Partagez|

some confidences (cléo/paige)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ the bitch is back
avatar
the bitch is back

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 24/08/2014
›› Love letters written : 603
›› It's crazy, I look like : reese fabulous witherspoon
MessageSujet: some confidences (cléo/paige) Lun 3 Sep - 18:28

 

— Tombola du rp —


Au sein de la société des Dawson, un des employés à mis brutalement fin à ses jours alors qu’il ne laissait rien présager sur son mal être. Les employés, tous profondément choqués, ont demandés l’ouverture d’une cellule d’écoute ; pour l’occasion, les gérants ont appelés @Cléo Hemingway, psychologue.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
avatar
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Love letters written : 544
›› It's crazy, I look like : mandy moore, ma femme
MessageSujet: Re: some confidences (cléo/paige) Mer 5 Sep - 22:58

 « confidences pour confidences» cléo hemingway & paige dawson


Paige est une femme acharnée à son boulot qui ne compte ni ses heures, ni sa patience à toute épreuve. Depuis son retour à Los Angeles, elle passe clairement tout son temps libre à flirter avec son ordinateur et ses milliers de feuilles qui traînent par ci par là sur son bureau. Elle arrive à s’y retrouver malgré le vrai bordel qui ne rate jamais de faire rire les personnes qui rentrent ici et qui la connaissent un peu. Généralement Paige est quelqu’un de très carré, qui convoitise les lois et qui ne supporte aucun dérapage. Elle est du genre à se déployer en quatre si elle en a fait la promesse. Surtout, elle déteste qu’on touche à ses affaires, et n’hésite pas à sortir ses griffes, d’ailleurs sa réputation au sein de l’entreprise n’est à faire ! Certes elle est la fille du patron, mais on lui doit le respect aussi parce qu’elle a travaillé dur, et qu’elle ne lâche jamais sa proie, une vraie tigresse en sommes qui n’hésite pas à dire ses quatre vérités, et surtout si c’est pour le bien de tous. « Bonjour, madame Hemingway rentrez je vous en prie dans ce bureau. » La porte s’ouvre, alors que Paige est assise tranquillement sur sa chaise à côté de son bureau, elle relève la tête, se demandant bien ce que son père fabrique. Elle finit par se relever, réajuste sa jupe avant de sourire à la jeune femme qui se présente devant elle. Une femme droite, jolie, qui a une certaine prestance. Son père la regarde puis se retourne vers Cléo et rajoute, « je vous laisse avec ma fille qui veillera à répondre à chacune de vos questions… » Les yeux de Paige sortent de leur orbite, c’est quoi cette blague ? Alors qu’il va pour s’en aller, elle l’attrape par le bras avant qu’il ne passe le pas de la porte et chuchote à son encontre. « Essaye de voir pour mettre une autre personne, j’ai un rendez-vous la ! » Dit-elle fermement, insistant un peu pour ne pas se retrouver seule avec la jeune femme. Paige est une solitaire, qui se sent mal à l’aise devant les autres, elle n’aime pas travailler en binôme et devoir accompagner la jeune femme dans sa démarche ne la stimule pas du tout. En plus elle a besoin d’être au calme pour pouvoir dessiner. Et cela malgré la mort de l’un de ses collègues, car visiblement c’est aujourd’hui dans la bouche de tous les employés. « Il n’y a que toi pour accomplir la tâche, tu as qu’à commencer par ton entretien… Madame est la psychologue que tout le monde réclame… » Paige soupire fortement, restant quelques secondes immobiles, lâchant le bras de son père, c’est bien sa veine tiens ! Elle se retourne vers la jeune femme, et finit par sourire un peu forcée. « Bon et bien, je crois qu’on ne va pas vous faire perdre plus longtemps votre temps… Installez-vous… » Dit-elle en s’installant sur sa chaise, et en offrant une chaise à la jeune femme, en face d’elle. « J’ai la liste de tous les employés si vous voulez… » Elle raconter son histoire et ses problèmes ? Même pas en rêve !
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
avatar
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 23/06/2018
›› Love letters written : 46
›› It's crazy, I look like : Angelina Jolie.
MessageSujet: Re: some confidences (cléo/paige) Sam 22 Sep - 11:27


Some confidences

Affaire épineuse. Richardson, quarante quatre ans, mettant fin à ses jours et travaillant pour l'entreprise automobile de luxe Dawson. Il ne fallut pas plus qu'un coup de fil du PDG pour la convaincre de passer sur l'entreprise afin d'offrir un soutien psychologique aux employés. Montant à bord de sa cadillac, la jeune femme ne tarda pas à se garer. Elle était douée dans ce qu'elle faisait, bien plus que la femme sans coeur qu'on pouvait décrire à son sujet, elle savait réellement cerner les problèmes des autres, peut être parce qu'elle même en avait traversé une montagne. Serrant la main du patron, la jeune femme répondit alors:

-Bonjour monsieur Dawson.

