Partagez|

(M/LIBRE) CHARLIE WEBER › We accept the love we think we deserve.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❉ friends with benefits
avatar
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 23/11/2017
›› Love letters written : 365
›› It's crazy, I look like : Aja (perfect) Naomi King
MessageSujet: (M/LIBRE) CHARLIE WEBER › We accept the love we think we deserve. Sam 26 Mai - 22:01


— Logan Aaron Kearney —

That's crazy ! I look like nom de votre célébrité

you belong with me
I NEED YOU FOR COMPLETE ME PLEASE !
Nom | prénoms : Logan, en hommage à son arrière - grand père, celui grâce à qui la famille Kearney n'a plus à se soucié des problématiques liées à l'argent. Aaron, c'est sa mère qui a insisté pour qu'il porte ce second prénom. Kearney est un patronyme particulièrement important. Un nom que l'on connait dans les soirées chics et hors de prix.  Date | lieu de naissance : La date de naissance est au choix. Le lieu est à Los Angeles. Âge : Il a tout juste 40 ans et comme le disent ses amis, il est comme le bon vin il se bonifie avec le temps. Nationalité | origines : Américain, d'origines au choix. À los angeles depuis : Toute sa vie. Statut civil : Il est veuf depuis 11 ans. Il peut être actuellement en couple, remarié, fiancé qu'importe, mais la relation qu'il entretien potentiellement est vouée à un échec. Occupation : Au choix, il faut juste savoir qu'il vient d'une famille très riche et conservatrice, voir très sévère même, donc le métier qu'il fait actuellement est plus par respect des règles familiales. A vous de voir dans quel genre d'empire sa famille aurait fait fortune. Ce qui est important c'est que son boulot est loin de son rêve d'enfant et que même s'il travail beaucoup trop, il n'est pas foncièrement épanoui et a été longtemps dans le déni de cela. Orientation sexuelle : Pur produit d'hétérosexualité et les femmes lui rendent bien. Quartier de résidence | type d'habitation : Une villa, un loft, qu'importe l'important est que cela soit dans un quartier riche. Situation financière : Riche, très riche.  Groupe : Au choix. Traits de caractères : Secret - Solitaire - Froid - Rigide - Distant - Sérieux - Aimant - Maniaque - Travailleur - Maladroit avec ses sentiments et ses propos - Peu sociable depuis la mort de sa femme - Incertain - Influençable.
01. Le personnage | l'amour ? L'amour lorsqu'il était à l'université ce n'était qu'un jeu entre gosses de riches. Les femmes il les aimait dans son lit, les unes plus différentes que les autres. Pour autant il a rencontré sa femme à cette époque, celle qui l'a rendu fidèle, celle dont il est tombé follement amoureux. Et puis le destin l'a pris dans le moment le plus merveilleux qui aurait dû être : la naissance de leur fille. Après cela, l'amour il n'y croyait plus. Plus du tout. Jusqu'à Sinaï ou du moins jusqu'à ce qu'elle réussisse à lui faire comprendre que la vie valait la peine d'être vécu.


