Partagez|

Archie • breathing dreams like air.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 25/04/2017
›› Love letters written : 349
›› It's crazy, I look like : JackO'Connell
MessageSujet: Archie • breathing dreams like air. Mar 10 Juil - 13:21


Archibald Scott Mariano

une petite citation courte de votre choix

prénoms | nom : Mariano,  nom réputé dans l'industrie automobile. Son père est l'un des actionnaires principaux du groupe General Motors, producteurs des marques : Chevrolet, Opell-Vauxhall ou encore Cadillac... Bien que sa mère soit rentré dans les normes des nouveaux riches, bien qu'elle est adoptée le comportement d'une femme au foyer, Archie est le premier à rappeler qu'avant d'être enfermée dans cette prison dorée, sa mère était une grande reporter de terrain. Archie c'est un surnom, un diminutif du prénom Archibald Prénom choisi pour rappeler celui de son grand-père décédé peu de temps avant sa naissance. Sa mère a choisi le deuxième prénom : Scott, en référence à Scott Fitzgerald, auteur qu'elle a toujours apprécié et dont elle a partagé sa passion dès qu'Archie apprit à lire.  Date | lieu de naissance : Il est né le 26 Octobre 1990 à Saint-Paul dans le Minnesota. Sa mère étant passionnée par l'histoire du couple Scott et Zelda Fitzgerald, elle a tout organisé pour accoucher là-bas, dans la même enceinte hospitalière. Bien que son père ne fût pas convaincu par cette lubie, il a tout mis en ordre pour faire plaisir à sa femme... Parce qu'il avait les moyens... Parce qu'il l'aimait et parce que surtout elle allait lui donner un fils. Dont il a toujours attendu beaucoup de choses... Trop même. Âge : il a 28 ans Nationalité | origines : Archie est de nationalité américaine et n'a pas d'autres origines que l'Amérique. Il a cherché, mais malheureusement aucun parent n'a voyagé en dehors de cette bonne vieille Amérique. À los angeles depuis : Toujours. Statut civil : Célibataire. Archie n'a jamais eu de petite-amie. Aucune. Il fait partie de ce genre d'hommes qui n'ont pas d'accroches, pas d'attaches. Qui préfère rester loin de ce mot Amour. Il sait ce que cela signifie, ce qu'on peut endurer... Il a pu le lire, l'observer et le vivre... mais rien ne s'est passé comme prévu, et parce qu'il avait trop peur de s'engager et d'avouer ses sentiments il a perdu la prunelle de ses yeux par la plus violente des manières. Sa jolie rouquine, son obsession, sa limite... Violemment tuée par un homme, une femme, une personne qui lui voulait du mal. Depuis son fantôme te hante et les accusations menées contre toi pour son meurtre n'ont aucun cas aidé ton deuil. Occupation : Bien qu'Archie soit un glandeur de première, il a tout de même réussi - grâce à papa et maman - à rentrer à Yale. A suivre un cursus de journalisme et à recevoir son diplôme (ce qui a surpris son entourage). Depuis il ne fait rien. Il n'a pas essayé d'intégrer un journal, il n'a pas essayé d'écrire une pige. Il est bloqué. Il passe la majorité de son temps à lire, faire la fête, s'éclater. Les responsabilités ?  Ils s'en écartent le plus possible. Il a l'argent de papa et maman, cela lui suffit...  du moins c'est ce qu'il fait paraître. Aujourd'hui son père vient tout juste de lui payer sa caution et tu sens que le vent va tourner, et pas dans celui que tu entends. Orientation sexuelle : Comme disait Henry Miller : "Manger est merveilleux, mais être mangé est un régal qui passe la description". Archie a toujours préféré goûter les femmes et inversement les femmes ont toujours apprécié Archie. Il n'aimerait pas décevoir la gente féminine et leurs jolies courbes en passant de l'autre bord. Cela ne lui a jamais traversé l'esprit. Il apprécie trop leurs formes pour cela. Quartier | type de résidence : écrire Archie a plusieurs lieux d'habitations grâce à l'argent de son père... mais on le retrouve généralement dans deux endroits sûrs : à Venice Beach, dans un fabuleux petit cottage ou alors dans un grand appartement à Hollywood Hills. Statut familiale : Archie fait partie d'une famille riche. Très riche. Son père est un haut fonctionnaire, sa mère s'est laissée entraînée par la folie des grandeurs et alors que son travail de journaliste de terrain était toute sa vie... elle a préféré se ranger, construire une famille et assouvir les désirs de son mari. C'est alors qu'Archibald est né... Il était le fils attendu, puis il a déçu. Un autre enfant a vu le jour quelques années après pour rattraper l'erreur de l'aîné. Une petite fille. Une petite soeur pour Archibald, qu'il a d'abord détesté avant de protéger. À l'heure d'aujourd'hui, sa mère est un peu folle, il ne parle que très rarement avec son père, pour les convenances et est proche de sa petite soeur. Situation financière : $$$$$$ (merci papa, merci maman). Votre foi en l'amour : 30%. Caractère : Archie n'a aucun respect pour les règles • Il se présente envers la société comme un homme charmant • intelligent • dragueur • droit dans ses baskets • loyal envers ses amis • protecteur • jaloux • aventureux • audacieux • solitaire • cachottier • turbulent • joueur • rebelle • impulsif • mystérieux • complexe • amusant • sociable • tête-brûlé • casse-cou • cultivé • manipulateur  • taquin • Groupe : Big Spender