Il la conduit dans un bureau, une jeune femme se levant pour la saluer, au vue de leur ressemblance, Cléo n'a aucun mal à supposer que celle-ci est certainement sa fille. Paige Dawson. Cléo s'était renseignée, elle n'allait jamais quelque part sans en savoir un minimum sur les personnes qu'elle rencontrait, déformation professionnelle sans doute. Visiblement, elle n'a franchement pas envie d'être de corvée, celle-ci râlant auprés de son père. Boulot avant tout, Cléo marchait aussi sur cette devise là. Aurait-elle peur de se retrouver avec elle ? Malgré elle, un léger sourire se dessine sur les lèvres de Cléo, elle est imposante et elle le sait, en général, elle peut même avoir tendance à effrayer. Finalement, Monsieur Dawson se montre ferme et Paige résignée. Prenant place en face de la jeune femme, la psychologue acquiesce.

-Je veux bien oui. Combien d'employés avez-vous dans votre entreprise ?   



(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
avatar
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Love letters written : 544
›› It's crazy, I look like : mandy moore, ma femme
MessageSujet: Re: some confidences (cléo/paige) Dim 30 Sep - 14:50

 « confidences pour confidences» cléo hemingway & paige dawson


La vie dans l’entreprise devait reprendre son coup, Paige en avait conscience. La jeune femme n’est pas du genre à se mélanger aux autres, ainsi elle restait le plus souvent dans son bureau, et ce même après l’annonce de la mort d’un des employés. On pourrait la penser dure, renfermée sur elle-même, la vérité c’est qu’elle ne se mélange jamais aux autres. Elle n’en voit pas le besoin, ni l’envie alors savoir qu’une personne externe à l’entreprise allait un seul instant débarquer et changer les choses dans le positif permettez-lui d’en rire et même de trouver ça absurde ! Même si le travail de Cléo Hemingway dépasse en tout point de vu ce que d’un commun du mortel est capable de faire, quand elle pose ses yeux sur cette femme et qu’elle y découvre un sourire resplendissant, comme le siens actuellement, elle se demande vraiment ce que son père peut lui trouver. Elle a plutôt l’impression de voir quelqu’un qui profite du système plutôt qu’une personne sincère, s’inquiétant réellement pour les gens qui l’entourent. D’ailleurs, Paige est très fermée, et ne cherche pas à lui rendre la pareille, clairement Cléo qui vient à peine d’arriver, la saoule déjà au plus profond d’elle. A savoir si c’est juste une jalousie féminine comme on peut souvent voir, ou bien le fait que Paige Dawson ne conçoit pas que les psychologues fasse réellement leur métier autre chose que pour l’argent et une reconnaissance malsaine. Peut-être des deux qui sait… « Je veux bien oui. Combien d'employés avez-vous dans votre entreprise ? » Son père ayant quitté le bureau, elle se retrouve seule en compagnie de la jeune femme. Elle n’a pas vraiment confiance en ses capacités, à savoir si elle n’est pas comme certains une escroc, là juste pour ramasser du pognon ! « Nous sommes une centaine dans ses locaux, nous avons d’autres magasins dans tout l’Amérique, mais celui-ci étant la maison-mère… » Dit-elle, en prenant une pochette et en tendant quelques feuilles à la jeune femme, avec tous les noms et postes de chacun des employés. « Je vous offre un café ou un thé ? » Demanda t’elle, désormais debout, un sourire pincé sur ses lèvres, en la regardant un instant. « Alors comme ça, vous avez obtenu votre diplôme de psychologue ? » Dit-elle en préparant les boissons, face au mur le dos tourné.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
avatar
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 23/06/2018
›› Love letters written : 46
›› It's crazy, I look like : Angelina Jolie.
MessageSujet: Re: some confidences (cléo/paige) Sam 27 Oct - 16:41


