
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 22/02/2018
›› Love letters written : 25
›› It's crazy, I look like : Gregg Sulkin
MessageSujet: Re: Tu peux faire une boulette mais pas quinze | Libre Mer 28 Nov - 17:22

Alvin ne sait clairement pas où se mettre depuis qu’il a compris l’erreur qu’il vient de commettre. La voiture semble toujours aussi bizarre mais il n’a pas cassé la fenêtre pour les raisons qu’il pensait. S’il l’a fait, ce n’était clairement pas par acte de vandalisme, ni pour voler quoi que ce soit. Seulement, il voulait faire ça pour faire une bonne action. Mais tout ça semble bizarre. Il préfère nettement avoir vandalisé une voiture pour rien que n’avoir pas agi alors qu’un être vivant aurait pu mourir étouffé dans l’habitacle de la bagnole. Il ne va pas dire l’inverse quand même. Le dicton ‘il vaut mieux prévenir que guérir’ est un dicton que le jeune Alvin utilise dans la vie de tous les jours et en voilà une démonstration qui montre que les exceptions existent. Il voit des gens approcher, il ne sait comment agir. Alvin est quelqu’un d’honnête donc il ne va pas se la jouer mentir sur ce coup en cachant la réalité. En plus, il est presque sûr que ce parking est sous vidéo surveillance. Alors, quand une femme blonde lui pose une question, il finit par souffler « Je pensais qu’il y avait un animal ou un enfant maison, j’ai mal vu ! » Il espère qu’il est clair dans son explication même s’il n’a pas dit directement que c’est lui qui a cassé la fenêtre. Pourtant, il se précipite de plaider sa cause, une nouvelle fois « J’en ai marre d’entendre des histoires de personnes qui oublient leurs animaux dans leurs voitures sans airs, je ne pouvais pas passer sans agir ! » Il aurait mieux fait de réfléchir mais comment pouvait-il savoir ? S’il ne comptait pas rembourser sa bourse, il se serait enfuit donc on ne peut pas l’arrêter, si ? Alvin comment réellement à flipper pour le coup. Il est de retour à Los Angeles donc clairement ce n’est pas pour finir derrière les barreaux pour une histoire aussi grotesque.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: Tu peux faire une boulette mais pas quinze | Libre

Revenir en haut Aller en bas

Tu peux faire une boulette mais pas quinze | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Airport area
-