your heart is made from gold ♡
• Bien que son père travaille dans l'industrie automobile, bien qu'il soit un féru de voitures, encore plus de collections, Archie n'a jamais passé son permis. Déjà parce qu'il avait tout à portée de main à Los Angeles, dont un chauffeur, et parce qu'il n'a jamais aimé la voiture. Il déteste ce transport, certainement parce que son père l'adore. Certainement parce que dès qu'il peut agacer ou être en confrontation avec son paternel, Archie le fait aisément. • Sa mère a toujours été aventureuse, ambitieuse concernant son travail. Journaliste/reporter, elle a tout stoppé, deux ans après la naissance de son fils. Après avoir passé six mois en terrain de guerre. Elle a vu des choses qu'elle n'a jamais exprimée que ce soit à l'écrit ou encore oralement. Dès son retour, Archie à ce souvenir de sa mère qui était cassée. Depuis elle trompe tout le monde avec des sourires, des fêtes mondaines organisées à la perfection, mais Archie n'est pas dupe. Il remarque dès qu'elle est sous-médication, sent l'odeur de là l'alcool bu en cachette. • Archie a toujours été un déconneur. Celui qui taquine, celui qui fait de l'humour dès qu'il peut. Il est ce décontractant qu'on le veuille ou non. Ce rebelle des soirées mondaines. Son père ne peut le contrôler, personne n'y est arrivé. Il aime engendrer des conneries, ce n'est un bon influenceur, c'est même l'inverse. • Archie est-ce qu'on appelle un populaire. Sa sociabilité l'a toujours aidé. Son argent aussi. • Dragueur invétéré, il ne compte plus ses aventures, mais il en a eu plusieurs et ça depuis le lycée. Il n'est jamais tombé amoureux. Ne s'est jamais senti vulnérable. Ne s'est jamais réveillé auprès d'une femme et s'est dit qu'il était heureux... ou peut-être une fois... mais non ça ne compte pas. • Il a passé sa première année universitaire à UCLA avant d'être admis à Yale (grâce à ses parents et à leur don, il faut l'avouer). Après quelques mois dans le Connecticut, Archie a été admis dans la société secrète de l'université de Yale : Skull and Bones. Il est très fier d'en faire partie, car son père lui n'a jamais été abordé par cette confrérie. • Archie aime la compétition. Il aime les jeux. Il aime aller au-delà des limites qu'on puisse les lui donner. Ne jamais lui interdire quelque chose, car il pourrait vous défier. • Archie il a fait plusieurs conneries comme voler un bateau, vandaliser l'université etc etc... Il a tout de même un casier vide. Grâce à sa famille. • Archie s'est toujours entouré d'une bande. Il ne leur a jamais vraiment fait confiance, leur a jamais véritablement donné l'occasion sauf pour un : Harvey. Harvey Rexon. Que tu as très vite considéré comme ton meilleur ami, comme ton frère. Harvey Rexon c'est le gars avec qui tu as tout partagé à la faculté et lorsque tu es revenu à Los Angeles terminé tes  études, il t'a rejoint, parce que le Connecticut c'est sympa deux minutes, mais Los Angeles c'est le rêve et Harvey c'était un grand rêveur à l'époque. Il a rencontré Melinda et ce fut le coup de coeur. Toi tu es toujours resté sur tes positions concernant l'amour, mais tu les as soutenus. Tu as été son témoin. Tu es devenu le parrain de leur enfant... mais tu as aussi vu la décadence de ton meilleur-ami. Son addiction à l'alcool et lorsqu'il est allé trop loin, lorsqu'il a failli levé la main sur sa femme, tu t'es mis entre les deux. Tu as choisi un camp et ce n'était pas celui de ton meilleur ami qui est rentré dans une rage folle, qui est sorti de chez lui, alcoolisé et qui a pris la voiture. Fauché une personne. Pris, une vie. Il est maintenant en prison et toi tu t'occupes de Melinda et du petit. Toute cette situation elle reste évidemment secrète. Personne ne sait que tu peux être responsable ou du moins essayer de l'être. Tu te sens fautif de l'emprisonnement d'Harvey et tu te sens coupable de ne pas l'avoir retenu. • Au fond de toi tu aimerais franchir le pas et écrire un article, mais quelque chose t'en empêche. Tu es terrorisé à l'idée d'échouer dans le domaine que tu désires tant... parce que ce serait valider l'opinion qu'a ton père sur toi. • Il y a un an tu as commencé à avoir une relation purement sexuelle avec Eve Nichols. Véritable tornade, tu t'es laissé emporté par la tempête. C'est elle qui a mis les règles entre vous, et cela ne t'as pas gêné... au début, jusqu'à ce que tu tombes amoureux et que tu te poses des questions. Puis elle a disparue. Tu l'as cherchée... jusqu'à ce que tu retrouves son corps inerte. Décédée, tuée, on t'as accusé et tu as été incarcéré. Papa t'as aidé à sortir jusqu'à ton procès mais tu remarques que les regards ne sont plus les mêmes et alors que tu t'enfonce dans ton chagrin, une haine grandis... une revanche, une vengeance, tu es à la recherche de celui qui t'as privé de ton amour !