Some confidences

Cléo Hemingway n'acceptait pas n'importe quelle affaire, quoi de plus normal pour une femme comme elle, toutefois, cette fois-ci c'était quelque peu différent, un suicide dans une société aussi célèbre que celle des Dawsons méritait forcément son attention, aussi, lorsque la patriarche de l'entreprise la contacta, la jeune femme ne refusa pas de venir "offrir" son aide. Elle ne tarda pas à se rendre sur les lieux, et elle fut présentée à la fille Dawson, celle qui actuellement collaborait avec son père. Une jeune femme, jolie mais peu souriante. Cléo lui adressa un sourire, elle n'était pas étonnait de l'éclat qui brillait dans les yeux de la jeune femme, de la jalousie, de l'incompréhension suite à sa venue, du mépris aussi, tout celà, la jeune femme y avait déjà été confronté, ça ne la blessait nullement, au contraire, elle était flattée de provoquer autant de sentiments contradictoires chez une même personne. Cléo s’intéressa alors aux employés de l'entreprise et entreprit de noter les informations que lui donnait la jeune Dawson.

-Sont ils heureux de vos conditions de travail ? Ne vous méprenez pas, je ne remet pas en cause votre fonctionnement mais, un suicide suscite forcément mon interêt quant au travail qu'effectuve vos employés.

Cléo savait qu'en règle général, une personne se donnait la mort pour deux raisons: le travail et la vie personnelle. Il fallait donc être sûre de pouvoir éliminer la première possibilité. Clé ose saisit de la feuille que lui tendit la jeune femme, la remerciant d'un léger sourire avant d'hocher la tête:

-Pourquoi pas, merci. Un café sans sucre s'il vous plaît.  

Elle un diplôme de psychologie ? Non, elle ne s'en était jamais caché d'ailleurs. Cléo n'avait pas eu l'opportunité d'aller beaucoup à "l'école", elle avait apprit sur le tas. En réalité, son ex-mari avait des contacts à l'hôpital et elle n'eu aucun mal à avoir sa plaque de mèdecin.

-Non, je suis une auto didacte. Et vous, un diplôme en commerce j'imagine ?  





(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
avatar
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/10/2017
›› Love letters written : 544
›› It's crazy, I look like : mandy moore, ma femme
MessageSujet: Re: some confidences (cléo/paige) Dim 28 Oct - 21:02