six billions souls and all you need is one ♡
↣ Logan était un garçon rêveur enfant, mais il a eu une éducation sévère. Digne de la haute société sans aucune liberté quant à son côté créatif. Il a apprit à rester dans le moule, à se ternir à carreaux comme dirait son paternel. Sa mère était une femme passive, du genre à la vieille école qui se pliait aux ordres de son père. Un couple vieux jeu. Un paternel qui n’était jamais fier de lui et avec qui il a entretenu et entretien encore des rapports complexes.
↣ Logan a rencontré sa femme à l’université, alors qu’il n’était qu’un petit « con » comme elle aimait lui rappeler. Le coup de foudre. Véritable, celui qui vous défonce le coeur à coup de pelle. Ils se sont mis ensemble, c’était facile. Elle venait du même milieu que lui. Elle était ambitieuse. Elle plaisait donc à la « famille » c’était le plus important.
↣ Sa femme a toujours voulu des enfants, mais leurs carrières respectives ne le permettaient pas. C’est pourtant à 30 ans qu’elle est tombée enceinte. Il avait aussi trente ans. Il paniquait. Pourtant il se projetait un peu. Jusqu’à la naissance de sa fille. Sa femme est décédée en lui donnant la vie. Il était là quand elle a convulsé alors que leur enfant venait de pousser son premier hurlement. Un traumatisme.
↣ Plus rien n’avait de sens à la mort de sa femme. Si bien qu’il n’avait qu’un désir, celui de fuir tout cela. L’enterrement. Ses beaux-parents. Ses parents. Ses amis et même sa fille qu’il n’arrivait ni à toucher, ni à aimer. Il la détestait même. Lui en voulant de lui avoir pris la vie de sa femme.
↣ Logan était dépressif, il noyait son deuil dans les courbes féminines, ne s’occupait pas de sa fille, laissait sa mère faire après tout elle rêvait d’être grand mère non ? Et puis, elle lui a dit qu’il fallait qu’elle rentre. Qu’elle avait un mari. Logan, lui, voulait juste faire comme si de rien n’était. Et puis, elle est arrivée : Sinaï. Une étudiante âgée de dix ans de moins que lui. Elle n’avait aucune qualification pour s’occuper de sa fille. Mais il ne sait pas pourquoi, il avait une bonne intuition sur elle.
↣ Sinaï devait garder sa fille que la journée et dans de rares cas la nuit lorsqu’il était en déplacement pour le travaille. Mais il ne supportait plus sa fille. Ni le manque de sommeil. Alors son contrat de babysitter est devenu celui de fille au pair. Quoi de plus normal ? Il la payait bien après tout.
↣ Mais Sinaï a pris une place particulière pour sa fille qui ne cesse de l’appeler «  Naï ». Et plus que dans le coeur de sa fille, c’est dans le sien qu’elle a réussi à insuffler la joie de vivre. Elle arrive à le faire sourire lorsqu’elle s’insurge avec sa fille dans le creux de ses bras. Il ne sait pourtant rien d’elle, de sa vie, mais il y a quelque chose chez elle qui est différent des autres filles de son âge. C’était idiot non ? Ce n’était qu’une gamine.
↣ Une femme. Une vraie voilà ce qu’il lui fallait. Alors naturellement ses amis lui ont présentée Julia. Elle est belle, le genre de femme fatale qui sait ce qu’elle veut. Mais, il le sait au fond, cela ne fait que deux ans qu’il a perdu sa femme, il n’est pas prêt. En plus, il commence à apprendre à aimer sa fille. Grâce à Sinaï. Mais qu’importe il se lance corps et âmes. Cède à tous ses caprices et puis la « famille » valide Julia. Ils trouvaient ça étrange cette triangulation qu’il entretenait avec son employée noire. Alors Julia lui dit de la virer. Après tout elle allait prendre une place particulière dans la vie de sa fille. Et Avec Sinaï ce ne sera pas possible. Il s’exécute.
↣ Elle est partie Sinaï. Et sa fille la réclame. Il n’a pas le droit de la contacter, après la façon dont ils se sont quittés ce ne serait pas correct. Alors il tente de faire tenir son couple qui n’en est pas un.
↣ Sa fille a dix ans aujourd’hui. C’est une jeune fille qui la maintenu en vie, les liens qu’il a tissé avec elle sont uniques. Mais il lui manque quelque chose à elle, à lui. Quelque chose qu’il n’arrive pas à retrouver.




♡ sometimes one person can change your life forever
Sinaï Franklin ○ (Aja Naomi King) — Ex employée, mais pas que....
Lorsqu’il la vu la première fois, elle parmi toutes les étudiantes qui postulaient à son offre d’emploi concernant la garde de sa fille. Cela a sonné comme une évidence. Il savait que sa fille allait aimer cette jeune fille. Et il avait vu juste, Sinaï se montrait disponible, étayante et il pouvait presque tout lui demandé. Il la remerciait rarement. Laissant son regard sombre de veuf se poser sur cette jeune fille aux multiples sourires. Elle le vouvoyez. Elle n’avait eu de cesse de le faire jusqu’à la fin. Elle n’avait jamais cherché à remplacer sa femme dans le coeur de sa fille, mais elle a su s’y créer une place toute particulière. Encore aujourd’hui sa fille mentionne Sinaï lorsqu’elle se perd dans de vieux albums photos. Sinaï elle l’a aidé. A être père. Un redevenir un homme. A vivre comme un être humain et à un peu plus écouter son coeur. Sans elle, sa fille ne l’aimerait pas. Elle a même réussi à faire de l’anniversaire de sa fille un moment joyeux quand à l’époque il n’y avait que la mort. Mais, il s’est plié aux règles, il a ignoré les petits murmures de son coeur. Et quand il s’est mis en couple il a congédié Sinaï. Elle n’était qu’une employée n’est-ce pas ? Pas pour sa fille qui n’avait eu de cesse de la réclamer. Elle était plus jeune que lui. Une femme de couleur que se famille avait toujours regardé de haut avec dédain. Mais pour lui elle était Sinaï. Un mystère de la vie. Il ne savait rien d’elle. Si bien qu’aux trois ans de sa fille il a reçu une carte de Sinaï, il a répondu. Mais n’a jamais eu de réponses. Elle avait tourné la page de ce trio qu’ils formaient tous les trois. Peut être même qu’elle était devenue avocate comme elle le voulait. Peut - être que dix ans après elle avait des enfants. Il l’espère d’un côté et d’un autre il ne veut pas savoir. C’est idiot et pitoyable n’est-ce pas ? D’envier quelque chose qui n’existait plus depuis tant d’années. Mais, la vie est surprenante. Car il le sait. Si elle remettait Sinaï sur son chemin, il essayerait de la connaître. De la comprendre. De s’excuser aussi pour l’avoir autant négligé. Peut être qu’ils pourraient être ami ? Peut être qu’elle sera heureuse de voir comme sa fille est devenue belle et intelligente grâce à elle. Il s’emballe. Certainement un peu trop, de toute façon elle a dix ans de moins que lui ! Elle ne le connait plus. Lui ne sait pas qu’elle genre de femme elle est devenue. C’est idiot vraiment.

Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
avatar
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 23/11/2017
›› Love letters written : 365
›› It's crazy, I look like : Aja (perfect) Naomi King
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) CHARLIE WEBER › We accept the love we think we deserve. Sam 26 Mai - 22:13


Someone like you

because i really need you in my life.

Avatar : Alors pour l'avatar il n'est pas négociable, je l'ai imaginé avec la tête de Charlie. Après s'il vous dégoute ou je ne sais quoi on peut en discuter pour autant il faudra quand même me consulter et choisir un avatar dans les 40 ans car l'écart d'âge entre eux est important!
Pseudo : Le prénom comme le nom sont négociables!
Histoire : L'histoire, hormis les grandes lignes citées, elle reste quand même néanmoins assez libre y'a pas mal de zones d'ombres surtout après le départ de Sinaï dans sa vie !
Évolution du lien : C'est un lien love, donc forcément à un moment donné ils vont finalement se faire à l'idée qu'ils sont amoureux. Mais ce sera compliqué en réalité pour lui, pour sinaï et quand ça ne le sera pas pour eux, ce le sera pour la famille de Logan et celle de Sinaï. Si celle de Sinaï est ouverte d'esprit, ils seront méfiants envers ce jeune homme qui vient d'une famille conservatrice. Quant à la famille de Logan clairement ils ne vont jamais accepter Sinaï d'autant plus qu'elle risque fortement de ne jamais cacher ses convictions actuelles et ses luttes contre les violences policières et le sexisme et le racisme! Par contre, la fille de Logan sera très attachée à elle, car elles ont un lien qui est incompréhensible même pour lui. Sinaï a été cette chaleur maternelle pour sa fille quand il était incapable de lui donner quoi que ce soit, c'est ancré dans l'âme de sa fille qui n'a jamais aimé toutes les autres femmes que fréquentaient son père.
Activité & orthographe : Alors je suis assez active sur le forum, j'ai pas mal de DC et j'ai jamais été dans les membres en danger pour le moment, je ne demande pas d'être tous les jours ici mais disons que j'aime quand mes scénarios se trouvent une véritable place et des liens sur le forum. Bref, j'aimerai que la personne qui choisissent de le prendre puisse s'intégrer ici et surtout faire vivre le personnage en dehors du lien avec sinaï c'est important. Pour les réponses moi je suis du genre patiente, tant que l'on respecte le minimum imposé par les règles du forum ça me va et puis on a tous une vie irl moi la première ! En revanche j'aimerai qu'on ne dénature pas ce personnage qu'on n'en fasse pas un vilain garçon bourré de haine, parce que ce serait dommage. J'ai aussi un peu de mal avec les rp à la seconde personne, autant pour les liens amicaux ça me pose pas de souci autant pour mes ship ça va me bloquer et j'ai tendance à faire 2000 mots facilement il faut le savoir. J'aime les envolées lyriques que voulez - vous  
Un dernier mot ? : Franchement je serais trop heureuse si quelqu'un le prend pour ma sinaï et tout et tout! Et je suis d'un naturel sympa en vrai je le jure donc j'aime les mp et les scénarios tordus pour mes personnages et tout donc franchement sans vouloir me lancer des fleurs on s'amuse bien avec moi  
Revenir en haut Aller en bas
❉ home is where the  heart is
avatar
home is where the heart is

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 15/08/2018
›› Love letters written : 4
›› It's crazy, I look like : Charlie Weber
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) CHARLIE WEBER › We accept the love we think we deserve. Mer 15 Aoû - 17:28

Je suis là ♥️
Revenir en haut Aller en bas
❉ friends with benefits
avatar
friends with benefits

all these memories seem so old


Voir le profil de l'utilisateur
›› Los Angeles since : 23/11/2017
›› Love letters written : 365
›› It's crazy, I look like : Aja (perfect) Naomi King
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) CHARLIE WEBER › We accept the love we think we deserve. Mer 15 Aoû - 19:25


Hâte de faire souffrir nos deux zigoto!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

all these memories seem so old


MessageSujet: Re: (M/LIBRE) CHARLIE WEBER › We accept the love we think we deserve.

Revenir en haut Aller en bas

(M/LIBRE) CHARLIE WEBER › We accept the love we think we deserve.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOWN WITH LOVE :: 
 :: Crazy, stupid, love :: love is in the air
-