♡  i sell my feelings on ebay
  01. Depuis combien de temps vivez-vous à L.A ? Je vis à L.A depuis que je suis petiot. Ma mère a eu cette fantaisie de me faire naître dans le Minnesota pour je ne sais pas, pour que j'acquiert l'énergie des Fitzgerald, du moins de leur enfant... Bizarre je sais, mais elle est très vite revenue à la raison et nous sommes très vite revenu à notre ville initial, du moins celle de ma famille à l'époque. La mienne aujourd'hui.
 02. Quel est votre meilleur et pire souvenir lié à une relation ? On peut pas dire que j'ai de bons ou de mauvais souvenirs liés à des relations. Je vais paraître peut-être optimiste à ce sujet, mais ne me liant pas avec les femmes avec qui je couche... tout se passe généralement très bien. Elles savent ce qu'on va faire, elles savent où on va... tout roule ! Pour le pire souvenir... lié à une relation... il y a encore quelques temps j'aurais énoncé ce souvenir avec mon meilleur ami qui a trop picolé et qui a failli s'en prendre à sa petite-amie... mais aujourd'hui celui qui a gagné la palme du pire souvenir est de découvrir le corps inerte de la femme que j'aimais.
 03. Comment s'est passé votre première fois ? En gardez-vous un bon souvenir ? ma première fois? Fête de Barney Bishop. C'était en première année de lycée. À l'époque c'était précoce ! Avec une dernière année. Brune, petit nez en trompette, belle poitrine et elle avait un cul... C'était un très très bon plan. On peut dire que ça a fait le tour du lycée et j'ai bien pris mon pied. Je crois que je fais partie de ces chanceux qui n'ont pas merdé lors de leur première, en même temps ma compagne du soir avait de l'expérience !
04. Votre famille que représente-elle à vos yeux ? En êtes vous proche ? A première vue nous sommes une famille comblée. Nous sommes riches, nous sommes quatre, nous représentons le quatuor familial américain modèle, mais Tennessee Williams a écrit : "Nous vivons tous dans une maison en feu et il n'y a personne pour l'éteindre et pas la moindre issue. Uniquement les fenêtres du dernier étage par lesquelles regarder dehors... pendant que les flammes consument la maison et nous avec, pris au piège." Cela résume parfaitement ma vie et ma famille. Ma mère a perdu peu à peu la boule et se nourris d'anxiolytique pour subir son quotidien, mon père augmente son pouvoir et sa cruauté, année après année. Ma petite soeur rentre de plus en plus dans les normes de la société dorée et moi, bien que j'en sois un terrible cliché, j'essaye de m'en séparer. Seule ma soeur compte, mon père je le laisse pourrir en enfer et pour ma mère... sa folie la gagne de plus en plus.
 05. Au fond, l'amour vous y croyez vraiment ? L'amour ? Je pourrais vous citer les lettres d'Henry Miller adressés à Anaïs Nin, je pourrais évoquer la relation tumultueuse qu'à vécu Zelda et Scott Fitzgerald... je pourrais en clair vous citer une centaine de putains de bouquins mettant en scène des relations réelles ou fictionnelles romantiques... mais ce n'est pas ce que vous voulez entendre, parce que la question c'est est-ce que j'y crois véritablement ? Malheureusement pour vous j'ai failli le donner, j'étais prêt à sauter, à faire le grand pas... mais j'ai perdu à jamais la personne à qui j'allais dire je t'aime pour la toute première fois. 