 « confidences pour confidences» cléo hemingway & paige dawson


Parfois, elle peut paraître sans pitié, sans cœur quand on la considère comme la fille du patron. Elle le sait parfaitement, sa réputation n’est pas à refaire et même si elle a des alliées dans cette entreprise, elle a aussi des personnes qui n’ont peut-être pas apprécié son retour. Parce qu’ici tous le savent, son père l’a positionne sur un piédestal, elle a ce confort qu’elle n’aura jamais ailleurs, et ce même dans une des plus grandes boites. Le monde dans lequel, Paige vit est un monde rude, où chacun doit forcer le destin pour se faire une place et Paige est certes une femme de poigne, qui dirige son travail et les gens l’entourant avec poigne et constance mais pourtant sa place est en danger. A tout instant, elle peut se voir retourner au bas de l’échelle, elle n’a d’ailleurs jamais accepté de faveur de son père et est rentrée en bas de l’échelle avant de gravir les échelons, elle le sait, ici tout le monde le sait, le poste de PDG de la boite l’attend. Alors forcément ça créer des tensions, des convoitises. D’autant plus que Paige Dawson n’a jamais connu sa mère, elle a été élevée seule par son père avec qui elle a créé une communion, une affinité flagrante, resserrant leur lien à jamais. Il s’est sacrifié pour elle, il n’a jamais voulu refaire sa vie, malgré les demandes récentes de sa fille qui voit là une opportunité pour lui. Mais il semble aussi têtu que sa fille, « Sont ils heureux de vos conditions de travail ? Ne vous méprenez pas, je ne remet pas en cause votre fonctionnement mais, un suicide suscite forcément mon interêt quant au travail qu'effectuve vos employés. » Encore assise sur sa chaise, Paige semblait pensive comme si elle réfléchissait, la vérité c’est qu’elle ne connait personne personnellement bien sûr. Certains sont devenus amis avec son papa, pour les plus anciens, ils se voient parfois en dehors de la boite, rapidement et pourtant Paige ne s’éternise jamais. Elle n’a de toute évidence pas beaucoup d’ami, cela ne l’intéresse pas, bien trop solitaire et sauvage. Elle ne fait surtout pas confiance aux autres bien qu’un employé l’intéresse de plus en plus. « Vous savez le monde de l’automobile pour les femmes c’est très difficile… Je dirais même que le machisme parfois fait froid dans le dos, j’ai appris à vivre avec ça, mon père a toujours dirigé cette entreprise, autant que je m’en souvienne, je connais presque tout le monde depuis que je suis enfant, alors très peu acceptent mes remarques… » Constatait-elle, bien malgré elle. De nature méfiante, introvertie, un peu m’en foutiste peut-être Paige n’y va jamais avec des pincettes et c’est parfois compliqué pour elle, plus qu’elle ne l’aurait cru. D’autant plus qu’elle n’est pas du genre à se laissé marcher, piétiner sans rien dire. Elle passe beaucoup de temps dans son bureau, oubliant parfois les autres. « Pourquoi pas, merci. Un café sans sucre s'il vous plaît. » Finalement, elle se lève et sert la jeune femme d’un bon café avant de lui poser devant elle, elle se sert également une tasse avant de reprendre sa place pendant que Cléo se confie. « Non, je suis une auto didacte. Et vous, un diplôme en commerce j'imagine ? » Elle finit par hôcher la tête et comme elle le pensait, l’autre jeune femme cherche également à en savoir davantage sur elle. « Pas vraiment non même si le dessin a toujours une passion… » Répond t’elle avant de se laissé aller doucement à quelques confidences, elle ne renie à aucun moment ses origines, ce pourquoi elle a vécue durant ses précédentes années, d’une voix neutre, « je suis architecte d’intérieur, j’ai travaillé sept ans à New York, avant de revenir dans ma belle ville natale il y a quelques mois. » Se confiait-elle, en repoussant un petit tas de feuille avant de poser son regard noisette sur la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
❉ fifthy shades of you
avatar
fifthy shades of you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 23/06/2018
›› Love letters written : 46
›› It's crazy, I look like : Angelina Jolie.
MessageSujet: Re: some confidences (cléo/paige) Jeu 8 Nov - 11:54


Some confidences

La jeune femme en face d'elle a des apparences froides mais si Cléo sait quelque chsoe c'est qu'elle ne peut pas juger sur les apparences car elles sont souvent trompeuses. Le monde n'est pas simple, en particulier lorsqu'il s'agit de la condition des femmes, la psychologue le sait, pour se faire une place il faut ruser, pousser les autres pour atteindre son but. Elle n'a peur de rien pour réussir et au fond elle se demande si il en est de même pour mademoiselle Dawson, cette femme qui semble gérer d'une main de maître l'entreprise de son père. Cléo aime ce genre de personne, elle ne supporte par qu'on puisse s’apitoyer sur soi-même, sur sa condition, Paige avait sa vie en main et elle valait donc le coup qu'elle prenne le temps de discuter avec elle. Paige réfléchit, la brunette attend, elle n'est pas pressée, elle a tout son temps ayant annulé ses rendez-vous pour se consacrer à l'entreprise de voiture de luxe. Cléo ne prend pas la peine de noter ce que lui dit la jeune femme, devinant que la conversation prend une tournure un peu plus personnelle.

-Le monde est rude, en particulier pour les femmes. Je comprends que ça ne doit pas être simple et pourtant, vous semblez avoir fait votre place dans l'entreprise. Les hommes ont du mal a accepté les remarques des femmes, il ne faut pas vous décourager.

Cette petite lui plaît, elle lui ressemble sur certains points. Finalement, elle n'aura pas perdu sa journée. Paige se lève pour lui faire un café et, Cléo la remercie d'un signe de tête. Un léger sourire éclaire le visage de la psychologue:

-Alors j'en conclues que nous apprenons toutes les deux sur le tas. 

Intéressant. Paige s'ouvre à elle et, Cléo décide d'en faire de même. Pour une fois.

-Intéréssant, New York, qu'elle ville magnifique. J'imagine que ça a dut vous plaire. Votre ancien travail ne vous manque pas ?  





(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: some confidences (cléo/paige)

Revenir en haut Aller en bas

some confidences (cléo/paige)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: All around l.a
-