Pseudo | prénom • paupdoesstuff / Pauline. Âge • 23 ans. Pays | Région • France / Île-de-France. Comment avez-vous connu le forum ? • Par l'intermédiaire d'une ancienne membre. Célébrité • Jack O'Connell. Scénario | Pré-lien | inventé ? • Inventé. Autres comptes ? • None. Fréquence de connexion ? • 3 sur 7 jours. Un dernier commentaire ? •  Dédicace à Malone et Zelda   .

Code:
<pris>jack o'connell</pris> <a href="http://www.loveiscomplicated.com/u1566" target="_blank"><pseudobottin>▹ archie mariano</a></pseudobottin>


Dernière édition par Archie Mariano le Mar 17 Juil - 0:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 25/04/2017
›› Love letters written : 349
›› It's crazy, I look like : JackO'Connell
MessageSujet: Re: Archie • breathing dreams like air. Mar 10 Juil - 13:26



You will forever be my always

citation ce que vous voulez mais assez courte


25 ans


• • •


Son bras autour de ton cou, tu essayes difficilement de le ramener à la raison. "Allez Harvey... Réveille-toi on est à la maison." dis-tu en lui tapotant la joue d'une main valide. Tous deux vêtue d'un trois pièces, la soirée n'aurait jamais dû se dérouler de la sorte et pourtant lorsque vous êtes arrivés à cette énième fiesta mondaine, tu as senti que quelque chose était différent. Harvey sentait l'alcool à des kilomètres et tu as eu beau essayer de le calmer dans sa descente phénoménale, il était dans son monde, ne t'écoutais aucunement. Tu as donc pris la décision de le ramener chez lui avant que cela ne s'ébruite, avant que cela ne dérape. Vous montez les escaliers, vous devez vous y reprendre à trois fois, mais vous y arrivez. Tu toques à la porte, qui s'ouvre quelques minutes plus tard sur Mel. Elle soupire rien qu'à la vue de son petit-ami. "Mel... t'as vu je suis rentré et pas tard en plus..." Dit-il en titubant, il attrape le visage de sa bien-aimée et l'embrasse à pleine bouche. Alors que tu es témoin de cette scène, que tu te demandes si tu dois partir, Melinda se retire de l'étreinte imposée par Harvey. "Tu pues l'alcool Harvey!" Il rit. "Oh ça va... j'ai bu un peu. Viens Archie faut que je te montre mon fils..." dit-il en attrapant ta manche. Tu baisses la tête. Melinda referme la porte et lui dit : "il dors Harvey... depuis bien deux heures !" "Quoi?" Il se retourne et tu remarques que son regard a changé. "pourquoi tu l'as couché? Je t'avais dit de m'attendre avant!" "Mais t'as vu l'heure Harvey ? C'est encore qu'un enfant ok ? Il a que 6 ans bordel!" "Les gars.. on se calme!" dis-tu en essayant de les calmer. Sauf qu'Harvey, emporté par l'alcool fonce droit sur Melinda. Par instinct tu te places devant elle, ton amie qui se retrouve plaqué contre le mur. "Bouge." "Harvey calme-toi tout de suite! tu sais pas ce que tu fais là! Tu vas le regretter!" Tu sens les mains de Melinda se poser sur ton dos. S'agripper à ta veste. "Elle a pas à me parler comme ça, je ne suis pas un incapable ok?!" "On le sait... on le sait Harvey!" "JE PARLE PAS À TOI BORDEL! TOI JE SAIS QUE TU PENSES QUE JE SUIS À MOINS QUE RIEN MAIS JE M'EN FICHE PARCE QUE T'ES PAREIL QUE MOI, MÊME PIRE!" Les nerfs commencent à monter. Vous êtes tête contre tête. "T'es qu'une merde Archie, un pourri gâté trouillard et toi là... tu ne peux pas me traiter comme ça alors que notre fils est.." "Papa? Qu'est-ce que tu fais à parrain? Maman? Elle est où maman?" Vos regards se détournent vers ce petit garçon de six ans, réveillé par les cris. Harvey profite de ce moment attrape les clés de voiture posé sur la commode près de toi et file vers la porte d'entrée.  "Non... non Harvey attends... HARVEY!" Melinda se sort de sa cachette, et va à la poursuite de son compagnon. Tu réalises que tes mains étaient renfermés toutes deux dans leur poing. Lorsque tu relâches ton emprise tu remarque la marque de tes ongles sur tes paumes. Ton filleul trottine dans ta direction et te prend dans ses bras. Tu ne sais pas comment agir, ni quoi faire. Tu tapotes son dos, espères que tout va bien se passer. "Il est partie." Tu relèves les yeux et croises le regard de Melinda. "Il a pris la voiture et il est partie Archie... je dois faire quoi? Archie qu'est-ce que je fais?" "Euh... je..." Tant de responsabilités qui te viennent d'un coup et tu restes devant elle sans voix. "Je vais arranger ça!" t'entends-tu dire sans véritablement prendre conscience de tes dires.  

•••

27 ans

"T'imagines que là, je suis libre. Que j'ai une permission de deux jours." Dit-il en prenant le sachet qu'on lui tend, contenant toutes ses affaires personnelles, le temps d'un week-end. "Ouais... C'est cool Harvey, Melinda a je suis sûre tout prévu pour ton retour..." "Tu sais ça va mieux on se reparle depuis quelques mois." "Je suis content ! Je suis désolée, mais je venais juste pour signer quelques papiers pour toi et je dois m'en aller." "Archie.. hey... je suis désolé pour ce que j'ai dit ce soir-là. J'étais alcoolisé, tu sais et... Je.." "Ça va poto.. tout va bien. Tu l'es plus maintenant hein ? Je veux dire tu as soigné ça. Tu te soignes hein ?" demandes-tu mal assuré. Tu as peur de la réponse que ton meilleur ami va te donner. "Évidemment. Évidemment. Je ne veux plus vous faire de mal que ce soit Melinda, mon fils, toi... c'est du passé tout ça je... Oh... Peter." Tu remarques que son regard vient de changer du tout-au-tout à la vu de son fils. Un sourire s'esquisse sur ton visage. Il court à son encontre pour le prendre dans ses bras. Tu te retournes pour faire face à ces retrouvailles. Ton sourire joyeux se transforme en un sourire triste lorsque tu croises le regard de Melinda. Qui n'a pas l'air confiante. Ses yeux croisent les tiens et tu essayes de lui faire passer ce message que tout va bien se passer. "On va manger une glace, ça te dit une glace Peter ?! Ça te dit Mel?" "Je ne sais pas trop je..." "Parrain Archie il vient avec nous ?" demande innocemment Peter. "Euh.. non. Non c'est notre week-end en famille Peter...Archie a d'autres choses à faire!" "Mais moi je veux que parrain il vienne!" "Eh bien non, il y aura papa et maman c'est déjà bien non ? Ça devrait être suffisant!" Tu n'entends pas leur discussion et tu es prêt à partir lorsque Peter s'échappe du cercle familial pour te rejoindre. Te prendre dans ses bras. "Hey qu'est-ce que tu fais? Va rejoindre tes parents!" "Non papa il veut pas que je reste avec toi et eux.. et moi je veux être vous trois sinon rien." "Buddy, ça va aller je te promets." Tu t'agenouilles pour être à sa hauteur. "ça va aller kiddo!" "Ça va aller si t'es là... j'ai pas confiance en papa!" "Il va mieux je te le promets!" "Sa poche sent l'alcool!" Tu sers les dents. Ferme les yeux le temps de quelques secondes. Tu te lèves. Attrape sa main et marche en leur rencontre. "Alors on se la fait cette virée ?" "Archie... c'est gentil mais.." "Allez-y on vous rejoint, mon chauffeur vous attend." dis-tu en adressant un petit clin d'oeil à Melinda. Elle accepte et attrape la main de Peter. Ils sortent du couloir. "Archie je comprends tu..." Tu te places alors devant lui et lui dit d'une voix froide que tu ne te connaissais pas : "Tu leur fais encore une fois du mal... je te tue! Tu m'as imposé cette situation! Je n'ai jamais voulu être père et pourtant je suis obligé de m'occuper d'eux. Je ne dis pas que je n'aime pas ça mais ce n'était pas mon putain de devoir Harvey et tu m'as obligé à le faire!" Tu fouilles dans sa poche et attrape une petite fiole. "Tu bois plus hein ?" "Je..." "Joue pas aux cons avec moi parce que comme tu l'as si bien dit... moi je ne suis rien et je n'ai rien à perdre..." "A part ta fortune?" "Essaye d'y toucher dans ton putain de trou?! Essaye de m'atteindre!" Tu le vois fulminer. "C'est toi qui à tout foiré Harvey alors si t'as un minimum de respect envers ta femme et ton fils, t'essaye de passer une bonne journée... sans boire!" Tu planques la fiole dans ton veston et file vers la sortie.


• • •

Tu rentres chez toi exténué par cette journée des plus bizarres. Pourtant il y a encore deux ans tu es sûr que tu aurais passé un bon moment avec ce trio. Lorsque tu pénètres dans ton appartement tu refermes la porte derrière toi. Balance tes affaires sur ton canapé. Va dans la cuisine, ouvre un placard et récupère une bouteille de Whisky de 60 ans d'âge. L'une des meilleures. Tu sors un verre. Ouvre la bouteille et laisse couler l'alcool. Dès que tu sens que ton verre est assez plein tu relèves la bouteille et la dépose sur le comptoir. Tu attrapes le verre, ouvres la porte-fenêtre menant sur la terrasse. Tu vois le soleil se coucher. Même si tu es à Hollywood tu as grâce à ton appartement l'opportunité de voir ce joli paysage. Tu sirotes ton verre avec plaisir et détente, lorsque tu entends la porte s'ouvrir. Tu t'imagines qu'une jolie rouquine va bientôt faire son apparition, mais finalement quand tu te décides de regarder qui vient faire son apparition tu découvres Melinda. "Mel... ça va?" demandes-tu en te relevant immédiatement. "Oui oui..." tu es proche d'elle, caresses sa joue, inquiet qu'Harvey a fait quelque chose. "Archie ça va... Peter est avec sa grand-mère et Harvey est retourné en prison..." "Qu'est-ce qui s'est passé tout allait bien quand je vous ai quittés!" "Il a voulu retrouver un ami après ton départ et... prenant son temps j'ai déposé Peter chez ma mère et je l'ai retrouvé dans un bar... On s'est disputés et j'ai appelé les flics... je... je voulais pas que ça aille jusque-là mais..." "Chuuut... chut.. ça va aller. Il va... ça va lui faire un électrochoc tu sais et..." "Pourquoi tu le défends tout le temps? Hein Archie pourquoi? Pourquoi tu fais ça?" "Parce que c'est mon ami." "Et moi je suis quoi?" "Tu es aussi mon amie Mel..." Elle acquiesce avant de ne rapprocher son visage du tien. Elle ferme les yeux, son nez frôle le tien et bien que tu sache que si tu ne mets pas le stop maintenant tu vas faire une grosse connerie tu te laisses entraîner dans ce jeu dangereux. Tu lui attrapes la nuque et l'embrasses dans le cou. Tu sens qu'elle se détend. Ton autre main caresse sa hanche, remonte jusqu'à sa poitrine. Tu lui retires sa veste. L'espace entre vous se réduit jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus. Très vite vous vous retrouvez au lit. Nu. Vous avez nié cette tension sexuelle entre vous... mais vous savez très bien, autant l'un que l'autre que votre coucherie comble un vide. Un besoin. Une présence. Une personne. Ce moment est interrompu par ta petite soeur. "Sérieux là?" dis-tu, pas spécialement à son égard, mais à la situation. Zelda referme la porte et tu entends la porte d'entrée claquée aussi vite. Vous vous stoppez.  "Merde, merde, merde, merde." dis-tu entre tes dents. "Archie..." "Quoi?" "Tu es encore en moi." Melinda est rouge de honte. "Oui.. c'est vrai." Tu te retires. Plonge ton regard sur le plafond et entend Melinda sangloter. "On a fait une connerie n'est-ce pas?" "Viens." dis-tu en la prenant dans tes bras...


• • •



Dernière édition par Archie Mariano le Mar 17 Juil - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 20/01/2018
›› Love letters written : 656
›› It's crazy, I look like : rachel mcadams.
MessageSujet: Re: Archie • breathing dreams like air. Mar 10 Juil - 14:27

hâte de lire les p'tites nouveautés d'archie
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
En ligne
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 22/11/2015
›› Love letters written : 20519
›› It's crazy, I look like : luke godhusband mitchell
MessageSujet: Re: Archie • breathing dreams like air. Mar 10 Juil - 15:11

Rebienvenue Pauline j'ai hate de lire ce nouveau Archie
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 09/10/2017
›› Love letters written : 599
›› It's crazy, I look like : dylan sexy bruce
MessageSujet: Re: Archie • breathing dreams like air. Mar 10 Juil - 23:01

heureuse que tu décides de ne pas nous quitter
rebienvenue chez toi
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 25/04/2017
›› Love letters written : 349
›› It's crazy, I look like : JackO'Connell
MessageSujet: Re: Archie • breathing dreams like air. Mer 11 Juil - 18:40

Merci beaucoup les filles pour votre soutien.
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 09/12/2017
›› Love letters written : 93
›› It's crazy, I look like : Brendan Hines
MessageSujet: Re: Archie • breathing dreams like air. Mer 11 Juil - 18:48

Le bro'.
Bon mauvais compte mais j'ai hâte de ce que tu vas nous faire de ce Archie 2.0. J'ai doucement sourit à ton anecdote.
Revenir en haut Aller en bas
❉ i can't see you but I know you're there
avatar
i can't see you but I know you're there

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 02/02/2016
›› Love letters written : 4002
›› It's crazy, I look like : jesse lee soffer, le plus beau
MessageSujet: Re: Archie • breathing dreams like air. Mer 11 Juil - 20:06

(re)bienvenue ma belle
& bon courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
❉ locked hearts and hand grenades
avatar
locked hearts and hand grenades

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 08/04/2017
›› Love letters written : 395
›› It's crazy, I look like : Sophie Turner
MessageSujet: Re: Archie • breathing dreams like air. Mer 11 Juil - 23:47

Re Bienvenue au beau , au sublime, à l'inimitable Archie ♡♡♡♡
Revenir en haut Aller en bas
❉ my way home is through you
avatar
my way home is through you

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 14/08/2017
›› Love letters written : 295
›› It's crazy, I look like : Le beau Ryan Gosling
MessageSujet: Re: Archie • breathing dreams like air. Jeu 12 Juil - 20:48

Re-bienvenue !
Hâte de voir les modifs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: Archie • breathing dreams like air.

Revenir en haut Aller en bas

Archie • breathing dreams like air.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: one in a million
-
Poster un nouveau sujet